AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Leo Dhayer (Directeur de publication)
Éditeur : Flatland (01/09/2018)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
[PEUT ÊTRE LU INDÉPENDAMMENT DES TOMES PRÉCÉDENTS]

Revue littéraire de patrimoine et de création dédiée à la nouvelle, Le Novelliste propose ce qui s’est écrit (et ce qui continue de s’écrire) de plus représentatif en la matière, sans limite de genre ni de longueur.
En plus du deuxième épisode de notre roman à suivre – Hartmann l’anarchiste – ce numéro propose une incursion dans le monde du pulp, avec une longue novella inédite en français de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Vermer
  06 octobre 2018
Encore un numéro avec beaucoup à lire ; on remarquera que le niveau global des textes monte car les textes très faibles comme il y en avait dans le numéro 1 ont disparu. Toutefois, le tout reste encore très moyen et seuls deux textes de bonne qualité sont notables : le second voyage de Hakem par Alex Nikolavitch et À vau-la-rue par Camille Lemonnier.
Bien qu'étant habituellement friand des nouvelles de Sprague de Camp, la nouvelle inédite en français présentée ici aurait très bien pu le rester : c'est décousu, peu fouillé, mal construit et trop long. Un des textes faibles de cet auteur, à oublier.
La suite de Hartmann l'anarchiste s'essouffle littéralement et confirme toutes ses faiblesses : le merveilleux scientifique des années 1890 est ennuyeux à souhait de nos jours surtout quand il est mal écrit, poussif et plein de maladresses dans la conduite de l'histoire et des dialogues. Bref, médiocre et vieillot (Thomas Day avait un peu raison dans sa critique dans Bifrost).
Ce sont hélas les deux qualificatifs qui viennent à l'esprit en lisant la plupart des textes de la fin du XIXe présentés dans cette revue. Sur un ou deux numéros, c'est intrigant et exotique, mais je me demande s'il y a un lectorat à long terme pour ces textes poussiéreux et littérairement faibles.
Les nouvelles d'auteurs contemporains ne sont pas vraiment mauvaises, mais restent très médiocres et relativement amateur. Ici encore je m'interroge : la revue dit vouloir présenter le meilleur de la nouvelle contemporaine, mais où sont donc Dunyach, Bordage, Fazi, Lainé, Laframboise et autres ? Aucun de leurs textes, ni chronique ou portrait de ces novellistes contemporains établis.
Au final, un numéro mieux que le premier, mais qui me laisse perplexe sur son positionnement : y a-t-il un lectorat sur cette ligne éditoriale ? Ce qui est étonnant c'est qu'en même temps la nouvelle Américaine de SFF contemporaine est en plein essor avec une énormément production professionnelle dans les magazines et les sites. Parmi eux il y a des textes de grande qualité, bien mieux que ces mauvais textes populaires des années 1890 - quitte à traduire quelque chose…
Bref, je pense que je vais probablement quand même lire le numéro 3, mais probablement pas plus si le positionnement et la qualité restent les mêmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
larubriquedolivialarubriquedolivia   17 octobre 2019
On en revient à ces passages de témoin invisibles dont est tissée l'histoire littéraire et que la création de cette revue, en organisant la cohabitation de textes anciens et de textes modernes, vise à mettre en lumière et à célébrer. Les six auteurs vivants réunis au sommaire de ce numéro, quoique d'âges, de sexes et de styles bien différents, en offrent une illustration supplémentaire. Il n'est guère nécessaire de disséquer leurs nouvelles pour discerner ce qu'elles doivent, tout en gardant leur identité propre, aux précédentes générations d'auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Leo Dhayer (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2861 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre