AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2888901587
Éditeur : Paquet (03/05/2007)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Découvrez l'adaptation d'un conte rapporté des frères Grimm, qui vous enchantera par ses nombreux sens de lecture.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jamiK
  13 mai 2018
On sent Renaud Dillies un peu coincé dans ce format cours et dans le principe d'adaptation d'un conte en BD. Mais tout son talent s'y trouve, son graphisme si particulier, avec des personnages sortis d'un cirque, des couleurs vibrantes, aquarellées, des textures riches, des mises en pages pleines d'ondulations et des caractères assez complexes. Frère Joyeux est parfois généreux, parfois égoïste, parfois sincère, parfois menteur. C'est une sorte de voyage initiatique : Tel Ulysse, il rentre dans son pays après avoir fait son temps dans l'armée. L'ambiance des contes de Grimm est là. On pourrait juste reprocher à Renaud Dillies de ne pas être allé plus loin encore.
Commenter  J’apprécie          180
MonsieurHyacinthe
  06 décembre 2017
Frère Joyeux est une adaptation d'un conte méconnu des frères Grimm, une commande faite à Renaud Dillies pour la collection à 5€ Tekap chez Paquet (que je crois malheureusement éteinte, le site n'en fait même pas référence). le dessin me parle beaucoup. On y retrouve son trait caractéristique (qui me touche) et des personnages atypiques, construits comme des marionnettes de bric et de broc, à la manière d'un Tim Burton ou de Grazia La Padula avec qui Dillies fera son sublime "Jardin d'hiver" en 2009. Les angles de vue qu'il choisit sont très reconnaissables, on sait tout de suite à qui l'on a affaire, j'adhère vraiment à sa griffe.
Le format très court exigé (32 pages) me laisse cependant un peu sur ma faim, tout comme l'exercice du conte finalement. J'aurais aimé sentir davantage la profondeur du personnage, entrevoir sa personnalité, percevoir ses opinions. Frère Joyeux reste trop lisse, archétypal, les dialogues convenus, mais les contes veulent ça, on sent la marche à suivre, ce qui participe quelque part à nous transporter dans une ambiance moyenâgeuse, l'univers de Grimm respecté. le plaisir est donc ailleurs : dans les barbouillages éblouissants de Dillies et l'histoire qui s'égrène jusqu'à sa morale.
Ainsi, les codes du conte et les contraintes de cette collection brident certainement l'excellent Renaud Dillies, mais l'on ne peut le reprocher ni à l'auteur ni à cette collection à petit prix qui a vocation à mettre en lumière des auteurs. Reste une belle adaptation pour tout âge et la découverte d'une fable un peu étrange sur le mensonge, intellectuellement difficile à cerner, non politiquement correcte, parfois même immorale, mais bienveillante et plutôt positive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FunamBulle
  15 février 2018
La question qu'on se pose à la lecture de ce conte, c'est : "- Est-ce moral ou immoral ce truc ?". La deuxième question, c'est "- Ai-je bien compris la morale de l'histoire ?". La dernière : "- Est-ce déjà fini ?"
Car si la bande dessinée trouble et ne s'adresse peut-être franchement pas aux enfants sages, on en voudrait évidemment plus. 32 pages de Renaud Dillies, c'est toujours trop court, tant le dessinateur est remarquable.
Commenter  J’apprécie          10
MIOP
  09 février 2012
L'histoire s'adresse aux jeunes lecteurs comme aux plus vieux, grâce au discours universel du conte. On s'attache rapidement à ce « Frère Joyeux » qui apporte un zest d'espièglerie a cette adaptation libre de proverbes tels que « bien mal acquis ne profite jamais » ou « le mensonge ne paie pas »...
Frère Joyeux débute une série qui promet de nouvelles et belles aventures aux bédéphiles.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   07 décembre 2017
"(...) comme tu as été charitable, je vais donner un pouvoir à ta besace. Je t'accorde que tout ce que tu voudras avoir dedans s'y trouvera... (...)"
Renaud DILLIES, Frère Joyeux, 2007, Tekap/Paquet (p. 13).
Commenter  J’apprécie          00
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   07 décembre 2017
"(...) Je m'entends un peu en médecine (...)"
Renaud DILLIES, Frère Joyeux, 2007, Tekap/Paquet (p. 7).
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Renaud Dillies (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Renaud Dillies
Vidéo de Renaud Dillies
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3492 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre