AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sandrine Patte (Traducteur)
ISBN : 2264020164
Éditeur : 10-18 (08/04/1995)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Il arrive à l'inspecteur Morse de se faire gronder par son supérieur hiérarchique : " Au fond, pour un grand détective, vous êtes plutôt farfelu. " Il est vrai que Morse aime autant jeter un coup d'oeil sur les derniers numéros de Playboy ou Penthouse que s'absorber dans Swinburne, Thomas Hardy ou Le Déclin de l'Empire romain. Et que si Richard Strauss et Wagner sont ses musiciens favoris, Morse ne dédaigne pas pour autant les grands orchestres de Duke Ellington et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Polars_urbains
  07 mai 2018
Beaucoup de clients à l'hôtel Haworth d'Oxford pour la soirée et le bal (travesti) de la Saint Sylvestre… Mais la fête est gâchée par la découverte d'un corps dans une des annexes (la direction faisait des prix pour ces chambres) et l'enquête se complique quand Morse (qui aurait préféré participer à la finale du « Trivial pursuit » dans le pub local) et le fidèle et efficace Lewis découvrent que les identités des clients (dont certains ont levé le camp dès le meurtre découvert) sont douteuses et leurs adresses fantaisistes.
Le secret de l'annexe 3 n'est certainement pas un des meilleurs de la série (tout grand romancier a ses faiblesses). Certes on retrouve l'atmosphère générale (plutôt loufoque) des romans de Colin Dexter, un foisonnement de personnages savoureux (escrocs à la petite semaine, call-girl de haut vol, couples adultères…) et un humour ravageur (le duo Morse-Lewis fonctionne parfaitement) mais l'intrigue, plutôt alambiquée (sa résolution également) n'aboutit pas vraiment. Bref, le lecteur s'y perd un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Juniper
  14 avril 2016
D'habitude, j'apprécie énormément les enquêtes de l'Inspecteur Morse. Mais j'ai trouvé ce roman très différents des autres que j'ai lus...
Morse y est assez désagréable avec les autres personnages (en tout cas, il est plus désagréable que dans les autres romans de la série, puisque cela m'a frappée dans celui-ci...).
En plus de cela, j'ai eu l'impression de lire un récit moins soigné que les autres, assez brouillon et de ce fait pas facile à suivre. le rythme de l'intrigue m'a également semblé très inégal : les choses semblent se précipiter, puis le récit traîne en longueur, avant une nouvelle accélération.
Une petite déception, qui ne m'empêchera toutefois pas de garder une petite place spéciale pour Colin Dexter dans ma vie de lectrice.
Commenter  J’apprécie          00
Christof
  05 décembre 2014
On retrouve Morse avec toutes ses contradictions. Il vieillit et devient de plus en plus sympathique. L'intrigue est, comme d'habitude chez Colin Dexter, emberlificotée à souhait. Les personnages sont bien campés. Les obsessions de Morse, alcool et sexe, le mènent toujours par le bout du nez. Une série à lire pour ceux qui aime les whodunit.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2014
Toutes les occasions étaient bonnes : dans les salles de bal, les bars, les clubs, les discothèques ou lors de simples dîners. C’était comme si une folie collective avait saisi les hommes et les femmes en tout lieu où ils se réunissaient. Les uns et les autres ne demandaient qu’à trouver prétexte, à intervalles assez réguliers, pour se parer de plumes d’emprunt afin, le temps de quelques heures, de changer complètement de personnalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2014
Ce retour de conscience lui rappela de manière vivante le jour où, mal préparée et trop sûre d’elle-même, elle avait échoué à son premier examen pour le permis de conduire. Et quand elle lui avait expliqué tristement et calmement comment elle pensait s’être trompée, il avait ressenti un irrésistible élan de sympathie pour elle. En effet, en mesurant ce jour-là la vulnérabilité de sa femme, il avait pris l’impétueuse résolution de la préserver, dans la mesure de ses moyens, de toute nouvelle déception. Il aurait volontiers abattu sur-le-champ l’examinateur qui avait eu charge de statuer sur l’incompétence de son épouse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2014
Ma femme a un petit peu ce problème, vous savez, quelques poils pas très esthétiques qui poussent sous le menton ou une petite moustache de duvet au-dessus des lèvres. De nombreuses femmes ont le même souci surtout si ces poils sont foncés.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2014
La séduction mystique de l’Orient avait, à l’évidence, provoqué un effet de couleurs. Une ou deux personnes gagnaient instantanément tous les suffrages – le succès le plus étourdissant étant celui d’une femme à la silhouette souple et ondoyante, dont le costume de danseuse du ventre turque (ou le peu qu’il y en avait) faisait briller de lubricité plusieurs paires d’yeux (outre ceux de Binyon).
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2014
C’était comme être confronté à un difficile problème de mathématiques à l’école : si vous n’y preniez garde, vous étiez de plus en plus pris au piège dans des équations qui augmentaient en complexité, jusqu’à ce que le maître vous montrât un moyen, merveilleusement court, qui réduisait le problème à de simples petites additions, conduisant à une solution brillante (et juste) en bas de page.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Colin Dexter (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colin Dexter
Bande annonce (VO) de la série Endeavour, qui raconte les jeunes années de l'inspecteur Morse, personnage crée par Colin Dexter
autres livres classés : oxfordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre