AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2701176379
Éditeur : Editions Belin (07/10/2014)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Un roi et une reine
qui rêvent d'un enfant,
une femme d'avant le temps
et une fille aux yeux de source,
un jeune prince vaillant face
à un dragon terrifiant...
Tous entrent en scène pour jouer
ce conte scandinave envoûtant,
où le merveilleux surgit
entre fjord et montagne.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  18 janvier 2015
Entre fjords et montagnes dans un royaume du nord, en un temps lointain où les dragons nichaient encore sur terre, un roi et une reine s'aimaient d'amour vrai et régnaient sur un royaume où le peuple vivait heureux. Mais une douleur sourde grandissait dans le coeur des deux époux : malgré tout leur amour, aucun enfant ne leur était né. Un beau jour d'automne, au cours d'une promenade mélancolique en forêt, la reine rencontra une vieille d'avant le temps, qui lui donna une recette magique. Malheureusement, dans sa hâte, la reine oublia un détail très important. Si la vie prit bien racine en son ventre, c'est avec effroi qu'elle découvrit son premier né : une chose pattue, griffue, crêtée d'écailles, avec une paire d'ailes acérées, une queue de reptile et deux yeux d'ambre furieux… La reine, qui était seule s'empara de la créature et la jeta vers la forêt d'ombres et d'épines. Puis, assistée de ses suivantes, elle donna naissance à un magnifique petit garçon qui chassa immédiatement la vision cauchemardesque qui l'avait précédé… Quand il fut en âge de se marier, le roi l'envoya se chercher un épouse selon son coeur. C'est alors qu'il se trouva face à une gueule monstrueuse crachant une gerbe de flamme et exigeant de lui qu'il lui trouve une jeune fille qui l'épouse de son plein gré : « C'est moi le premier né, je suis ton frère aîné, à moi la première épouse ou le royaume sera en ruine ! ». C'est ainsi que le Prince Dragon s'installa au château pour y prendre épouse…
Mon avis : Il fallait bien un aussi grand format, 36 sur 29 cm, pour abriter un tel conte et mettre en valeur ses superbes illustrations à la peinture à l'huile que nous devons à l'artiste peintre Olivier Devaux. le récit est une adaptation d'un conte traditionnel scandinave et nous entraîne dans une époque lointaine et féerique où les dragons étaient encore de mise. le récit, assez long, émane d'une très jolie plume et la tournure des phrases et certains mots difficiles du vocabulaire font que j'émets un doute quand au public visé par l'éditeur. En effet, je ne pense pas que les enfants de trois – quatre ans puissent bien l'appréhender ni d'ailleurs vraiment l'apprécier, même dans le cadre d'une lecture accompagnée. Les plus grands en revanche sauront se laisser envoûter par ce voyage qui les dépaysera et qui leur présentera un conte sous forme de légende un peu différent de ceux auxquels ils sont habitués, un conte plus adulte en quelque sorte. Il s'agit donc d'une lecture agréable qui nous fait espérer qu'un second opus nous permettra de suivre le destin du fils cadet. Et même si somme toute cette histoire finit bien, je terminerais ma critique par une citation trouvée sur le blog de Marie Diaz :
« Tremblez bonnes gens pour le jour où le dragon fera son entrée... »
Public : à partir de huit - neuf ans
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'auteure, Marie Diaz, vous pouvez suivre cette adresse :
http://mariediazillustratrice.blogspot.fr/
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'illustrateur, Olivier Devaux, vous pouvez suivre cette adresse :
http://desvauxolivier.blogspot.fr/
Mais vous pouvez aussi le visiter à cette adresse, qui vous fera pénétrer dans son univers d'artiste peintre :
http://www.olivierdesvaux.com/www.olivierdesvaux.com/Accueil.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
EmyB
  22 décembre 2014
Un Roi tenant le Royaume d'un bras juste, aimé d'une Reine d'amour tendre, fleur du Royaume et de son coeur. L'amour donne des roses dans les coeurs de deux amants mais est infertile dans le ventre de la Reine. Criant son désespoir dans la forêt, elle rencontre une vielle femme qui lui conseille d'enterrer deux oignons devenir et de les dévorer crus. Chose faisante, neuf mois plus tard, le Royaume voit naître l'héritier. Cependant, tous, ignorent les secrets de la chambre et que la Reine aimée a accouché d'une bienfait et d'une malédiction: le Prince Dragon caché de tous. Issu d'un conte scandinave, il n'est pas s'en rappeler par les thématiques ( malédiction, désamour, souhait...) et les figures ( créatures fantastiques) que notre chers conteurs Grimm et Perreault. Un coup de coeur pour ce beau conte, très joliment illustrés à la peinture. Une immersion dans le monde de ma féerie donc du rêve. Bien que, l'album s'adresse à des enfants à partir de trois ans selon l'éditeur, je le propose en librairie pour des enfants âges d'une dizaine d'année de part la complexité du vocabulaire et pour les grands enfants :) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Rosehip31
  17 novembre 2014
le prince Dragon se présente sous le format d'un album, écrit par Marie Diaz et illustré par Olivier Desvaux.
