AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de leslecturesdemoe


leslecturesdemoe
  11 septembre 2019
💐 CAPTIVANT, ÉPOUSTOUFLANT - UN CHEF-D'OeUVRE 💐

Ça va être difficile de trouver les mots justes pour parler de ce livre que j'ai trouvé plus qu'extraordinaire. Je vouais déjà un culte aux livres de Luca di Fulvio, devenu mon auteur préféré en même pas un an, mais celui-ci... juste waouh. Ce livre vit et respire la liberté. .
Cette fois-ci, on nous emmène en Argentine, à Buenos Aires, mais l'Italie reste toujours omniprésente. Trois personnes, un homme et deux femmes, vont nous guider à travers ces rues. Rosetta Tricarico, Rocco Bonfiglio et Raechel Bücherbaum (renommée Raquel Baum, à son arrivée à Buenos Aires) arrivent ensemble, sans se connaître. Comme si ce bateau qui les a fait voyager jusqu'en Argentine avait lié leurs destins.

Rocco se battra pour échapper à la mafia, pour ne pas devenir comme son mafieux de père qui est mort sous ses yeux. Il ne souhaite qu'un travail honnête et que les violences envers les plus faibles cessent.

Rosetta fuira ce baron qui lui a volé sa terre et son honneur. Et se battra pour que la condition de la femme change. Parce quelqu'un né femme, alors c'est forcément une « bottana » ? Les femmes devraient avoir les mêmes droits que les hommes et il est temps que les hommes se le mettent en tête.

Et Raquel, tout juste 13 ans, qui sait lire et écrire, souhaite simplement vivre sans avoir à se soucier d'offenser sa communauté - une femme ne devrait d'ailleurs pas savoir lire, selon eux. Pensant trouver la chance de sa vie, elle se retrouvera mêlée à un trafic destiné aux bordels de Buenos Aires. Mais elle se battra elle aussi pour s'en sortir et faire entendre sa voix. Parce que chacun a droit à la liberté.

💐💐
Ce livre est, je pense, le plus accompli de l'auteur qui, comme le dit son éditeur, a atteint une maturité d'écriture exceptionnelle. J'avoue avoir voulu me limiter dans ma lecture afin de le savourer, car il faudra encore attendre de longs mois avant de lire le suivant, mais il m'était impossible de m'arrêter. Ces 650 pages ne m'ont pas rassasiée tellement l'histoire m'a prise aux tripes. Cette histoire m'a touchée, elle est dure et belle à la fois. Il est important de savoir qu'il y a beaucoup de violences dans ce livre, en grande partie envers les femmes. Il parle également de trafic d'humains, de femmes destinées à la prostitution (sujet d'actualité, soit dit en passant). Mais le message qui se cache derrière ce livre est d'une telle puissance, que cela rend le livre absolument magnifique. Ces émotions qui s'accrochent à vous et qui justement me poussent à en parler autour de moi quand je dois recommander un auteur... Mon entourage peut en témoigner, il n'y a pas d'auteur que j'aime autant que @lucadifulvio_ ! C'est une littérature unique, je ne me lasse pas de ces histoires !

Comme lorsque j'ai terminé le Gang, les Enfants ou les Rebelles, les Prisonniers me manquent déjà. Rosetta, Rocco et Raquel vont vous époustoufler avec leurs histoires.

Inutile de dire que c'est un lire à lire ABSOLUMENT ? Il sera justement disponible en librairie demain ❤️.
Et quand vous l'aurez lu, n'hésitez pas à venir en discuter avec moi, je serai ravie d'échanger avec vous !
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus