AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266072781
Éditeur : Pocket (01/03/1997)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Tiré du 4ième de couverture.
Zack s'ennuie.
Il a fait le tour des jeux vidéo les plus difficiles. Plus aucun ne l'intéresse, jusqu'au jour où un copain lui parle du Jeu Suprême. Intrigué, il part en quête de ce jeu. Pour cela, il doit d'abord trouver celui qui l'a inventé et qu'on appelle le Chercheur... Les aventures fantastiques d'un mordu de jeux vidéo.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
zazimuth
  05 juillet 2015
Quelle belle surprise que ce petit roman ! Je l'ai trouvé dans le bric-à-brac des livres éliminés des collections de ma médiathèque, attirée par le thème du jeu.
La façon de traiter le thème de la virtualité peut faire penser à "No pasaran, le jeu" mais dans un genre très différent, moins sérieux mais pas forcément moins profond.
Zak est un ado pour qui les jeux sur l'ordinateur n'ont aucun secret mais il finit par se sentir blasé et cherche un jeu capable de susciter son intérêt. Alors quand un de ses amis lui parle du Jeu Suprême...
Le vieil homme dans la boutique, le Chercheur, propose de lui prêter le jeu pendant trois jours en lui demandant de revenir lui donner son avis après.
J'ai adoré la métaphore développée ici qui montre ce que le jeu peut apporter à la vie dans la mesure où la vie (la "vraie" vie !) nous amène aussi à résoudre des conflits et des énigmes, à faire des choix et à négocier de manière stratégique.
Une excellente lecture à partager à partir de 8 ans !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   05 juillet 2015
Il y a beaucoup de façons de tuer les extraterrestres ou d'écrabouiller les méchants. C'est sympa de ruser pour éviter des missiles, ou de sauver de gentils animaux, mais c'est un peu répétitif, non ? Je veux dire : à quoi ça sert ?
Le Chercheur regarda Zak et hocha la tête.
- C'est une excellente question, Zacharia. Je crois que tu es mûr pour le Jeu Suprême. (p.24)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   05 juillet 2015
Mon logiciel n'est pas le Jeu Suprême - pas plus que tous ceux que tu vois ici. Le Jeu Suprême se déroule de l'autre côté de cette porte. On l'appelle la Vie. La Vraie Vie comme tu dis. ça commence quand tu nais, et ça finit quand tu meurs.
On a droit à une seule partie, aussi faut-il faire attention à ne pas la gaspiller. (p.74)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   05 juillet 2015
Il est plus facile de résoudre les problèmes si on reste calme et si on connaît les tenants et les aboutissants. J'ai aussi appris qu'on n'est pas obligé d'être un lâche ou une brute. (p.73)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   05 juillet 2015
Si tu ne résous pas les problèmes qu'il pose, ce jeu peut être dangereux. Si tu ne triomphes pas de lui, c'est lui qui triomphera de toi. (p.27)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   05 juillet 2015
Dans la vie, on ne peut jamais être sûr de gagner. Faisons de notre mieux : c'est tout ce qu'on peut nous demander... (p.72)
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1061 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre