AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2705803564
Éditeur : Pierre Horay (16/01/2004)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Depuis deux ans, Jérôme et Georgette sont mariés et, aux yeux de tous, vivent heureux. Il dessine des plans de ponts, de routes et de jardins, elle travaille chez un électricien. Elle part quelques jours chez une parente. En pensant à elle, il s'aperçoit petit à petit qu'elle a emmené la photo qui était au coin du lit, la grande valise, ses robes. Il prend sa bicyclette. A soixante kilomètres de là, il la rencontre, main dans la main avec Mauret, son supérieur aux P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
dourvach
  22 octobre 2017
1957. Jérôme Baltat a fort à faire. Sa jeune femme le trompe, et un gamin le nargue depuis le ravin (On lance : "Balthazar est cocu !", et l'on s'envole comme un moineau...). Jérôme s'en fout. Sauf qu'il tuerait bien Mauret, son collègue de bureau et rival. Il y renonce. N'empêche qu'il aime toujours Georgette (la perfide). Il continue de bosser quand même aux "Ponts et Chaussées" sous les ordres de son patron Parieux, qui le ménage, des fois que... Une de ses anciennes maîtresses (Rosalie) réapparaît et "f...t le boxon" dans la paisible ville de Romeux. Scandale. Jérôme doit quitter son boulot et son pavillon face au ravin. Errances. Il retrouve du boulot mais se déclasse, tombe tout en bas de l'échelle sociale. Il s'en fout. C'est la balade des jours qui passent. Il se fait draguer et embaucher comme "architecte d'extérieur" par Mme Hermeulan, châtelaine entre deux âges (et peintre amateure) en s'aventurant dans un bois, au hasard des halliers ; il lui résiste mais c'est la fille - Véronique - qui s'amourache de lui, dans leur domaine un rien trop retiré des "Sarts" : bref, il fuit... puis la retrouve la nuit dans la forêt (Le chapitre VI suit le magnifique déroulement des heures qui passent pour ce couple sylvestre, jusqu'à l'aube incertaine... ). Retrouvera-t-il Georgette (qui s'est, entre-temps, lassée de Mauret et s'est déclassée à son tour) ? C'est beau, c'est âpre, c'est prenant... Aventurons-nous donc au bout des dix chapitres de ce beau livre réédité par Sophie Horay en 2003 [Prix de vente : 14 euros]. La magie Dhôtel, une fois de plus... La magie du temps qui passe, des lumières incertaines, et des lendemains dont on ne peut prévoir la couleur... Pourquoi Dhôtel est si peu lu aujourd'hui ? Petites ou grandes injustices que crée notre moutonnisme lectoral... Luttons, luttons, luttons.
Et rejoignez vite "La Tribu Dhôtel" !!! (voir lien ci-dessous) : le grand panoramique de tout l'Oeuvre d'André Dhôtel (1900-1991) vous y attend, de 1928 à 2015, avec synopsis des oeuvres, extraits et critiques [à compléter collectivement par le moyen de vos "Commentaires" sur la page d'accueil de ce Blog : je me chargerai de tous les copier/coller...]. Merci à l'avance de toutes vos contributions, ici et là-bas !
Lien : http://www.latribudhotel.can..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
cedricjover
  06 septembre 2014
Un peu à l'eau de rose mais plaisant, un bon bouquin de vacances.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
dourvachdourvach   01 novembre 2017
‒ On n'a même pas su qu'elle était partie, dit Jérôme, et pourtant...
Blaise et Jérôme restèrent à considérer la carte postale. Puis ils levèrent le nez vers le ciel, comme pour vérifier que le ciel de la carte était bien différent, avec ses couleurs fausses. La lumière d'un pays où Jérôme aurait pu vivre avec Véronique. Il remercia Blaise de lui avoir montré cette carte et, avant que son ami la rempochât, il voulut encore regarder la photographie en couleurs de la montagne et de la mer.
‒ On va vers l'été, dit Blaise enfin.

[André DHÔTEL, "Dans la vallée du chemin de fer", éd. Pierre Horay, 1957 ‒ réédition Horay, 2005, chapitre IX, pages 194-195]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
dourvachdourvach   22 octobre 2017
‒ Je vais faire du feu, dit Jérôme.
Elle l'aida à ramasser des brindilles et à casser quelques branches mortes. Ils trouvèrent une vieille souche. Avec de la mousse le feu prit rapidement. Jérôme fut heureux de voir le visage et les yeux de Véronique à la lueur de la flamme. " Comment tout cela va-t-il finir ? " se demanda-t-il. Elle lui sourit et ils restèrent à se chauffer.
‒ Tu pourrais dormir, dit Jérôme? Mets ta tête sur mon sac.
‒ Tu ficherais le camp, dit Véronique. Je ne dormirai pas.
‒ Ecoute moi, dit Jérôme.
Tandis que le feu pétillait sous les étoiles, il entreprit une fois de plus de lui faire la leçon [...]
‒ Je t'écoute, disait-elle.
Auprès d'un feu, toutes les paroles ressemblent à une histoire."

[André DHÔTEL, "Dans la vallée du chemin de fer", éd. Pierre Horay, 1957 ‒ réédition Horay, 2005, chapitre VI, page 136]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
dourvachdourvach   22 octobre 2017
" Il se leva lui aussi. Il aurait fallu la repousser avec brutalité mais ce n'était pas imaginable. Dans la lumière du sous-bois son visage était si riant et si gracieux. Sa robe, ses épaules, ses seins soulevés par une respiration légère qui semblait la même pour elle et pour lui. Des yeux vivants ne pouvaient rien voir de plus beau. "

[André DHÔTEL, "Dans la vallée du chemin de fer", éd. Pierre Horay, 1957 - réédition Horay, 2005, chapitre VI, page 132]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de André Dhôtel (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Dhôtel
Vidéo de André Dhotel
autres livres classés : merveilleuxVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

le pays où l'on n'arrive jamais

Quel est le nom du personnage principal ?

Hèlene
Gaspard
Lou
Gérard

3 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays où l'on n'arrive jamais de André DhôtelCréer un quiz sur ce livre