AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Maillet (Traducteur)
ISBN : 2070365468
Éditeur : Gallimard (08/01/2009)

Note moyenne : 3.13/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Josh Winkler est peintre et vit dans l'Illinois avec sa famille. Lors d'une de ses promenades, il rencontre une mystérieuse jeune fille vêtue d'une longue robe qui l'observe puis disparaît mystérieusement. Il constate à ce moment-là que sa montre retarde d'un quart d'heure. Convaincu d'avoir effectué un voyage dans le temps, Josh se lance dans une enquête et une poursuite haletantes à la recherche de cette jeune fille, persuadé que sa vie, son avenir et ceux de sa f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cats26
  02 décembre 2015
Le titre m'avait intrigué ainsi que le texte de la quatrième de couverture : je me disais "en quoi un voyage dans le temps de 15 minutes peut-il changer quoi que ce soit?".
Je me trompais.

Avec beaucoup de talent, Dickinson va montrer comment cet incident, somme toute très court, est le déclencheur d'une succession d'événements en cascade qui va changer du tout au tout la vie et l'avenir du protagoniste principal, Josh Winkler (clin d'oeil à Rip Van Winkle).
Le roman commence sur le drame qui détermina le présent de Josh.
A la fin du roman, le lecteur peut comparer les deux versions de vie de Josh et déceler tous les événements divergents et à quels moments.
La narration assumée par Josh est d'ailleurs parsemée de souvenirs du passé et il s'aperçoit quand le roman se referme que d'autres souvenirs qu'il n'a pas vécus resurgissent pour l'adapter à la nouvelle situation temporelle.
Le style de Dickinson est fluide, agréable : il arrive à recréer l'atmosphère inhérente à chaque réalité, la poésie de chaque vie à travers le récit de Josh, qui, il est vrai, est artiste.
Plus que les questions de paradoxe temporel, ce qui est intéressant dans ce roman, ce sont les différentes pistes possibles d'une vie, d'une réalité; on constate aussi que ce n'est pas parce qu'un personnage est en possession d'éléments susceptibles de changer son avenir qu'il agira : le sort de Ketch en est l'exemple le plus patent.
Ce qui ressort aussi, c'est la capacité de l'être humain à s'adapter à une nouvelle situation et à changer.
Bref, un roman qui sur une base de science-fiction, de voyage temporel, nous brosse la palette des différents tournants de ce qui peut faire la destinée d'un personnage.
J'ai adoré!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
POY1
  09 mai 2019
Pour reprendre une phrase du livre que j'ai notée, par ailleurs, dans les citations « il peut se passer beaucoup de choses en quinze minutes, et en même temps, presque rien ».
Cet extrait résume mieux le roman que sa quatrième de couverture. Ne vous y fiez pas, c'est à des années-lumière de l'intrigue.
Charles Dickinson reprend le thème du voyage dans le Temps. Il raconte les aventures d'un homme ordinaire américain, Josh, qui vit avec sa femme, Flo, et sa fille Penny. Ils habitent la ville d'Euclid Hights qui tient son nom de ses rues à angle droit, quelle ville américaine n'en a pas, mais qui a également la caractéristique de disposer de « parallées ». Ces « parallées » sont des chemins piétonniers « parallèles » aux rues officielles de la bourgade et qui permettent à chacun de circuler tranquillement entre les maisons. Ces allées « parallèles », comme le nom l'indique, vont devenir des couloirs, des passages dans le Temps que va emprunter Josh pendant quinze minutes. Mais ces quinze minutes auront des répercussions sur sa vie et sa famille. Pour la suite, je vous laisse lire le livre.
L'originalité du roman tient en l'imposition des voyages dans le Temps aux personnages. Ils ne choisissent pas de traverser les espaces spatio-temporels. Ils se retrouvent involontairement dans un labyrinthe temporel, dont la disposition des rues et des « parallées » en est le parfait décor, et ils tentent d'y trouver les portes de sortie pour revenir à leur époque initiale. Ce livre se lit vite, l'écriture est fluide, bien que l'auteur relate parfois des événements qui ne sont pas nécessaires et qui ralentissent le rythme. Par ailleurs, à mon sens, la psychologie des personnages et des liens qui les unissent ne sont pas aboutis. Ce n'est pas catastrophique, ce n'est pas ce que j'attendais de ce livre. Il permet de se détendre après ou avant de lire des oeuvres plus conséquentes ou plus sérieuses. Cela fait du bien de temps en temps. Si je déforme la citation que j'ai employée en introduction, je peux dire que dans ce livre, il aurait pu se passer beaucoup de choses mais, en même temps, presque rien… si ce n'est le plaisir d'une lecture de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Maliae
  27 avril 2014
C'est en courant pour aller chercher sa fille lors d'un orage que Josh va reculer de 15 minutes. Ce qui est franchement bizarre, c'est que déjà il n'a pas de montre et ne peut pas vérifier si effectivement il s'agit de 15 minutes, mais surtout c'est sa manière de se dire "tiens je suis remontée dans le temps"… Euh ouais okay, moi je me serais quand même posé un peu plus de question avant de me dire ça ! Bref il va tout de suite accepter la situation, et aider Constance qui elle vient du passé et qui voudrait bien y retourner. Il est très honnête et raconte immédiatement toute l'histoire à Flo sa femme qui va rester butter, même avec toutes les preuves sous le nez (autant dire que je l'ai trouvé absolument insupportable). Josh est à fond dans cette histoire, pourtant il reste très tranquille, sauf bien sûr quand il s'agit de Penny sa fille, il a peur qu'elle aussi se retrouve à faire un bon dans le temps par accident. Dans le fond l'idée est plutôt intéressante et sympa, mais j'ai trouvé ça assez longuet quand même, il ne se passe pas grand chose, ça traîne, ça tourne en rond, c'est surtout un combat quotidien entre Josh et sa femme, l'un essayant de prouver à l'autre que c'est vrai, et l'autre refusant d'y croire absolument. Constance est absolument insupportable comme gamine, j'avais juste envie de la baffer et de la renvoyer dans son passé, elle triche je trouve et puis je sais pas, elle m'a pas touché du tout. Josh a peu de réaction sur ce qui se passe, il est sympa mais parfois il n'a pas la bonne réaction (comme au tout début du livre quand il comprends qui est responsable de l'accident de son frère et qu'il ne fait rien). La fin m'a laissé sur ma faim, et puis surtout j'ai trouvé que ce n'était pas logique, que quelque chose clochait et puis que ça devenait un peu un gros n'importe quoi. Et pour finir comme ça? J'avais l'impression qu'il me manquait des pages et je n'ai pas du tout aimé cette page. A part ça les dialogues sont vraiment sympas, l'écriture également, et l'histoire est intéressante même si trooop longuette. Un bon livre mais qui ne m'a pas marqué plus que ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Shan_Ze
  03 juin 2013
Josh Winkler, artiste-peintre vit avec sa femme Flo et sa fille Penny, 15 ans, dans l'Illinois. Alors qu'il se promène, il se rend compte qu'il a fait un voyage dans le passé de quinze minutes. Il en parle à sa femme et sa fille mais celles-ci ne les croient pas. Il rencontre alors une jeune fille étrange qui a de venir des années 1900...
Quand j'ai pris ce livre à la bibliothèque, je pensais lire un tout autre genre de roman. Finalement, c'est un genre que j'aime : les voyages dans le temps. Un récit qui démarre doucement dans l'enfance du narrateur et qui ne se lache plus tellement il devient prenant. Alors il y a un point qui m'a à moitié agacée, à moitié fait rire, pourquoi c'est toujours les gagnants des courses hippiques qui sont mentionnées ? Peut-être est-ce plus dans la culture américaine... J'ai été un peu frustrée par la fin, elle arrive si vite et on aimerait une suite. Enfin, normal, c'est difficile d'avoir une fin quand on voyage dans le temps.
Quand même des questions qui n'ont pas eu de réponse, qu'est-ce qui détermine qu'untel voyage dans 15 minutes dans le passé, un autre de quelques jours dans l'avenir ou tel autre de 80 ans dans le passé ? Pourquoi arrive-t-on au même moment de l'année si on voyage de plusieurs années ? J'aimerai bien les poser à l'auteur...
J'ai tout de même passé un bon moment avec cette uchronie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
keisha
  18 février 2013
Un bouquin totalement inconnu pris à la bibli sur la foi de la quatrième de couverture parlant de voyage dans le temps. A l'arrivée, une chouette lecture qui m'aura fait oublier un week end fort maussade... Chacun son voyage hors du présent.
Prologue en 1964, digne d'un excellent thriller, qui laisse un gamin mort et un autre qui ne s'en remettra jamais.
De nos jours Josh Winckler est un artiste plutôt sans succès, vivant toujours à Euclid Heights, Illinois. Petite bourgade apparemment sans histoires, où l'on peut circuler entre les maisons à l'aide de "parallées" permettant d'éviter les détours par les rues bitumées. Josh y vit une expérience de retard de quinze minutes dans le temps, et rencontre aussi Constance, une jeune fille égarée de l'année 1908. Flo, l'épouse de Josh, reste fort sceptique, d'autres habitants s'amusent à vouloir renouveler l'expérience.
Josh se lance dans une enquête sur la vie de Constance, restant cependant fort réticent à l'idée qu'elle connaisse trop de son avenir.
Le voyage dans le temps est un grand thème de la SF qui a donné des oeuvres classiques, et dans ce roman se retrouvent fort joliment les paradoxes habituels. Peut-on jouer avec sa connaissance du futur, avec le risque de transformer ce futur? Charles Dickinson se révèle fort habile et bien malin qui peut imaginer sur quels rails l'histoire se dirige...
De plus ce livre est aussi un roman plus classique, avec l'histoire d'une famille et d'une petite ville américaine tout ordinaire au cours du 20ème siècle. Les personnages sont attachants, le suspense sans faille. Bonne pioche!

Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MayokaMayoka   14 octobre 2010
J’hésitais ; je risquais de paraître fou en essayant de lui expliquer que j’arrivais d’une époque séparée de la sienne par près d’un siècle. Mais un changement dans son expression – une sorte de relâchement de la méfiance inscrite dans ses yeux et le pli de sa bouche – m’indiqua que ce que je m’apprêtais à dire n’était pas totalement inédit pour lui.
Commenter  J’apprécie          20
MayokaMayoka   04 octobre 2010
La réussite, c’est comme l’exécution d’une toile, m’avait-il dit. Il faut d’abord la visualiser dans votre tête. Si elle n’apparaît pas dans votre tête, elle n’apparaîtra pas dans votre vie. On ne peut pas. Jamais. Impossible. Chaque fois, ces mots-là vous couperont dans votre élan.
Commenter  J’apprécie          20
POY1POY1   08 mai 2019
L'homme se trompe, c'est dans sa nature. Il arrive même souvent qu'en voulant agir au mieux, il prenne la mauvaise décision.
Commenter  J’apprécie          20
POY1POY1   07 mai 2019
Il peut se passer beaucoup de choses en quinze minutes, et en même temps, presque rien.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre