AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ciena


ciena
  03 décembre 2016
D'après wikipédia “Le thriller est un genre artistique utilisant le suspense ou la tension narrative pour provoquer chez le lecteur ou le spectateur une excitation ou une appréhension et le tenir en haleine jusqu'au dénouement de l'intrigue”. Lorsqu'il s'agit d'un thriller psychologique les hallucinations ou la modification de la réalité ajoute encore plus à l'intrigue.

Dans le genre, Taurnada m'avait donné la mauvaise habitude d'avoir du nez pour dénicher les auteurs les plus talentueux.

Oui mais voilà : “Renaissance” n'est pas un thriller. Dès la première phrase du texte on a déjà compris qui a fait quoi et pourquoi. C'est dommage.

De façon maladroite, de plus, l'auteur ajoute régulièrement des rebondissements étranges et des noeuds auxquels il ne donne ni explication ni logique.

Certes l'écriture est bien menée : il sait écrire et décrit avec minutie voire même avec un réalisme troublant ce que peut être la vie d'une personne perturbée psychologiquement et amnésique de surcroît (pour cause, l'auteur est psychiatre) mais à aucun moment vous ne sentirez le “frisson” typique des thrillers ou vous poserez de questions. En réalité, la seule personne perdue est le héros et vous regardez, impuissant, se dérouler une histoire dont vous savez déjà qu'elle finira mal.

Ajoutez à cela le fait que celui-ci est des plus désagréable et narcissique et vous n'aurez même pas assez d'empathie pour le plaindre.

Alors, mauvais livre ?

Non mais erreur de genre. “Renaissance” était fait pour être un très bon roman noir sur le thème de la mémoire pas un thriller. de ce fait le lecteur tourne page après page dans l'attente d'une surprise qui ne viendra jamais. L'auteur aurait dû “lâcher le genre thriller” et nous faire, volontairement, plonger dans l'esprit et la vie du héros et de son entourage (tout est toujours centré sur lui et il se fiche totalement de ce que les autres peuvent penser ou dire si ça ne le concerne pas directement). Il en avait la capacité.

Je mets donc une étoile pour l'écriture qui détaille vraiment de l'intérieur les troubles psychologiques du héros et une étoile pour la couverture, qui comme toujours dans cette maison d'édition, colle réellement à l'histoire.
Lien : http://lesnouvellesplumes.ovh
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox