AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,53

sur 16 notes
5
1 avis
4
2 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
"Le Signaleur" est une remarquable nouvelle, de Charles Dickens.
Il s'agit d'une nouvelle si ce n'est fantastique, du moins étrange, où Charles Dickens utilise tous les moyens à sa disposition, pour intriguer… Les rebondissements sont nombreux dans cette courte nouvelle bizarre, étrange, extraordinaire.
Dickens déploie tout son don de conteur, de conteur hors du commun, et nous envoûte dans cette courte histoire diaboliquement efficace !
Et puis il y a l'atmosphère, l'atmosphère un peu étrange de ce texte…
Une très belle nouvelle de Charles Dickens !
Commenter  J’apprécie          300
Je ne connaissais pas cette nouvelle fantastique de Dickens, mais son sujet m'a tout de suite attiré. La raconter, même sans entrer dans les détails, serait irrémédiablement spoiler. Contentons nous de dire que le narrateur fait la connaissance d'un signaleur de chemin de fer, qui lui raconte une histoire bien étrange.
Cette nouvelle dérange par sa noirceur. Dickens réussit avec virtuosité à créer une atmosphère oppressante dès le début du récit, dont la majeure partie se passe de nuit dans un endroit lugubre à souhait.
Une courte nouvelle à redécouvrir, qui tranche avec les pavés célèbres de ce grand auteur.
Commenter  J’apprécie          230
Une nouvelle étonnante à la fois psychologique et fantastique où le signaleur de train s'entend crier à chaque fois ''Eh vous là-bas, écartez-vous'' seulement, cette appellation est tenue par trois personnes différentes et à trois moments différent. D'abord par notre narrateur , puis par un inconnu dont l'identité parait surnaturel que le signaleur déballe l'histoire à notre narrateur et enfin par le conducteur du train qui n'a pu arrêter le cours des évènements. Mais à chaque fois que ce cri a été prononcé, il y a toujours eu un évènement effrayant par la suite....
Bien que ça ne soit qu'une nouvelle, bien écrite en plus, comme toujours avec Charles Dickens, les rebondissements sont bien au rendez-vous!
Une belle lecture!
Commenter  J’apprécie          160
Lu en anglais, dans un cadre scolaire.

Ce fut une lecture plaisante, mais assez spéciale. Comme on ne connaît rien sur les principaux personnages (même pas leur âge, leur nom, leur vie, RIEN), l'atmosphère est étrange. Pour l'histoire en elle-même, je ne peux pas vraiment dire si j'ai aimé ou non. J'ai trouvé l'idée de prémonition bonne et intéressante mais la façon dont l'histoire a été rédigée m'a dérangé. Ajoutez à cela le fait que je l'ai lu en anglais, parfois la compréhension a été difficile à cause d'un langage sûrement un peu vieilli, auquel je ne suis pas habituée ; mais heureusement, il y avait dans ma collection une traduction française (raison pour laquelle j'ajoute cette critique) qui m'a permis de mieux saisir l'histoire.
Je finirai cette critique en disant que j'ai bien aimé la fin, que j'ai trouvée assez inattendue, même si certaines personnes la trouveront prévisible.

Pour conclure, un livre que je n'aurais lu par ma propre initiative, mais qui a permis d'élargir (un tout piti peu) ma culture littéraire.
Commenter  J’apprécie          80
Publiée originellement en 1866, le Signaleur est une nouvelle de Charles Dickens. le narrateur y rencontre un signaleur de chemin de fer avec qui il entreprend de discuter.

Publiée dans une édition de Noël de ''All the Year Round'', cette nouvelle est sans doute inspirée d'un accident dans le tunnel ferroviaire de Clayton qui eu lieu en 1861, ravivée par un accident de train que Dickens lui-même vécu en 1865, et qui fit une dizaine de morts et une quarantaine de blessés.

Le ton de ce texte est étrange, les personnages restent très indistincts, l'histoire se déroule dans un lieu froid et inhospitalier. L'ambiance intrigue, elle a quelque chose d'étouffant qui vient rappeler l'étroite cabine dans laquelle opère le signaleur, tout comme elle rappelle la présence des hautes falaises qui entourent l'endroit, stoppées de part et d'autre par l'entrée d'un tunnel et un tournant qui ne laisse que de la roche à la vue. Malgré la communication avec les autres postes et les autres gares, l'atmosphère se veut confinée, coupée du monde extérieure, propre aux doutes. La chute pourra paraître simpliste, et pourtant elle démontre bien le talent de conteur de Dickens.
Commenter  J’apprécie          40
Petit conte de Dickens dans lequel un promeneur, notre narrateur, rencontre un étrange signaleur de la compagnie de chemins de fer. Celui-ci raconte qu'il reçoit la visite d'un spectre avant qu'arrive un accident....
Commenter  J’apprécie          20


Lecteurs (40) Voir plus



Quiz Voir plus

Oliver Twist

Que signifie le Nom d'Oliver : Twist ?

Le danseur
Le fluet
Le tordu
L'Orphelin

20 questions
504 lecteurs ont répondu
Thème : Oliver Twist de Charles DickensCréer un quiz sur ce livre

{* *}