Cette reprise d'un conte scandinave est destinée, sur le site de l'éditeur, aux enfants de 3 à 7 ans. le vocabulaire difficile et les tournures de phrases compliquées présents dans le récit pourraient cependant représenter un obstacle pour les enfants de cet âge-là, même avec l'aide d'un médiateur.
Nous voyons ainsi apparaître des mots tels que "un bliaut", "une halle", "une liesse" qui, bien qu'ils permettent de rendre une ambiance de contes d'antan, sont difficilement accessibles pour les plus jeunes.
Son grand format est pourtant idéal pour une lecture collective. (en classe ou en bibliothèque, par exemple).
Ce conte n'en reste pas moins une lecture agréable relevée par des illustrations magnifiques, la plupart sur doubles pages. Ce récit nous plonge dans une histoire proche des contes de Perrault, Grimm ou Andersen. Une jeune reine qui ne peut tomber enceinte croise la route d'une sorcière l'aidant à accomplir ce miracle. L'un des deux enfants qui naitront par cette magie sera cependant maudit.
Les amateurs de contes de fées retrouveront à travers cet album tout l'univers des contes de notre enfance. Une histoire terrifiante et magique enrichie par de très belles images.
Lien : http://sumire-chroniques.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Verolo
  30 août 2015
Un magnifique album pour un joli conte d'origine scandinave, dans lequel on voit, une fois de plus, qu'il est périlleux de jouer avec la magie, que l'amour est indispensable pour grandir, mais que rien n'est jamais joué, et que l'on peut toujours changer son destin.
Enfin, c'est comme cela que je l'interprète !
Les illustrations sont superbes et bien servies par le grand format du livre.
Album lu pour la préparation de "1,2,3 albums" 2016, organisé par l'association Livralire. (www.livralire.org)
Commenter  J’apprécie          10
flolunaire
  03 décembre 2014
Au-delà des brumes, par-delà les fjords, un roi et une reine s'aiment et tout semble concourir à leur bonheur. Pourtant, le ventre de la reine reste désespérément plat!
Un beau jour, celle-ci rencontre une vieille femme qui l'aidera dans sa quête d'enfant. Toutefois, les consignes ne seront pas tout à fait suivies...Mais tout ceci est vite oublié et le couple se voit gratifié de la nouvelle tant attendue. Oui, mais comme dans tous les contes, une recommandation oubliée est la graine de problèmes futurs et il en va ainsi dans cette histoire. Que pourra mettre au monde la reine qui a désobéi?
Lien : http://flolunaire.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   18 janvier 2015
- Berger, si tu donnes ta fille en mariage à mon fils, tu seras mille fois dédommagé !
- Sire, tout le monde sait que votre fils le dragon dévore ses épouses ! plaida le berger. Ma fille est mon trésor : c'est elle qui choisira son époux, pauvre ou puissant !
Le roi supplia le berger, parlant de massacre et de ruine si le prince dragon n'était pas satisfait.
Alors la fille aux yeux de source fit un pas en avant.
- Ô père, ô mon roi, dit-elle, puisqu'il n'y a pas d'autre solution pour sauver le royaume, j'irai demain épouser le dragon. Laissez-moi cette nuit pour me préparer.
Sans savoir ce qui lui avait pris de parler ainsi, elle s'enfuit sur la lande en pleurant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
milamiragemilamirage   07 décembre 2014
Une gueule monstrueuse surgit soudain des branchages,
crachant une gerbe de flammes qui réduisit l'herbe en cendres.
Une voix de volcan rugit :
- A MOI, LA PREMIÈRE ÉPOUSE, AVANT TOI !
Du haut de son corps d'écailles noir d'orage, ses deux ailes faisant une éclipse au soleil,
la créature toisait le prince de ses yeux d'ambre en fusion.
Le prince visa la gueule de sa lance, mais le dragon la broya d'un coup de crocs en hurlant :
- C'EST MOI LE PREMIER-NÉ ! Je suis ton frère aîné, la première épouse sera pour moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
milamiragemilamirage   06 décembre 2014
Au temps où les dragons nichaient encore sur Terre, dans un royaume du Nord, entre fjord et montagne, une reine et un roi s'aimaient d'amour vrai.
Leur château fort était robuste, les récoltes abondaient dans les champs, partout le peuple allait content.
Pourtant une peine grandissait dans le cœur des époux :
malgré tout leur amour, ils restaient sans enfants.
Commenter  J’apprécie          70
Rosehip31Rosehip31   17 novembre 2014
Un jour d'automne déclinant, elle trouva un vieux pommier accueillant et s'assoupit adossée au tronc, bercée par le murmure d'une source.
-Pourquoi ce cœur chagrin, ô ma reine? dit une voix près d'elle.
Commenter  J’apprécie          60
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1048 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre