AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Dorémieux (Traducteur)
EAN : 9782264028815
288 pages
Éditeur : 10-18 (24/09/1999)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 2048 notes)
Résumé :
"Une pulvérisation invisible d'Ubik et vous bannirez la crainte obsédante, irrésistible, de voir le monde entier se transformer en lait tourné".
Qu'est-ce qu'Ubik? Une marque de bière? Une sauce salade? Une variété de café? Un médicament? Peut-être... Et quel est donc ce monde où les portes et les douches parlent et n'obéissent aux ordres qu'en retour de monnaie sonnante et trébuchante? Un monde où les morts vivent en animation suspendue et communiquent ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (160) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  29 janvier 2016
Certaines personnes ont la faculté de lire dans votre esprit ou de voir l'avenir. Mais a toutes ces personnes en répond une autre qui peut bloquer leurs pouvoirs. Glen Runcintre en a fait son busness. Il est donc propriétaire d'une firme qui emploie des anti psys. Sa société en déclin , du a la disparition de nombreux psys est mandé sur la lune pour un travail. C'est donc accompagné de Joe Chips son meilleurs testeur et d'anti psys qu'il va se retrouver dans une affaire étrange.
J'ai littéralement dévoré ce roman et j'ai été complètement été bluffée.
L'auteur nous montre un futur probable lié a une société de consommation qui en demande toujours plus et ou la moindre chose se monnaie. le capitalisme en prend pour son grade.
Mais Philip K Dick ne s'arrete pas là dans ses idées ; c'est aussi toute un questionnement lié a la vie dans l'au delà et à la mort.
Le tout mené de main de maître avec une imagination débordante.
Commenter  J’apprécie          12225
thimiroi
  05 janvier 2019
L'un des plus grands romans de science-fiction, tout simplement.
Ubik, c'est l'histoire d'une descente aux enfers, celle de Joe Chip, archétype du héros dickien, en butte à l'hostilité du monde dès le début du roman car confronté à une porte récalcitrante qui refuse de le laisser sortir de chez lui !
Joe Chip travaille pour une société new-yorkaise spécialisée dans la lutte contre l'espionnage industriel et commercial, Runciter Associates. Cette société emploie des « anti-psy » , recrutés après que Joe en a évalué les capacités, pour détecter les télépathes qui s'introduisent dans certaines entreprises afin d'en découvrir les secrets.
Glen Runciter, Joe et une équipe d'une dizaine d'anti-psy se rendent sur la Lune où une firme a fait appel à leurs services, mais rien ne se passe comme prévu : Runciter meurt à la suite d'un événement dramatique, Joe et les anti-psy reviennent sur Terre avec son cadavre.
A partir de là, tout se déglingue : certains objets subissent de troublantes métamorphoses, Joe reçoit des messages confus qui semblent provenir de Runciter ( ! ), des collègues de Joe meurent d'une manière atroce et inexplicable, et Joe lui-même s'affaiblit dangereusement… Seuls semblent pouvoir lui redonner un peu de vitalité les fameux produits Ubik, tels une moderne eau de jouvence, mais ceux-ci sont particulièrement difficiles à trouver en dépit d'une publicité omniprésente (Ubik vient du latin « ubique » qui veut dire partout !).
Evidemment, le lecteur aura droit à des révélations à la fin du roman, et ces révélations seront vertigineuses et terrifiantes…
On trouve dans ce livre la plupart des grands thèmes de l'oeuvre de Philip K. Dick (un héros dépassé par les événements et qui doit en comprendre le sens pour survivre, un univers en proie à l'entropie, une réalité mouvante et incertaine…), et la maîtrise narrative d'un écrivain au sommet de son art romanesque leur confère une intensité dramatique exceptionnelle.
Indispensable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8613
domisylzen
  19 mai 2016
- Google, dit moi, que faut-il lire en science-fiction ?
- Ubik, me dit-il, va faire un tour sur Babelio. Des lecteurs savent en parler.
- Babelio késako ?
- Babelio dis-moi monsieur Babelio : qu'est ce que c'est Ubik ?
- Ubik est un livre qu'il convient d'avoir lu, regarde la note, regarde le nombre de lecteurs. Trouve-le et fais-toi une idée.
J'ai mis le temps à le trouver, un an en fait…mais je l'ai lu et j'ai compris.
Ubik est la panacée universelle. Tout est Ubik. Ubik est partout, Ubik est en vous. Vous n'en sortirez plus. Ubik ne cessera de vous tourmenter, vous appellera sans discontinuer : telle la boite de jeu dans "Jumanji".
Bienheureux ceux qui ne possède pas Ubik : vous pouvez continuer comme si de rien n'était. Pour les autres le temps s'est arrêté, au pire il commence à régresser.
Tout est payant maintenant, dans cet univers ultra capitaliste : le frigo, la télé, la porte d'entrée … foutue porte d'entrée !
Nous consultons les morts maintenus dans une semi-vie, leurs points de vue pèsent sur notre société.
Nous utilisons des télépathes pour espionner la concurrence, bien que celle-ci se serve d'anti-télépathes, la guerre est sans merci.
J'ai eu du mal à entrer, le passage était exigu, mais à force de me tortiller, j'ai fini par y arriver. J'ai rampé dans un boyau sombre et étroit, me demandant ce que je faisais là. J'ai relu quelques critiques espérant trouver le bon chemin, j'ai découvert que d'autres lecteurs avaient déjà succombé. Puis à force de progresser, le tunnel s'est évasé, je me suis mis à genoux, quelques chandelles au mur l'éclairait, me laissant deviner des fresques incomparables. Je me suis enfin redressé, progressant à demi-courbé, la lumière était plus vive et je découvrais un autre univers que le mien : une richesse de couleurs et des traits au-delà du commun. Enfin la lumière est devenue d'une incroyable intensité et j'ai commencé de courir au petit trop, ne sachant plus ou regarder. J'avais hâte de découvrir cette panacée. Alors j'ai accéléré ... accéléré ... de plus en plus vite ... au sprint ... j'ai continué à courir comme un dératé ... je devenais un être de lumière ... J'entrais dans la vérité ... C'est là que tout à explosé.
Mille mercis à Lyoko, Liligalipette, Myrtille81, Loreleirocks et Ambages … pour leurs magnifiques critiques qui m'ont permis de me maintenir à flots lors du démarrage de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          755
Pcpa
  20 avril 2019
Alors ça c'est du lourd... du très lourd même cet Ubik!
Roman de science-fiction écrit au milieu du siècle dernier par le génial Philippe K. Dick. On est là aussi comme Orwell dans de l'anticipationniste avec une critique sociétale ici plutôt économique (il faut une piece de 50c pour ouvrir la porte de son propre appartement!) sans que cela ne prenne cependant le pas sur le roman en lui même qui reste un roman de science fiction absolument génial.
A lire ABSOLUMENT!!
Commenter  J’apprécie          654
LiliGalipette
  27 octobre 2012
Dans sa firme, Glen Runcinter emploie des anti-psys : ils sont capables de contrer les pouvoirs des télépathes et des précogs. Son meilleur élément, c'est Joe Chip, un testeur surdoué continuellement fauché. « le facteur anti-psy est une restauration naturelle de l'équilibre écologique. » (p. 38) L'arrivée de Patricia Conley, une anti-précog au niveau jamais vu pourrait bien mettre en danger la firme. Peut-être est-elle un agent d'Hollis. Lors d'un voyage sur la Lune, l'équipe de Glen est attaquée. Désormais, c'est l'existence et le temps qui semblent menacés. « Est-ce que le monde entier va se mettre à mourir de faim à cause de l'explosion d'une bombe sur la Lune ? » (p. 156)
Joe Chip doit comprendre pourquoi les choses pourrissent, pourquoi il est le seul à pouvoir entrer en contact avec Glen, comment disparaissent les membres de l'expédition lunaire et pourquoi il passe de 1992 à 1939. « Nous ne sommes allés nulle part. […] Nous sommes là où nous avons toujours été. Mais pour une certaine raison – une parmi plusieurs possibles – la réalité a reculé, elle a perdu son support, son assise et elle reflué vers des formes antérieures. » (p. 205)
Voilà, je ne vous en dis pas plus et je cache délibérément plusieurs éléments fondamentaux de l'intrigue. Sachez seulement qu'Ubik est partout, qu'il a toujours été là et qu'il peut tout. Et les publicités liminaires à chaque chapitre se chargeront de vous rappeler qu'Ubik est un produit universel. Alors, mettez un peu d'Ubik dans vos lectures. Attention, Ubik est à utiliser conformément au mode d'emploi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          580

critiques presse (1)
Telerama   11 juillet 2019
Baie de San Francisco, fin des sixties. Auteur de science-fiction prolifique mais fauché, Philip K. Dick est convaincu d’avoir perdu l’inspiration. Déprimé, il carbure aux stimulants. Et ne se doute pas qu’avec “Ubik”, chronique hallucinée du triomphe de la technologie et du capitalisme, il vient de signer un livre culte.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (118) Voir plus Ajouter une citation
ArnoTArnoT   24 mai 2020
Il s’interrompit. De l’autre côté de la pièce deux personnes étaient assises. L’homme, Joe Chip, avait l’air hagard, en proie à la gueule de bois, et plus renfrogné que d’habitude… bref son air courant si l’on exceptait la mine renfrognée. Mais à côté de lui était installée une fille aux longues jambes, avec des cheveux noirs et brillants qui lui tombaient sur les épaules et des yeux de même couleur ; sa beauté intense et concentrée illuminait ce recoin du bureau, comme si elle y eût fait naître une flamme dense et sourde. On aurait dit, pensait-il, qu’elle se refusait à séduire, qu’elle détestait et méprisait la douceur de sa peau, la sensualité de ses lèvres sombres et gonflées. Elle avait l’air, se dit-il, de sortir du lit. Toute chiffonnée. En colère contre le jour – et en fait contre tous les autres jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArnoTArnoT   24 mai 2020
— Vous avez trop de préjugés, dit miss Wirt. Nous tenons à une seule chose, c’est à ce qu’on aille vite. Et nous nous adressons à vous parce que nous y sommes obligés. Je ne peux vous dire que ceci : l’entreprise qui nous appartient et qu’ils ont envahie ne se trouve pas sur Terre. Elle représente, aussi bien par les possibilités que par le chiffre des investissements, notre projet majeur. Mon patron y a placé tous ses capitaux disponibles. Personne en principe n’est au courant de son existence. C’est pourquoi la présence de télépathes sur place nous a causé un choc d’autant plus grand…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArnoTArnoT   24 mai 2020
Il avait le quasi-souvenir d’avoir fait un achat la nuit dernière au supermarché de l’immeuble ; il se rappelait notamment avoir donné un ticket de ration vert, ce qui pouvait correspondre à du café, du thé, des cigarettes ou une denrée importée de fantaisie.

— Cette fille te plaira, énonça G.G. Ashwood énergiquement. À vrai dire, comme c’est souvent le cas, elle a pour père un…

— Une fille ? dit Joe Chip avec inquiétude. Chez moi ça n’est pas visible ; je suis en retard pour payer les robots nettoyeurs et ils ne sont pas venus depuis quinze jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArnoTArnoT   24 mai 2020
— Laissez-moi vous expliquer, dit Joe, comment agit généralement un anti-précog. Comment il agit en fait dans tous les cas que nous connaissons. Le précog a la vision d’une série de futurs, rangés les uns à côté des autres comme des rayons dans une ruche. Mais l’un d’eux lui apparaît plus lumineux que les autres, et c’est celui-là qu’il choisit. Après ça l’anti-précog ne peut plus agir ; il faut qu’il soit présent au moment où le précog va faire son choix sinon il est trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArnoTArnoT   24 mai 2020
Elle émanait d’un personnage frêle à la mine grave qui se tenait assis très droit sur son siège, les mains sur les genoux. Il portait un pantalon de cow-boy avec des étoiles d’argent, une tunique de polyester et des sandales, et ses longs cheveux étaient emprisonnés dans une résille.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Philip K. Dick (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip K. Dick
The Man in the High Castle Season 1 - Official Comic-Con Trailer | Prime Video
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Test Voight-Kampff

Un collègue de travail vous apprend qu'il a malencontreusement écrasé un petit insecte. Quelle est votre réaction ?

Vous êtes infiniment triste
Bof,ce n'était qu'un insecte
Vous compatissez, mais au fond, vous vous en fichez un peu
Tant mieux ! Vous detestez ces petites bêtes

6 questions
495 lecteurs ont répondu
Thème : Blade Runner / Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. DickCréer un quiz sur ce livre
.. ..