AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302050495
Éditeur : Soleil (23/03/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Sous le nom de Ath et déguisée en mousse, Althéa a retrouvé du travail sur un navire abattoir qui fait voile vers le Nord. Les conditions sont dures, mais elle est prête à tout pour obtenir la fameuse étiquette de marin, afin de pouvoir récupérer son navire. À Jamaillia, Hiémain est condamné à être vendu comme esclave. Fier et obstiné, il se refuse pourtant à faire appel à son père. De son côté, Kennit poursuit son rêve : devenir le premier capitaine pirate dune Viv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
tchouk-tchouk-nougat
  05 avril 2016
La famille Vestrit a bien des souci. Hiemain s'est enfui de la vivenef pour tomber entre les mains des esclavagistes, Althéa tente de faire ses preuves en tant que marin dans l'espoir de récupérer son héritage, quitte pour cela à se faire passer pour un mousse et étripailler des phoques toute la journée. Quand à sa mère et à sa grand-mère elles doivent faire face aux dettes, les nouvelles comme les anciennes...
L'univers des aventuriers des mers s'épanouit comme ses personnages. le mystère autour du désert des pluies est intéressant et j'ai hâte d'en savoir plus.
Les personnages ont muri vite, peut être un peu trop comme le brusque retournement de personnalité de la soeur d'Althéa. Jusque là femme fragile, naïve et complètement godiche et soumise, décide de se prendre en main, elle et sa famille.
Certains clichés ne sont pas évité mais néanmoins l'ensemble est vraiment agréable à lire même si ça reste beaucoup moins profond et psychologique que ne peut l'être l'autre série de Robin Hobb traduit en BD : l'Assassin royal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mickaelinecuny
  09 septembre 2017
La famille Vestrit en voie de toutes les couleurs

Autant, j'ai attendu ce troisième tome avec impatience, autant je n'avais plus qu'une vague idée, de l'histoire, heureusement que le blog est là, lecture faite de mes deux précédents avis, et tout mets revenue d'un coup, ouf.
Tandis qu'Althéa se travesti en mousse, se faisant embaucher sur un navire peu fréquentable, où l'équipage, ne l'épargnera pas. Heimen quant à lui, c'est sauvé, pour aller réaliser son rêve, qui se termine avant même d'avoir existé, puisqu'il trouve le moyen de finir comme prisonnier des esclavagistes, et être vendu comme esclave, sous l'oeil même de son père.
Autant vous dire que ce n'est pas la joie, pour la famille Vestrit. D'autant, plus qu'à terre, les femmes doivent faire face aux dettes.
J'admire toujours autant le personnage d'Althéa et sa force de caractère, elle est vraiment prête à tout, pour récupérer Vivacia son vivenef, je ne sais pas si à sa place, j'aurais eu le cran de vider, étriper, des phoques, toute la journée. Beurk, non, qu'elle horreur, ça, je n'aurais pas pu.
On sent que l'histoire commence à prendre un peu plus d'envol, et je me suis demandé, s'il n'aurait pas mieux valu, que j'attende la fin de la saga, avant de la commencer.
Je n'ai jamais lu, la version roman, et si les premiers tomes, m'ont donné l'envie, de les découvrir, je n'ai pas osé, de peur de n'avoir plus envie de finir la version BD. On sent que cette dernière va à l'essentiel, j'ai souvent l'impression qu'il me manque des petits quelques choses, de compréhension, comme pour l'énigme autour de la soeur d'Althéa, et cette histoire de dette. Mais cela dit, je continue de passer un bon moment avec.

L'aventure continue, les galères pour la famille Vestrit aussi. J'ai de plus en plus le sentiment, qu'il m'aurait sans doute été nécessaire, d'attendre la fin de la saga avant de la commencer. Pour compenser le manque d'information par rapport au roman, il est certain que ce n'est pas évident de résumer 300 à 400 pages de roman, en seulement 48. Cependant, je continue de passer un bon moment. Côté dessin, c'est moi, où, ils ne sont plus aussi harmonieux ? Je les trouve plus tranchant, surtout les visages, plus anguleux.

Lien : http://www.lavisdemickaeline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarquePage
  25 juin 2016
Je n'avais pas vraiment aimé les deux premiers tomes. Mais je me suis obstinée me disant de Robin Hobb me pouvait pas nous laisser ainsi, que c'était seulement le début qui était long à démarrer.
Dans ce troisième tome l'histoire prend enfin un peu son envol, devient plus passionnante. On sent que ça se complexifie. Sans non plus être transcendante. En tout cas pas assez pour me faire oublier les grosses faiblesses de cette saga. Un très gros premièrement : les personnages. Plus agaçants les uns que les autres, antipathiques, trop superficiels voire stéréotypés. En plus les dessins, si ils étaient le gros point fort du premier tome, sont moins bien dans ce tome. On a du mal à reconnaitre nos personnages.
Je ne suis pas sure de persister pour le quatrième tome. Je pense pourtant que l'histoire doit encore monter d'un cran.
Commenter  J’apprécie          10
Gilwen
  28 avril 2016
Une adaptation bien sympathique, même si elle n'a pas la profondeur de l'original. Une intrigue riche, des personnages qui font naître des sentiments viscéraux et un trait fluide et expressif ... j'ai passé un très bon moment en compagnie de ce troisième tome.
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (2)
BDGest   22 avril 2016
De l’œuvre d’origine, il ne reste que l’action et non ce qui en fait toute la richesse, l'épaisseur des différents protagonistes et son évolution.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   07 avril 2016
Graphiquement, cela reste très honnête, des bonnes caractérisations et une mise en scène très efficace rendent cette lecture des plus agréables.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   05 avril 2016
-Vous êtes une sotte! Vous passez à côté d'une fortune colossale!
-Vous confondez ce qui est profitable et ce qui est bien. Pas moi.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre