AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262027277
Éditeur : Perrin (03/01/2008)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Cette histoire de la mafia sicilienne de 1860 à nos jours nous mène au coeur d'une société secrète dont l'unique objet est de rechercher le pouvoir et l'argent en cultivant l'art d'assassiner et d'échapper à la justice. Du code des premiers " hommes d'honneur " au XIXe siècle à l'arrestation de Bernardo Provenzano, chef de Cosa Nostra, parrain de la mafia sicilienne, parrain des parrains en 2006, John Dickie révèle les mystères des initiations cachées et immuables, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sea
  03 octobre 2018

LES ROUAGES MAFIEUX
John Dickie nous propose l'histoire de la Mafia Sicilienne. Avec de nombreux rebondissements cette histoire mérite le détour. Les origines de la société des hommes d'honneurs nous sont révélées. Grâce à John Dickie on comprend mieux le fonctionnement de cette société secrète et criminelle en Sicile et aux Etats-Unis. On apprend aussi comment des collusions entre les hommes politiques et la Mafia se sont crées. Elle apparaît ensuite comme un véritable instrument de gouvernement local. La détermination des Mafieux ne souci pas de borne, il est frappant de constater, que ni les deux guerres mondiales, ni le fascisme, ni un appareil plus répressif mis au point par Giovanni Falcone n'ont jusqu'à aujourd'hui pu faire disparaître cette contamination. On peut se demander si finalement certains ni trouvent pas suffisamment d'avantages pour la faire perdurer. Pendant 150 ans d'existence la Mafia a connu des périodes plus fastes que d'autres et c'est dans les années 60-70 qu'elle fit main basse sur le trafic mondial d'héroïne pour s'enrichir à tour de bras. Son principal et intolérable revenu est le «Pizzo» ou racket de protection. La Mafia connaît aussi sont propre régulateur, elle connaît plusieurs guerres internes. Les juges et préfet de police s'occupent du reste. le cinéma apporte à ces crapules une sorte de respectabilité et du prestige. Mais rendez-vous compte que le dernier des Parrains, Bernardo Provenzano fut attrapé après 43 ans de cavale et ce n'est peut-être pas un hasard au lendemain de la défaite de Silvio Berlusconi aux élections nationales Italiennes. Les parrains de Corleone comme Toto Riina et Luciano Leggio auront un peu moins de secret pour vous après la lecture de cet essai troublant, détaillé, en deux mots fascinant et légendaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bigmammy
  02 octobre 2018
Société si secrète que son existence ne fut réellement révélée qu'après le massacre des juges Falcone et Borsellino en 1992, la Mafia règne non seulement sur la Sicile, mais aussi à travers les élites politiques d'Italie et d'ailleurs. Son unique objet est de rechercher le pouvoir et l'argent en cultivant l'art d'assassiner et d'échapper à la justice.
Cette étude particulièrement fournie et fouillée met en lumière l'extraordinaire cruauté des tueurs initiés, dont les Sopranos ne donnent qu'un très pâle reflet. Et de fait, si l'ouvrage ne fait qu'effleurer les contours des accointances de la Mafia sicilienne avec son homologue installée par les immigrants aux Etats-Unis, elle souligne bien quelques différences significatives entre ces deux branches d'une même organisation, et en particulier la collusion avec les institutions.
Ce n'est qu'à la fin du XXème siècle que des âmes courageuses ont entrepris de révéler et de combattre Cosa Nostra, souvent au prix de leur vie, à travers les témoignages de repentis comme Tommaso Buscetta, Toto Riina, Bernardo Provenzano. Il faut lire l'ascension irrésistible De La Famille originaire de Corléone, les procès gigantesques dont les verdicts furent méthodiquement cassés par une justice corrompue, l'implication de la Démocratie Chrétienne dans l''organisation dont elle se servait comme pouvoir local et moyen de diffuser les fonds destinés au développement de l'île, et plus spécialement celle de Guilio Andreotti, dont les crimes furent considérés comme prescrits mais qui demeure aujourd'hui Sénateur à vie. Lueur d'espoir : les rares commerçants palermitains qui refusent de payer le « pizzo » ou impôt de « protection ». Combien de temps encore ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bobinou
  16 septembre 2013
Très utile pour une mise à niveau sur le sujet. Je l'ai utilisé pour mon mémoire sur la mafia. Facile à lire et bien documenté.
Commenter  J’apprécie          30
gigi55
  20 mai 2012
Une histoire de la Mafia sicilienne qui se lit comme un roman. Des aller-retour entre l'époque historique et des événements contemporains rendent la lecture plus facile et attrayante. Cela se lit comme un long article de presse.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gigi55gigi55   12 mai 2012
Non seulement la culture des citronniers demande un investissement considérable, mais elle demeure très vulnérable : la plus petite interruption de l’approvisionnement en eau peut avoir des conséquences catastrophiques. Et le vandalisme, qu’is soit dirigé contre les arbres ou les fruits, est un risque constant. La combinaison entre la vulnérabilité des vergers et les profits considérables qu’ils génèrent créa un environnement idéal pour les rackets de protection organisés par la Mafia.
.... La mafia n'est donc pas née de la pauvreté et de l’isolement, mais de la richesse et du pouvoir.
p. 54
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MedelieMedelie   10 mars 2013
Gentile offre une image facinante de la façon dont, avant l'ère de la prohibition, des hommes d'honneur disséminés sur tout le territoire américain coordonnaient leurs activités [...]. Ce genre de réunions pouvait rassembler cent cinquante hommes, patrons venus des quatres coins des États-Unis avec leur entourage. Gentile hésite à appeler ces réunions des « tribunaux » et se montre plutôt méprisant sur les « procédures judiciaires » adoptées au cours de ces assemblées générales. « Elles étaient constituées d'hommes aux trois quart illettrés. L'éloquence était l'art qui les impressionnait le plus. Plus vous saviez parler, plus vous étiez écouté et plus vous pouviez manipuler cette bande de péquenauds. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MedelieMedelie   10 mars 2013
Un homme d'honneur qui a menti s'aperçoit très vite qu'il a pris un raccourci vers le bain d'acide. Cependant, un mensonge bien déguisé peut se révéler une arme puissante dans la guerre permanente pour le pouvoir qui se livre à l'intérieur de l'organisation. Le résultat est simple : une paranoïa aiguë.
Commenter  J’apprécie          10
grisettegrisette   22 octobre 2010
'Mafia' fait désormais partie d'une longue liste de mots italiens, tels que 'pizza', 'spaghetti', 'opéra' et 'désastre' dont se sont enrichies de nombreuses langues dans le monde.
Commenter  J’apprécie          20
MedelieMedelie   10 mars 2013
Voilà comment Giuseppe Pitrè, professeur de « démo-psychologie » définissait la Mafia en 1889 : « Ce n'est ni une secte ni une association, elle n'a ni règlement ni statuts. Le mafioso n'est ni un voleur ni un bandit [...]. Mafia signifie conscience de son être propre, vision exagérée de sa force individuelle [...]. Le mafioso est un homme qui respecte les autres et aime être respecté. S'il est offensé, il ne fait pas appel à la Justice. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dans la catégorie : Délits et crimesVoir plus
>Problèmes et services sociaux. Associations>Criminologie>Délits et crimes (264)
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1600 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre