AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781443132671
Scholastic (01/01/2014)
3.86/5   18 notes
Résumé :
Cela commence, comme toute bonne histoire de super-héros, avec un accident tragique aux conséquences inattendues !
Quand un écureuil est avalé sous ses yeux par un aspirateur devenu fou, la jeune Flora Buckman, grande lectrice de comics devant l’éternel, ne peut rester sans rien faire. N'écoutant que son courage, la voilà qui vole à la rescousse.
Ce que nul ne pouvait prévoir, c'est qu'Ulysse, l'écureuil, revient à la vie doté de pouvoirs surprenants e... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Ollie
  22 septembre 2014
J'avais oublié à quel point les lectures jeunesses pouvaient être drôles et rafraîchissantes mais ce roman vient de me le rappeler pour mon plus grand plaisir.
Je me suis éclatée à lire ce roman atypique de par sa forme et son fond. Sa forme tout d'abord. Mêlant avec brio le texte et les pages de bande-dessinée, ce roman n'entre dans aucune catégorie. J'ai beaucoup aimé cette alternance entre le texte et les pages de bd (dessinées par le talentueux K. G. Kampbell). Les chapitres sont courts, intenses et le lecteur est vite pris au jeu de cette histoire rocambolesque et de ces personnages loufoques.
Je n'en dévoilerais pas plus pour vous laisser découvrir ce petit bijou de littérature jeunesse. C'est simple mais ça change. L'héroïne n'aime pas les mêmes choses que ses camarades, elle est unique. C'est drôle et rafraîchissant, on est vite pris au jeu et on suit leurs lumineuses aventures avec plaisir. Une suite n'aurait-elle pas été envisagée ?
Commenter  J’apprécie          70
AndreaBaladenpage
  21 janvier 2016
Cette histoire extraordinaire et extravagante met en scène la jeune Flora qui se considère comme « cynique de naissance » et son ami Ulysse, un écureuil aux pouvoirs surprenants. La virtuose Kate DiCamillo nous entraîne avec facilité dans une chaîne d'événements incroyables, parfois drôles et grotesques, parfois tristes et dramatiques au cours desquels nous découvrons la face cachée des personnages et leurs vrais sentiments.
J'ai adoré ce livre pour son originalité du contenu et de sa présentation graphique. Tout chez Flora est unique: sa perception d'elle-même (une grande cynique), sa passion pour les bandes dessinées de super-héros, sa capacité d'ignorer ce que les autres pensent d'elle, sa force d'aller jusqu'au bout dans l'amitié même si cet ami est un écureuil. Au fil des pages, l'auteur nous montre l'importance d'être unique et d'accepter la différence de l'autre.
Une autre caractéristique du livre qui m'a marquée profondément, c'est le pouvoir des mots à travers tout le récit. Il y a tant de réflexions, de pensées originales, de vérités, de poésie. On peut presque les sentir, ces mots, si puissants et si fragiles en même temps.
Ce roman soulève aussi les sujets douloureux des familles séparées, des relations mère-fille, des enfants rejetés par leurs parents, ainsi que de la peur de montrer nos vrais sentiments…
Coté présentation, les illustrations de K. G. Cambell s'intègrent merveilleusement dans le texte. Tantôt sur une pleine page, tantôt sous forme de bandes-dessinées, elles rendent le récit très attirant, joyeux et invitant à la lecture.
Drôle et très sérieux en même temps, il est des ces romans qui doivent être relus plusieurs fois pour profiter de la beauté de son message.
Si vous cherchez une histoire divertissante et touchante, intelligente et rafraîchissante, une histoire pas comme les autres, ce bijou de livre est pour vous!
Lien : http://www.baladenpage.com/c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Colibrille
  14 août 2015
« Flora et Ulysse », c'est un roman loufoque, pour ne pas dire carrément loufoque ! D'ordinaire, je ne suis pas contre un grain de folie dans une histoire, mais ici, je n'ai pas vraiment adhéré à l'histoire. J'ai trouvé que l'ensemble manquait de cohérence et de consistance, comme s'il n'y avait pas de véritable intrigue. Parfois, j'ai eu l'impression que ça partait un peu dans tous les sens. de manière générale, j'ai trouvé ce livre beaucoup trop enfantin. Mais étant donné qu'il s'agit d'un roman pour enfants, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même !
J'ai découvert Kate DiCamillo il y a peu de temps avec son roman « L'éléphant du magicien ». Celui-ci m'a envoûtée et laissée sur une impression plus que positive. Ma déception concernant « Flora et Ulysse » vient peut-être du fait que je ne m'attendais pas à ce que l'auteur change d'univers aussi radicalement.
Commenter  J’apprécie          10
virginiedelattre
  04 mars 2015
Voici un roman, délicieux au personnages haut en couleur : une petite fille Flora, cynique de naissance, un aspirateur super puissant, deux parents si différents mais aimants, une voisine, son neveu William et un drame qui fera d' un simple écureuil le super héros de cette histoire, drôle, pleine de fantaisie....
le texte est servi par une illustration qui prend régulièrement la forme de planches de bandes dessinées, très souvent drôles, nous livrant des personnages très touchants et attachants...
Que de péripéties.... Ulysse (l' écureuil) se fait aspirer, arrivent alors les super pouvoirs et les conséquences multiples qui en découlent...Plus rien n' est comme avant...Jusqu' à la disparition....
Un roman tendre, drôle, fantastique, plein de poésie et de réflexions sur la vie qui plaira aux plus grands comme aux plus jeunes lecteurs.
Une réussite.
Commenter  J’apprécie          10
mymybenji
  23 juin 2014
Un livre truculent parsemé de folie, d'imagination surprenante et d'émotion. Une odyssée pour tous les niveaux de lecteurs. Il est mené habilement pour garder l'attention d'un jeune lecteur moins aguerri. Il est aussi superbement écrit et riche ce qui comble aussi un lecteur plus avancé. Une découverte absolument réjouissante. On le lit, sans lever les yeux, le sourire aux lèvres et le coeur parfois serré. Une lecture estivale parfaite. Que demander de plus?
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   16 septembre 2014
Avec ses accents de roman graphique (les nombreuses images au crayon racontent aussi) et son côté obstinément farfelu, l'ouvrage – un tome unique – ravit par ses multiples excroissances.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   14 août 2015
[...] Et je ne puis m’empêcher d’ajouter que je trouve votre visage très joli. Mais, pour être honnête, tous les visages me paraissent jolis. » Il se retourna. « Ton visage, Flora Belle, est particulièrement joli. Même la pénombre sépulcrale de ce couloir n’atténue en rien ta beauté.
- La pénombre sépulcrale ? répéta Flora.
- C’est parce que c’est une fleur, expliqua le père de Flora, mon adorable petite fleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ColibrilleColibrille   14 août 2015
Dehors, il faisait nuit.
La mère de Flora était à l’étage. Son père était chez lui, à la résidence Blixen Arms. William Spiver était dans la maison voisine.
L’univers était en perpétuelle expansion.
Et Flora Buckman était triste. Les siens lui manquaient.
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   14 août 2015
Poésie d’écureuil
Des mots pour Flora
Aucune vie
ne pourrait être
plus facile
sans toi,
car tu
es
tout,
absolument tout –
les vermicelles, les quarks, les donuts
géants, les œufs miroir –
tu
es l’univers
en perpétuelle expansion.
Pour moi.
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   14 août 2015
L’écureuil tapait. Les humains attendaient. L’instant était décisif.
« J’aime ta tête ronde,
le vert éclatant,
le bleu bienveillant,
ces lettres,
ce monde. Et toi.
J’ai très, très faim. » [...]
L’écureuil a écrit un poème, balbutia Tootie.
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   14 août 2015
En vérité, elle trouvait même que c’était très mauvais. Ce n’étaient que des absurdités écœurantes de mièvrerie. Il y avait un mot pour ça, d’ailleurs. C’était quoi déjà ?
Guimauve. Voilà, c’était ça.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Kate DiCamillo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kate DiCamillo
Kate DiCamillo: 2014 National Book Festival
autres livres classés : ÉcureuilsVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1312 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre