AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070333302
Éditeur : Gallimard (14/02/1986)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Le Zakhan de Vassagonie souhaite conclure un traité avec le Sommerlund pour se faire pardonner de la trahison de Barakka. Loup Solitaire est envoyé pour régler la question. Mais la mission tourne court : Les maîtres des ténèbres et leurs agents ont tendu un piège. Loup Solitaire est bien vite embarqué dans une course contre la montre pour sauver l'une des plus précieuses reliques du Kaï d'un adversaire hors norme...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  28 janvier 2018
Dans cet épisode 5 (toujours avec Andrew Peter Jones en illustration de couverture, du moins dans mon édition parce qu'ensuite les éditeurs français vont faire du bouzin parce que c'est jeunesse), intitulé "Le Tyran du désert" et paru en 1985 en VO sous le titre "Shadow on the Sand" (avant d'être révisé en 2008), Loup Solitaire est envoyé en mission diplomatique par le roi Ulnar en Vassagonie pour signer un traité à Barrakesh avec le vieux Zakhan Moudalla. Le Sommerlund a été durement éprouvé par l'invasion des Maîtres des Ténèbres et par les exactions du renégat Barraka : il faut gagner du temps, car le Sommerlund doit se reconstruire avant de se renforcer... Sauf qu'arrivé sur place le pouvoir a changé de mains, et que le nouveau Zakhan Kimah qui veut obtenir l'Orbe des Ténèbres a vendu son peuple et son pays à l'ennemi !
Ce tome est composé de 2 parties de 200 paragraphes, et il est très rythmé car on est en cavale et poursuivi tant par les troupes du Zakhan Kimah que par celles du Maître des Ténèbres Haakon venu tout exprès d'Helgedad pour vous faire passer de vie à trépas. L'histoire est plutôt linéaire car les choix se font essentiellement à court terme, et le suspens est renforcé par le fait que les dangers et les combats soient assez rapprochés : les influences de Tolkien cèdent une fois de plus la place à celles de George Lucas, et Loup Solitaire passe de rôdeur à capuche à chevalier jedi ! Une fois de plus utilisez bien vos compétences pour esquiver au maximum les pertes des points d'endurance et/ou d'habilité (putain en fuyant par les égouts, j'ai choppé une maladie mortelle qui m'a obligé à rebrousser chemin pour en voler le remède dans la pharmacie du palais)
Si le récit est plus linéaire et il aussi plus scénarisé, et Joe Dever et Gary Chalk se font une joie de mettre en scène une fantasy orientale de bon aloi en s'attardant sur tel ou tel aspect de la civilisation vassagonienne (politique, histoire, géographie, culture...) : contrairement aux "Défis Fantastiques", dans la saga "Loup Solitaire" l'univers s'étend et s'étoffe de tome en tome ! Quels que soient les choix effectués et/ou subis, on finit par être secouru aux 2/3 du récit par la Nef du Ciel du magicien blanc Banedon et son vaillant équipage d'arquebusiers nains (je me demande encore pourquoi personnage n'a encore pensé à réaliser une série dérivée sur le personnage de Banedon : ça serait trop cool ! ^^), et c'est là que le bât blesse parce que la partie course au trésor est très courte (retrouver Tipara le Vagabond pour localiser le Tombeau de Majhan), et le final à la "Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdu" est trop court : c'était un peu le même problème dans le tome précédent, avec ici pour ne rien gâcher le retour de ce putain de Triangle Bleu ! Il aurait fallu 200 paragraphes de plus, avec une vraie coupure à l'arrivée de la Nef du Ciel pour rééquilibrer l'aventure : peut-être que la révision de 2008 corrige le tir ? Toujours est-il que passé la déception du dénouement trop vite arrivé, l'ultime combat est bien ficelé (pour ne pas dire chaud patate) : on enchaîne deux combats coup sur coup et le boss de fin a trouvé le moyen de neutraliser les pouvoirs du Glaive de Sommer, mais la récompense à la hauteur du danger car le Livre du Magnakaï vous permet de marcher dans les pas du légendaire Aigle du Soleil... Allez hop, en route pour la saison 2 !
Pour gagner du temps je combine toujours ebooks « fansubés » et lancers de dés, et j'ai bien fait de prendre comme compétence supplémentaire Maîtrise psychique de la matière (télékinésie quoi) car on n'y recourt plus que jamais avec Loup Solitaire en mode chevalier jedi ^^ (mdr les clins d’œil du dessinateur à Dark Vador et "Heavy Metal")

Challenge défis de l'imaginaire (SFFF) 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
S-aureus
  16 juin 2008
Ce livre est un des meilleurs Loup Solitaire, une histoire très recherché, une difficulté bien dosé... Ce livre est aussi un des plus long (en deux partie). En revanche le degré de liberté est un peu moyen et la première partie présente un intéret moyen. Pour ce qui est des personnages on a un méchant vraiment méchant et on retrouve avec plaisir Banedon. Bref, quatre étoiles !
Commenter  J’apprécie          60
Mondon5
  02 juillet 2017
Prenez un bon scénario, une histoire bien longue, des énigmes, un de nos amis et un boss bien puissant et vous avez le tyran du désert.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   07 mars 2018
Lorsque vous arrivez dans la grande salle du trône, l'envoyé de Vassagonie est agenouillé aux pieds du roi et lui dit d'une voix implorante :
— Votre Majesté, le Zakhan est désolé de l'infâme trahison de Barraka et il attend avec anxiété que la confiance et l'amitié entre nos deux pays soient rétablies. Il vous prie d'envoyer le Guerrier Kai, Loup Solitaire, au Grand Palais de Barrakeesh afin de signer avec lui un traité de paix.
À la fin du discours, le roi se lève, dissimulant mal le dégoût que lui inspire cet envoyé servile puis, se tournant vers vous, il vous fait signe de le suivre dans l'intimité d'une antichambre.
— Je n'ai aucune sympathie pour ce royaume du désert, Loup Solitaire, mais j'aime encore moins la perspective d'une guerre. Le Zakhan est vieux, de constitution fragile et il n'a pas de fils pour assurer sa succession. Barraka n'est qu'un des nombreux nobles cruels et sans scrupules qui guettent comme des chacals la moindre occasion pour s'emparer du pouvoir, et je crains qu'ils n'attendent pas que leur empereur meure de mort naturelle. Ce traité ne garantira peut-être pas la paix avec la Vassagonie, après la mort du Zakhan, mais il permettra au moins de gagner un temps précieux que nous mettrons à profit pour renforcer notre frontière sud.
Puis, le roi vous conduit à une fenêtre et il vous montre le port, à peine visible à travers la neige qui tombe. Une galère de Vassagonie mouille près des quais.
— Allez en Vassagonie Loup Solitaire, signez le traité et revenez rapidement. Malgré cette promesse de paix, j'ai peur que l'ombre menaçante de la guerre ne plane au-dessus de nos têtes avant que l'année ne s'achève.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Video de Joe Dever (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Dever
Bande-annonce du reboot en jeu vidéo iOS / Android de la saga "Loup Solitaire".
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1251 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre