AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2296088236
Éditeur : Orizons (25/04/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Poèmes traduits et commentés
par Antoine de Vial


Certes, la vie d'Emily Dickinson, par ses choix, ses amours et
sa réclusion, fascine ses biographes, inspire maintes analyses,
alimente des fictions, mais, se définissant toujours comme
poète, elle demande d'être jugée — d'abord — par ...des
poètes.
 Par leur densité, ses poèmes ressemblent parfois à des
épitaphes :
 « L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   08 janvier 2016
Le voyage (1863)


Ce fut un chemin de silence —
Il demanda si j’étais sienne —
Je répondis sans mots —
Mais du regard —
Alors — il m’emporta si haut
Avant même ce bruit mortel
De la fougue d’un Char —
Loin — comme le ferait des roues —
Notre monde avait disparu —
Comme les champs au pied
De qui se penche d’un ballon
Pour scruter une rue d’éther —
Le gouffre — derrière nous — n’était plus —
Les continents étaient nouveaux
C’était l’éternité avant —
L’éternité prévue —
Plus de saisons pour nous —
Ni nuits et ni matins —
Mais un soleil — qui en ce lieu —
S’était fixé en son aurore —

p.87
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco4649   09 janvier 2016
L'espoir (1862)


L'espoir est cette chose ailée —
Qui perche au cœur de l'âme —
Mélodie sans les mots —
Qui — jamais — ne s'arrête —

La bourrasque — donne à son chant —
Une douceur extrême —
Et l'orage serait mal inspiré —
D'intimider cet oiseau si menu
Qui a réchauffé — tant de cœurs —

Car je l'ai entendu —
Dans les terres les plus glaciales —
Et sur les mers les plus impressionnantes —
Pourtant — jamais — dans la pire disette,
Il n'a requis de moi — la moindre miette.

p.44
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
coco4649coco4649   10 janvier 2016
Les trois peurs (1862)


Peur ! Mais de qui aurais-je peur?
De la mort ? Qui est-elle ?
Le portier de la loge de mon père
Me déconcerte autant —

Peur de la vie ? Ce serait bien étrange
De craindre — la force qui me contient
En — une ou — peut-être — deux existences —
(C'est là un point de droit
Qui relève de Dieu — )

La peur de la Résurrection ?
L'orient aurait-il peur
de s'abonner au matin —
Comme un front difficile à contenter —
En train de dédaigner une couronne ?

p.48
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
coco4649coco4649   12 janvier 2016
Impossible solitude (1865)


Ayant l'ouïe fine —
J'entendais les feuilles s'entretenir —
Et les fourrés — carillonner —
Où donc trouver un peu d'intimité
Loin des vigies de la nature ?

Je pensais pouvoir me cacher
Dans une grotte — mais les parois
Se mirent à parler —
La création — cassure énorme —
Se refusait à me cacher —

p.136
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco4649   09 janvier 2016
Être ou oiseau ?


L'être tient de l'oiseau —
Ressemblant au duvet
Qu'un souffle fait voguer
Dans la vastitude des cieux —

Il s'élève — se meut — tournoie —
Et se mesure aux nuages —
Paisible — régulier — éblouissant —
Les oiseaux ne sont guère différents —

Excepté le sillage de musique
Qui escorte leurs pas —
Mais ce duvet — ne délivre-t-il pas
La mélodie qui conduit à l'extase ?

p.72
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Emily Dickinson (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emily Dickinson
Ici et maintenant
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (3) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre