AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841865347
Éditeur : Michalon Editions (03/06/2010)

Note moyenne : 1/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Les marâtres se rebiffent. Plus d'un millions en France, elles sont caricaturées, humiliées, détestées. Les belles-mères en ont assez de cette guerre d'usure qui les oppose à leurs belles-filles. Une guerre où elles sont toujours perdantes. Et ce n'est pas faute d'avoir tout essayé pour faire de leur foyer le havre de paix, le nid d'amour qu'elles imaginaient en s'installant avec leur compagnon. Car l'homme qu'elles aiment leur apporte en cadeau des enfants qui ne l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
PinkCatReading
  27 octobre 2010
Un peu fatiguée et complètement enrhumée quand j'ai choisi ce livre pour l'opération Masse Critique de Babelio, j'avais cru qu'il s'agissait d'un ouvrage sur les belles-mères, au sens de "mère de son conjoint", pas des belles-mères au sens de "seconde femme d'un homme".
Quand je m'en suis aperçue, je me suis dit "oh zut" mais comme j'ai une marâtre dans mon entourage, j'ai fini par un "pas grave, je vais peut être comprendre des choses".
Pour mon cas de marâtre, qui rentre dans la catégorie des plus gâtées vu qu'elle est devenue la belle mère d'une ado et que la "Sainte Mère", comme l'appelle l'auteure est omniprésente, égoiste et pas franchement agréable, la vie n'est en effet pas toute rose.
J'ai pu retrouver certaines situations décrites dans ce livre mais pas toutes, loin de là.
Car, à part le fait que l'ado lui a bien fait sentir que la situation ne lui convenait pas en boudant et en appelant sa mère à la rescousse, c'est bien tout. le père est au côté de sa nouvelle épouse, ce n'est pas l'ado qui dicte la loi chez eux. Je suppose donc que "ma" marâtre a de la chance! Ou alors c'est une question d'éducation et de prise de conscience du père.
Ce livre est présenté comme un pamphlet et l'auteure le rappelle très souvent. C'est un livre à charge contre la toute puissance de la petite chérie à son papa. Mais la violence de certains propos, qui, je le comprends, reflète la situation réellement traumatisante de certaines belles-mères, m'a dérangée. Et même si l'auteure prévient qu'elle va insister pour enfoncer le clou, ce rabâchage m'a assez rapidement lassée. J'ai eu l'impression de lire les propos d'une femme très blessée par sa situation de marâtre et par la non réaction de l'homme, qui déversait sa haine et sa colère, qui écrivait sous le coup de l'émotion. Je n'ai donc pas trouvé ce pamphlet "drôle et revigorant" comme l'annonce la quatrième de couverture mais plutôt pessimiste et triste.
Au delà du fait qu'une fille verra toujours une nouvelle épouse comme une rivale vis à vis de son père, je me suis tout de même demandée s'il n'y avait pas aussi une question d'éducation. Les pères évoqués sont aussi vraiment mous du genoux quand même, il faudrait peut être qu'eux se remettent en question! Pas un livre pour moi, mais ça peut faire du bien à d'autres de savoir "qu'au delà de la porte du foyer recomposé, femme, abandonne tout espoir".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nbocklandt
  16 juin 2018
Malheureusement très juste... Une légère consolation, de savoir que cela ne nous arriva pas qu'à nous...
Commenter  J’apprécie          40
majanissa
  28 octobre 2010
Quand j'ai choisi ce livre, j'ai pris le mot belle mère dans le sens "mère du conjoint" comme PinkCanary. Je m'y suis quand même lancée pensant que le sujet serait traité avec de l'humour. Mais pas du tout, les petites filles à papa sont des chieuses, des pétasses... Je m'attendais à des vrais témoignages et là encore ce sont des petites bribes par ci pas là. Ce n'est pas un livre que j'ai apprécié.
Commenter  J’apprécie          00
nagwen
  22 octobre 2010
Personnellement je n'ai pas aimé ce livre. Dans la mesure où il est écrit par une psychanalyste, je m'attendais à quelque chose d'amusant mais également d'une analyse psychologique minimale! Je n'ai pas pu le finir car j'ai trouvé que ce n'était qu'une suite de plaintes à l'encontre des belles-filles essentiellement, assez amères. Je n'ai pas accroché du tout!
Commenter  J’apprécie          00
Gustavia
  08 juillet 2010
Dominique Devedeux invitée des Grosses têtes sur RTL (2h à l'antenne)
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nagwennagwen   22 octobre 2010
Les chères enfants sont des princesses, des petites reines, victimes d'une horrible tortionnaire qui leur demande de participer à des tâches dégradantes pour leur rang. Tous les menus services qu'il nous semble normal d'attendre de nos enfants, de nos neveux ou nièces, des enfants de nos copines, ou de la voisine sont impensables sur la planète de nos adorables belles-filles. Elles cherchent l'appui de leur père pour se défiler et l'obtiennent toujours, elles en usent et en abusent. il leur trouvera toujours d'excellentes excuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Dans la catégorie : Mariage et familleVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Mariage et famille (174)
autres livres classés : belles fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1042 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre