AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811227075
Éditeur : Milady (12/09/2018)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  31 octobre 2018
Le parfum de nos souvenirs de Camille di Maio m'a été envoyé par les éditions Bragelonne et net galley, pour mon plus grand plaisir :)
Dans l'Angleterre d'avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d'une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l'Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé...
Le parfum de nos souvenirs est une romance historique comme je les apprécie :) Elle se déroule pendant la seconde guerre mondiale, période que j'aime lire. Et Julianne, la narratrice, est une femme très attachante. Nous la découvrons sur deux périodes, en 1960 mais aussi dans le passé, qui débute à la fin des années 30. Julianne est une femme que j'ai pris plaisir à découvrir, son histoire est très intéressante. Ce roman est bien ficelé et nous avons là une romance très réussie.
Je suis ravie de ma lecture, et je mets évidemment cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Beli_LivreSaVie
  16 octobre 2018
Une romance historique sur cette période que j'aime tant lire : durant la seconde guerre mondiale, le tout associé à cette magnifique couverture. Il ne m'en fallait pas plus pour craquer et découvrir ce roman. le titre est aussi à lui seul, très évocateur d'une émotion promise qui ne m'a pas quitté tout du long de ma lecture.
La narration unique du point de vue de Julianne se fait en deux temps, nous découvrons notre héroïne au présent dans les années 60, alors qu'elle semble seule et un peu perdue dans cette vie qu'elle mène. La façon dont nous avons alors de la suivre alors qu'elle porte secours à une femme sur le point d'accoucher est assez intrigante. Qui est-elle mais surtout qu'est-elle devenue et comment en est-elle venue à finir ainsi ? Cette appréhension concernant l'état de ce personnage et ce qu'elle ressent, ne fait que s'accentuer quand nous appréhendons son passé en remontant bien des années plus tôt. Nous commençons dans les années 30, et plus précisément en 1937, cette période d'avant guerre où le fascisme et la propagande nazie commencent à faire son chemin au sein de l'Europe qui s'inquiète de ce que cela pourrait engendrer. Des années décisives pour cette jeune femme, qui décide d'entreprendre des études pour devenir infirmière et qui connait aussi ses premiers émois amoureux pour un homme.
Le présent se mêle au passé ! le passé s'impose rapidement sur la première partie du roman, nous contant alors comment à dix-huit ans, Julianne est tombée amoureuse de Kyle. Un amour partagé mais non avoué qui ne devait pas voir le jour, car Kyle est inscrit au séminaire pour devenir prêtre. Les premiers moments qu'ils partagent, bien que fugaces auront marqué l'esprit et le coeur de la jeune femme, qui auprès de lui, ressent tellement d'émotions. Julianne va tout faire pour oublier ses sentiments, s'essayant à se laisser porter par d'autres, se réfugiant dans les études mais jamais elle ne l'a oublié ! Durant un an, elle ne cessera de penser à lui jusqu'à ce que le destin décide de les mettre de nouveau sur le chemin l'un de l'autre. Il devient alors bien difficile de lutter contre les sentiments qui les assaillent et pourtant, l'un pour l'autre ont beaucoup de respect et jamais aucun d'eux n'a tenté de changer les ambitions et envies de l'autre. Cette relation interdite s'avérera plus problématique encore, au delà de cette prédisposition à servir l'église, l'auteure aborde aussi la différence sociale qui a cette époque avait beaucoup d'importance pour les familles. Leur amour sera beau et innocent, malgré les obstacles qui vont être semés sur leur chemin mais la période ne se veut pas favorable aux couples qui tentent de s'installer et de fonder une famille.
Nous nous plongeons dans une Angleterre qui sera sous les feux des bombardements, les hommes partis à la guerre, les enfants s'enfuyant dans les campagnes et les femmes, livrées à elles-même qui tenteront de survivre. Chaque femme dans son expérience de la guerre devra faire des choix et prendre des décisions qui détermineront leur avenir et Julianna y sera confrontée. On ne peut s'empêcher d'avoir un avis : celui d'une mère, celui d'une épouse et d'une femme ou encore celui d'une fille, apportant ainsi un oeil différent sur cette lecture. Julianna va vivre des moments bien difficiles et la façon dont l'auteure nous présente son histoire, avec cette temporalité spécifique nous permet de confronter deux femmes, deux personnalités, deux vies. L'une portée par l'insouciance, l'amour, les promesses d'un bel avenir, bien accompagnée et l'autre qui se laisse porter par la tristesse, la survie minimum et une très grande solitude. Mais ces deux femmes sont les mêmes et nous les découvrons toutes deux au passé et au présent. Forcément on s'attache au personnage de Julianne qui est notre principale narratrice, elle a su me toucher et j'ai eu beaucoup de peine en la lisant.
A la façon d'un roman qui n'est pas sans rappeler cet engouement éprouvé du temps de Les oiseaux se cachent pour mourir, nous cheminons au grès des années qui passent auprès de ce couple interdit de vivre leur amour. On ne peut qu'être touché par ce qu'ils vivent et de voir que le destin mais aussi les choix peuvent causer tant de tristesse dans la vie des personnages est bouleversant. Cette lecture m'a prise en otage et je n'ai pas pu la lâcher jusque la fin avec toujours ce sentiment d'espérance qu'ils puissent finir heureux, malgré le doute installé dès le départ. Je suis moi aussi tombée amoureuse de Kyle, tout comme Julianna et j'ai vécu leur histoire, un peu comme si c'était la mienne, pour finir par accompagner cette femme dans la peine qu'elle s'inflige au fil des années qui passent.
Une lecture dont je pourrai parler des heures durant, tellement je m'y suis plu et tellement Julianne a su me toucher. Kyle n'est pas en reste, nous n'avons pas son point de vue, mais ses actes et ses confidences ne nous le rendent que meilleur encore, c'est un personnage masculin, fort, beau, fascinant tant dans sa passion pour ce qu'il fait que pour sa façon de voir les choses. Il n'a pas évolué dans un milieu aisé mais il a su tirer partie de tout ce qu'il a entrepris et se faire apprécier de chacun, c'est un jeune homme tellement attachant. C'est l'amour qui a su le guider, l'amour des choses et l'amour des gens jusqu'à cet amour intemporel pour Julianne, très touchant. Je tais bon nombre d'aspects et d'événements de cette romance, qui ne s'arrête pas à cet amour interdit du départ, ils vont vivre tant de choses mais il est si agréable de les découvrir que je préfère les passer sous silence.
Une romance historique très émouvante, les personnages et leur histoire nous touchent. L'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre et les choix qu'ils feront pour préserver l'autre seront au coeur même de leur relation et vous percuteront. Laissez-vous embarquer par cette très belle romance au coeur même de la tourmente d'une guerre et bien au delà encore.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Luxi
  23 septembre 2018
Les romances sur fond de Seconde guerre mondiale restent une valeur sûre pour moi lorsque j'enchaîne les lectures sombres et que j'ai besoin de brillance. Ici, nous sommes en 1937, à Liverpool. Lors d'une visite à son frère jumeau Charles, confiné à l'institution Bootle parce que né différent, Julianne tombe nez à nez avec Kyle McCarthy. le charme a déjà opéré lorsqu'on lui apprend que le bel irlandais se destine à devenir prêtre.
En parallèle, nous suivons également Julianne en 1961, devenue infirmière au pays de Galles, accablée par les années et s'apprêtant à mettre fin à ses jours. Quel est ce "crime" qu'elle porte comme une blessure à vif depuis si longtemps ? Quelle souillure se sent-elle obligée d'expier par la mort ?
Il est très difficile de reposer le roman une fois qu'on l'a débuté. Camille di Maio a ce talent du romantisme raffiné et mélancolique. Son écriture est sucrée, chaleureuse, parfois insolente et parfois plus grave. J'avoue avoir été gênée par les quelques scènes religieuses mais c'est très personnel et cela n'entache en rien la séduction de l'histoire.
Évidemment que l'on pense immédiatement à Meggie et son prête irlandais des "Oiseaux se cachent pour mourir"; les personnages sont infiniment attachants, bien esquissés, aux réparties tendres ou impertinentes. Même si l'ombre de la guerre n'est jamais loin, l'histoire d'amour de Julianne et Kyle est si étonnante qu'elle en devient féérique.
On sourit, on soupire de ravissement, on rêve sans bornes auprès de nos deux amoureux, et puis violemment le destin cogne et l'existence se déchire. On suffoque, on ne comprend pas ce qui se passe, on en veut presque à l'auteure de nous faire subir un tel séisme. La gaieté fait place à la souffrance et l'obscurité remplace le jour. C'est brutal, violent, éprouvant. Mais ce renversement inattendu ajoute à la grâce de l'histoire et amplifie, par son extrême noirceur, les moments lumineux. Quant à la scène finale, même prévisible, elle n'en reste pas moins sublime et déchirante.
Alors oui, on n'évite pas les clichés et les grosses ficelles de la romance mais finalement c'est ce que j'ai envie de lire lorsque j'entame ce genre de romans : je veux de l'amour à en étouffer, je veux des grandes destinées emplies de drames et d'espoir, je veux de l'intensité et de grandes déclarations impérissables. Tout cela, Camille di Maio nous l'offre avec une jolie plume suave, bienveillante, qui me ferait presque regretter de tourner la dernière page…
Un grand merci à NetGalley et aux éditions Milady pour cette lecture.
Lien : https://luxandherbooks.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
BelleAddictionLitteraire
  20 janvier 2019
Je viens de finir ce livre magnifique qui m'a fait passé par toute une palette d'émotions. La beauté du texte, de l'histoire d'amour et du roman sont à saluer. J'ai dévoré ce livre en quelques heures durant la journée et je l'ai terminé cette nuit en ne pouvant pas m'empêcher de tourner les pages pour découvrir la suite.
Le résumé m'a tapé dans l'oeil, la note d'éditeur m'avait plus qu'intrigué vu la référence citée. Maintenant que j'ai terminé LE PARFUM DE NOS SOUVENIRS, je peux affirmer que c'est l'une des plus belles et tumultueuses histoire d'amour parlant de ce thème que j'ai pu lire. Même si je n'ai pas été d'accord avec tous les choix de trames, au final, le livre n'aurait pas été aussi beau s'il avait été différent. Que d'émotions ! Il y aurait tellement de mots à écrire pour expliquer mon ressenti après cette lecture renversante et bouleversante. Pour les curieuses, allez lire le résumé et si vous aimez ces romances abordant ce sujet, foncez.
C'est coup de coeur qui m'a tiré des papillons, qui m'a émue et m'a fait faire un tour de montagnes russes.
Maintenant j'ai hâte que ce bijou rejoigne ma bibliothèque papier. Et j'espère que d'autres se lanceront dans la découverte de ce sublime roman pour qu'on puisse en parler toutes ensembles ! C'est juste beau, touchant, merveilleusement bien écrit et vraiment différent de toutes les romances que j'ai pu lire dernièrement par son thème, son écriture et son contenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cathy2909
  10 octobre 2019
Une belle romance, sans mièvrerie où les personnages sont jetés dans les affres de l'Histoire, où les choix restent difficiles à prendre dans l'urgence de situations dramatiques. Un très beau récit sur les imprévus de la destinée, les dilemmes et sur l'amour encore et toujours. Coup de chapeau à la romancière qui a vraiment su me tenir en haleine au point d'en oublier le temps et le reste du monde ! Une prise d'otage !!! Ce premier roman laisse son empreinte après la dernière page tournée, difficile d'oublier une si belle histoire quitte à désirer quelques chapitres supplémentaires juste pour le plaisir de rester en compagnie de ces splendides personnages, curieuse d'en connaitre plus sur leur vie. Sous une plume fluide et légère, le long fleuve de la vie d'une femme s'écoule vers un océan fait de vagues amoureuses et passionnelles sous des marées de promesses et de sourires et secoué par des tsunamis de tristesses et de grandes solitudes. Un souffle historique toute en délicatesse, sans excès qui balaie le et l'existence d'innocents.
Lien : https://billetsdelecture.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Cathy2909Cathy2909   10 octobre 2019
Je ne m'étonnais guère que certaines personnes aient peur du noir par crainte de ce qui se tapissait dans l'obscurité ; j'avais dû me débattre avec mes propres monstres, mes pensées. (p 141)
Commenter  J’apprécie          00
LuxiLuxi   23 septembre 2018
— Inutile d’avoir des vues sur celui-ci. Vous perdrez votre temps.
Gênée, je tournai vivement la tête.
— Je ne comprends pas ce que vous entendez par là.
— Oh, si ! Le garçon McCarthy. Il n’est pas… disponible.
— « Disponible » ?
— Je vais vous expliquer. Il est en grandes vacances. Il va à l’université à Durham. Mais pas n’importe quelle université. La sienne s’appelle Ushaw College.
Elle s’accouda au bureau et me regarda d’un air étrangement affligé.
— Je n’en ai jamais entendu parler.
— Le contraire m’aurait étonnée. C’est un séminaire.
— « Un séminaire » ? Vous voulez dire, il va être un genre de pasteur ?
— Pas un pasteur comme vous et moi les connaissons. Il est catholique, Miss Westcott. Il va devenir prêtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LuxiLuxi   23 septembre 2018
Il était ahurissant d’observer la vie quotidienne continuer au milieu d’un paysage aussi dévasté. Voir le laitier enjamber des piles de gravats pour livrer son lait dans les maisons restées debout. Emprunter une rue que j’avais remontée deux jours auparavant et me trouver nez à nez avec un trou si profond que j’avais l’impression que j’allais voir le centre de la terre. Le spectacle le plus perturbant était peut-être celui des quelques bambins demeurés à Londres qui sautillaient dans cette nouvelle aire de jeux en béton et se fabriquaient des jouets à partir des reliques de quelque disparu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LuxiLuxi   23 septembre 2018
Nous passâmes les deux dernières semaines à prétendre qu’il n’y avait pas de guerre, que la vie était belle et légère. Plusieurs fois, nous allâmes au cinéma, dépensant nos économies si soigneusement gagnées. Le temps d’un film, nous oubliions les soucis du monde. Lorsque Pinocchio sortit, nous vîmes le dessin animé deux fois d’affilée. Nous dînâmes dans des restaurants abordables et fîmes l’amour le soir comme si le lendemain n’existait pas. Ce qui pouvait très bien se révéler exact.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 décembre 2018
Mère passait son temps à me solliciter. La fête annuelle de la Société des dames patronnesses approchait. Comme elle la présidait, elle m’avait chargée de la gestion des stands. J’avais jusque-là esquivé avec adresse toute sortie avec les « jeunes hommes de bonne famille » avec lesquels elle souhaitait ardemment arranger des rendez-vous mondains. Elle ambitionnait de me voir épouser un politicien ou un homme d’affaires en vue, une alliance qu’elle voyait comme la réplique de la sienne, me garantissant son propre rang dans la clique de la haute société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : drameVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3495 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre