AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809805680
300 pages
Éditeur : L'Archipel (02/11/2011)
3.27/5   15 notes
Résumé :
Le sort semble s'acharner sur Rachel Fielding. En l'espace de quelques jours, cette jeune Londonienne de 39 ans découvre ses premiers cheveux blancs, perd son travail, son appartement et se fait plaquer par son petit ami !

D'autres auraient sombré. Rachel n'en a pas le temps. Elle apprend dans la foulée qu'en mourant son excentrique tante Dot vient de lui léguer un refuge canin.

Plutôt que de le vendre, elle décide de s'installer dans l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Elyza
  15 mars 2016
Rachel est prise dans un drôle de tourbillon, fraichement célibataire et sans emploi, elle doit en plus s'occuper de la gestion de l'héritage de sa tante Dot, une vieille fille amoureuse des chiens qui lui lègue rien de moins que son chenil, de nombreuses dettes et son border collie pour faire bonne mesure. Rachel, qui n'apprécie guère les chiens va se retrouver plongée malgré elle dans un nouvel univers, rempli de poils mais aussi de tendresse.
Le risque avec un tel récit, c'est de tomber rapidement dans le niais et le mièvre. J'avoue que j'appréhendais un petit peu que ce soit le cas mais j'ai été rapidement rassurée. Oui, ce livre est rempli de bons sentiments mais ne tombe pas non plus dans l'excès.
Je m'attendais à suivre le personnage de Rachel d'un bout à l'autre du livre et en réalité, elle tient la vedette avec deux autres femmes, Nathalie et Zoé. Ces trois femmes ont des caractères, des situations et un vécu différents, ce qui apporte une variété bienvenue dans le récit et m'a permis de ne pas m'ennuyer une seconde lors des 500 pages que comporte ce livre. Rachel est une femme fragilisée par la vie, qui approche de la quarantaine. C'est également celle qui a le plus évolué dans le récit et je ne parle pas du fait qu'elle a appris à troquer ses stilettos contre une paire de bottes et ses tailleurs de créateurs contre des vêtements confortables! Zoé, c'est la maman divorcée, surmenée à cause de ses deux terreurs et qui va se retrouver avec un chiot sur les bras. Elle m'a énormément plu mais celle qui a ma préférence, c'est la troisième, Nathalie, trentenaire, working-girl qui peine à concevoir un enfant avec son mari. Elle possède une fragilité qui m'a bouleversé et bien entendu, sa situation m'a fait beaucoup de peine. Elle est tout le temps à fleur de peau et se crispe dès qu'elle entend parler de naissances dans son entourage.
De nombreux personnages secondaires gravitent autour de ces trois femmes que j'ai trouvé plus plaisants et attachants les uns que les autres. L'auteure avec son écriture fluide est parvenue sans peine à me faire sentir proche de tout ce petit monde. Bien entendu, les chiens sont présents dans ce livre mais pas au point d'arriver à saturation non plus. Difficile de ne pas craquer devant ces petites bouilles qui arrivent fragilisées au chenil et qui en repartent un peu hésitantes, n'osant plus vraiment accorder leur confiance à un nouveau maitre avant de se laisser doucement mais sûrement apprivoiser. On se demande un peu qui du chien ou du maître est destiné à l'autre mais le message véhiculé dans cette histoire est extrêmement positif.
En résumé, l'histoire est somme toute assez simple mais les personnages sont intéressants et leurs caractères touchants. Je ressors donc satisfaite de ma lecture de ce one shot.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bislys
  26 novembre 2017
En quelques jours, la vie de Rachel est bouleversée. Elle perd son travail, son petit ami et hérite d'un refuge canin que lui laisse sa tante Dot. Rachel, plus citadine qu'amie des animaux, prend alors la direction du refuge et de tous ses pensionnaires, tant canins qu'humains.
Le bandeau sur la couverture résume très bien le livre: réconfortant, fun et romantique. Sans être le roman du siècle j'ai passé un excellent moment en compagnie de Rachel et de ses chiens esseulés. Si vous avez déjà eu un animal, certaines situations du livre ne manqueront pas de vous rappeler des souvenirs et de vous faire sourire. Un roman plaisant et qui se lit tout seul, remplis de bons sentiments, d'amour et de boules de poils.
Commenter  J’apprécie          80
Lire-une-passion
  12 juillet 2017
En allant faire un tour à la bibliothèque (comme tous les mardis), je suis tombée sur ce livre qu'une dame avait donné en don. La couverture m'a immédiatement attirée, et le résumé m'a convaincue de découvrir cette histoire. Et je dois dire que j'ai passé un très bon moment de lecture : Un roman feel-good, drôle et émouvant à la fois. Une lecture que je vous conseille de découvrir pour l'été.
Rachel avait tout pour lui sourire. Mais un jour, elle perd tout : son copain, son boulot et son appartement de fonction. Dès lors, au lieu de se laisser abattre, elle décide de reprendre sa vie en mains. Et cela tombe plutôt bien, car sa tante décédée il y a peu, lui a légué tout ce qu'elle avait de plus cher : sa maison, son chenil et le refuge de chiens qu'elle tenait depuis des années. Mais comment une citadine va-t-elle s'en sortir en pleine campagne, elle qui n'est pas si fan que cela des chiens ? Mais en tentant de trouver des refuges pour ces animaux, elle viendra – presque à son insu – en aide aux coeurs solitaires du voisinage…​
Il est vrai que les trois premiers chapitres, j'ai eu du mal. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne savais pas trop où voulait en venir l'auteure et surtout pourquoi tous ces personnages faisaient leur apparition, comme par magie. Je ne comprenais pas non plus les liens qu'ils pourraient ensuite lier avec Rachel, notre personnage principal. Puis la suite m'a donné des explications plus concrètes, et à partir de là, j'ai réellement pris plaisir à lire ce livre.
Je ne dirai pas que j'ai un personnage qui m'a plus touchée que les autres, parce que ce serait faux. En fait, ils ont tous ce petit côté réaliste qui fait qu'on ne peut pas classer telle ou telle personne en tête du classement. Ils ont chacun leurs faiblesses, leurs points forts et leur caractère. Chacun a leur façon apporte sa pierre à l'édifice. Chacun crée ses propres liens, leurs affections avec d'autres personnages et surtout, avec ces êtres à quatre pattes, qui, au final, sont le point central de cette histoire.
Même s'il est vrai que je m'attendais à un roman très drôle, qui m'aurait fait glousser presque à chaque page, je dois avouer que j'ai été contente de découvrir un roman vraiment très réaliste. Je ne sais pas comment vous l'expliquer, mais j'avais l'impression que ces personnages existaient vraiment, tant ce qu'ils vivaient paraissait vrai. Ils avaient chacun leurs soucis : Rachel, qui voit sa vie repartir de zéro ; Zoe qui doit élever seule ses deux jeunes garçons, et un chiot qui vient lâcher une bombe dans sa vie déjà si compliquée ; Nathalie et Johnny, qui ont du mal à avoir un enfant, mais qui constatent que malgré tout, leur amour est toujours bel et bien présent ; et enfin, Bill, un médecin qui vit seul depuis des années.
Ils ont chacun leur propre vie, leurs propres soucis, et pourtant, ils se complètent tous parfaitement. L'aide pour les uns et les autres leur vient naturellement. Ils sont toujours prêts à mettre la main à la pâte pour faire perdurer ce chenil qui tenait tant à Dot, la tante de Rachel. En réalité, en commençant ce roman, je me doutais bien que j'allais apprécier ma lecture, mais pas au point d'être aussi proche de ces personnages, de m'identifier presque à eux. Ce n'est pas un coup de coeur, mais assurément une très bonne découverte !
J'aimerai vous en dire tellement plus sur ce roman, parce que je sais qu'il pourrait plaire et toucher beaucoup d'entre vous, mais je n'en dirai pas plus, parce que le reste est vraiment à découvrir au fil des pages. Avec ce roman, l'auteure fait passer un très beau message d'espoir : ne jamais baisser les bras, toujours croire en ses rêves et faire le maximum pour qu'ils éclosent.
​En résumé, voilà un roman que je conseille à tous. Bien sûr, ceux qui aiment les animaux seront beaucoup plus tentés, car les chiens sont assurément les personnages principaux de cette histoire et apportent sans conteste cette touche de fraîcheur et d'humour. Néanmoins, c'est une histoire qui parle de rêves, d'espoir, d'amitié, d'amour, le tout saupoudré d'un peu d'humour et de douceur. J'ai passé un excellent moment de lecture et je suis triste d'avoir quitté tous ces personnages si humains, réalistes et intéressants.
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Rennath
  09 mai 2016
Un roman qui se laisse lire surtout si on aime beaucoup (à la folie ?) les chiens. Sinon on reste un peu perplexe devant les exigences pour adopter un chien et la difficulté de s'en occuper. Cela semble beaucoup plus complexe que d'élever un enfant ce dont j'ai personnellement quelques doutes.
Commenter  J’apprécie          80
Metehera
  17 mars 2018
J'ai passé un agréable moment avec ce livre. Il s'agit d'une Romance / Chick-lit sympas, qui respecte les codes du genre sans en faire trop.
Ce livre fait quand même plus de 500 pages et malgré quelques légères longueurs et/ou baisse de rythme, je l'ai lu d'une traite.
La plume de l'autrice est agréable, fluide, adaptée à ce genre littéraire mais jamais excessive.
Les personnages sont plutôt bien travaillé, pas trop caricaturés, nuancés... mais j'aurais voulu un peu plus de passage avec GEORGE !
Et le petit détail qui m'a fait craquer, le sujet de fond (en dehors de la romance) est sur les animaux recueillis en refuge et en particulier les chiens... Et ça m'a beaucoup touchée
En bref, j'ai passé un bon moment avec cette petite romance mais ce qui m'a réellement plu dans ce livre ce sont les chiens !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JennDidiJennDidi   04 mars 2016
Je m’appelle Bertie, j’ai bientôt douze mois. Ma famille m’a emmené pour une promenade au parc et est repartie sans moi. J’ai couru après la voiture, mais je n’ai pas réussi à la rattraper. Je ne vous apprends rien, je suis court sur pattes. J’espère que quelqu’un viendra me chercher parce que ça craint de rester tout seul.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Lucy Dillon (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre