AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075146005
48 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (08/10/2020)
4.53/5   31 notes
Résumé :
Loin, très loin dans le Nord, s’étendait une forêt sombre et oubliée. Dans cette forêt vivait un Loup que tous craignaient. Sa fourrure était noire comme l’écorce après la pluie, ses yeux dorés comme la lune.
Ce Loup avait un secret. Au milieu de la forêt, vivait une jeune femme dont la voix l'avait envoûté. Et chaque jour, en cachette, il la suivait.
Mais un matin, la jeune femme n'était plus là. Alors, commença pour le loup une longue quête, qui le m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,53

sur 31 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Under_the_Moon
  23 août 2021
Dans ce bel album aux couleurs d'automne et aux graphismes qui rappellent les illustrations de contes slavec (avec moins de courbes et des formes plus "pointues" toutefois), le narrateur nous conte l'histoire de deux êtres opposés qui vivent dans les bois.
L'un est un animal, l'autre une humaine. Tour à tour les contes traditionnels nous enseignent qu'ils sont la proie et le prédateur, mais ici, il n'en est rien bien au contraire. Comme dans un conte d'Andersen, l'un observe l'autre et l'admire mais ne peut lui exprimer car leur langage n'est pas le même. Alors, une fois n'est pas coutume, un enchantement permet à ces deux êtres de se rapprocher, de se parler et de s'apprivoiser en quelque sorte.
D'abord attirée par la belle couverture, cette histoire aura été une douce et poétique parenthèse entre deux lectures "d'adulte". Une histoire moderne dans laquelle humains et animaux ne s'affrontent pas même s'il n'appartiennent pas au même règne.
Commenter  J’apprécie          170
visages
  04 juillet 2021
Voici un bien joli conte , écrit et traduit par Myriam Dahmane et Nicolas Digard, illustré par Julia Sarda. On y retrouve beaucoup des symboles traditionnels des contes: une forêt profonde,un Loup et une jolie jeune fille, sept jours pour créer tout un monde,un enchanteur, l'interdit de se retourner...les dessins sont plutôt classiques , finement travaillés et avec leurs couleurs ils m'ont fait penser à la Hongrie ou la Pologne. les messages sont subtils, suggérés sans rien imposés. A lire avec des enfants de 4 ans ou plus,pour le plaisir d'en discuter....
Commenter  J’apprécie          160
Norfeuille
  10 octobre 2020
Le Talisman du Loup est le plus bel album que j'ai eu l'occasion de lire. Si la couverture vous paraît déjà somptueuse, ce n'est qu'un aperçu des illustrations incroyables qu'il renferme comme un trésor. Chaque couleur, chaque forme, chaque détail est travaillé avec sensibilité, minutie et intelligence. Les paysages sont un régal des yeux, le Loup se fond dans les décors forestiers et les enfants auront plaisir à le chercher au fil des pages. Les tons automnaux en font par ailleurs un livre parfait pour la saison.
Le trait unique de Júlia Sardà se marie avec grâce à l'histoire de ce grand loup qui aime tant écouter chanter la jeune femme vivant au milieu de la forêt. Par-dessus tout, il aimerait pouvoir lui parler... Les mots de Myriam Dahman et Nicolas Digard sont choisis, poétiques, vibrants, parfaitement intégrés aux illustrations. En effet, la mise en page du texte participe elle-même à l'histoire, l'italique est ici un vrai plus, au service de l'atmosphère magique de ce conte empreint d'une grande tendresse.
Il s'agit pour moi d'un véritable chef-d'oeuvre, le genre de livre qui vous donne des frissons et dont la portée universelle le destine autant aux adultes qu'aux enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lprieur
  02 juillet 2021
D'emblée, l'album donne envie : la couverture est magnifique, aussi agréable au toucher qu'à la vue. Les illustrations ont un style particulier, dans des tonalités restreintes et automnales, ce qui leur donne un certain charme. Elles ont quelque chose de fascinant, dès les premières pages – notamment la double page qui représente les yeux du loup qui, « comme des lunes », flottent dans un ciel de fourrure obscure.
Visuellement, le texte intrigue : certains mots sont mis en gras ou en italique, d'autres n'ont pas la même taille… ; ils fonctionnent comme des échos et renforcent le sens et les illustrations.
Le texte, pour mon plus grand plaisir, est exigeant, très littéraire. Là encore, cela a quelque chose de captivant : on est happé par les mots, on plonge dans une atmosphère sombre mais douceâtre qui évoque le deuil et la mélancolie.
Le Talisman des loups raconte la très belle histoire métaphorique de deux êtres blessés dont la rencontre est balsamique. Les personnages s'apprivoisent petit à petit grâce au pouvoir de la parole. Ils nous transmettent leur bonheur de réussir à communiquer malgré les différences, mais aussi l'importance de s'ouvrir à l'autre tout en restant soi-même.
Une des plus émouvantes histoires pour enfants que j'aie jamais lues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lecturesdisa
  09 novembre 2020
Amitié, conte, magie, loup, pour les enfants à partir de 5 ans.
.
Ici la forêt se pare de magie comme dans les contes traditionnels et les humains vivent au plus près des animaux. Après avoir « dévoré » Nés de la nuit de Caroline Audibert,encore une histoire de loup, je ne résiste pas à cette plongée dans le Nord, dans une forêt sombre et oubliée où un loup a un secret. Au milieu de cette forêt vit une jeune femme dont la voix est envoutante. le loup commence une longue quête, celle qui le mènera jusqu'à un grelot…
.
La fabrication du livre, cette couverture rigide où sont incrustées des lettres d'or, le rend aussi précieux qu'un grimoire.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Ricochet   03 mars 2021
Là-dessus, Júlia Sardà brode et enlumine, tourne et invente une forêt automnale de toute somptuosité dans laquelle se perd le pelage du loup. Un album précieux dans tous les sens du terme.
Lire la critique sur le site : Ricochet
LeDevoir   28 décembre 2020
Les illustrations de Júlia Sardà épousent avec grâce l’atmosphère à la fois envoûtante et intrigante qui émane du récit. La minutie du trait, l’abondance de détails — allant des poils du loup aux objets qui ornent la maison — et les variations de plans contribuent à donner vie à l’ensemble.
Lire la critique sur le site : LeDevoir
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
letilleulletilleul   21 novembre 2020
Loin, très loin dans le Nord s’étendait une forêt sombre et oubliée. De vieux pins enchevêtrés protégeaient ses mystères. Au-dessus de leurs cimes se dressait une montagne, et de leurs branches enlacées montait un murmure sans fin. Dans cette forêt vivait un Loup. Sa fourrure était noire comme l’écorce après la pluie, ses yeux dorés comme la Lune. C’était le plus grand loup que la Terre ait jamais porté, et tous les animaux de la forêt le craignaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
letilleulletilleul   21 novembre 2020
Chevelure noire comme la forêt et sauvage comme les hautes herbes. Au fond de ses yeux le loup devinait une tendresse qui l’émouvait profondément
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : loupVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les Orangers de Versailles

Comment s'appelle personnage principal ?

Julie
Marine
Justine
Marion

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Les orangers de Versailles - BD de Nicolas DigardCréer un quiz sur ce livre