AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344003800
56 pages
Glénat (26/08/2015)
3/5   5 notes
Résumé :
14 juillet 1789, prise de la Bastille. Le peintre Jacques-Louis David a 41 ans. Ami et protégé de Robespierre, il peint très peu durant les premières années de la Révolution, tout entier consacré à son engagement politique et à la transformation du palais du Louvre en musée. En juillet 1794, après deux années de terreur, la France se débarrasse de Robespierre et jette l’artiste en prison. Derrière les barreaux, David parvient à se procurer du matériel de peinture et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Erik_
  05 septembre 2020
David est un grand peintre qui encore aujourd'hui assez vénéré. Qui n'a pas admiré le sacre de Napoléon ou la mort de Marat ou encore son portrait de Pierre Seriziat et les Sabines ?
C'est surtout l'épisode de la Révolution Française que l'auteur a choisi de mettre en exergue. En effet, parce qu'il avait ardemment soutenu le dictateur Robespierre, David fut emprisonné et fut presque condamné à être guillotiné. Cependant, il semble être né sous une bonne étoile. On verra dans cette lecture ce qui a permit de le sortir de ce mauvais pas révolutionnaire.
C'était un artiste engagé comme je les aime. le débat est toujours actuel: les artistes doivent-ils se mêler de la politique pour lancer des appels au peuple de ne pas voter pour untel ? Ou doivent-ils seulement se contenter de nous émerveiller avec leur art ? David avait choisi et a parfaitement assumé son choix. Bon, il faut reconnaître que quelquefois, les artistes ne sont pas forcément dans le bon camp. Qu'importe !
J'ai bien aimé la toile monumentale intitulée Les Sabines qui représente un idéal de réconciliation entre les révolutionnaires et les royalistes. Bref, un récit qui est intéressant à plus d'un titre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
holognec
  07 juin 2017
Dommage que le héros ait eu cette balafre (ça n'a pas du être facile à dessiner et en plus, ça fait un peu tache dans cette belle BD!) Chouettes textes à la fin, mais il faut faire un peu plus d'effort pour les lire que pour lire le reste d la BD. Par contre, on est largement récompensé par leur intérêt! Très chouette série!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JacopoJacopo   26 janvier 2020
Qu'allez-vous peindre, monsieur ? C'est que les sujets par ici ne sont légion !
- Apportez donc un miroir, je me peindrai moi-même. Et n'oubliez pas, s'il vous plait, de passer au collège prendre mes fils et les mener à leur mère. Ainsi sera-t-elle avertie du sort qui est le mien.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   21 septembre 2020
Il faut deviner le peintre pour comprendre l'image.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de François Dimberton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Dimberton
Payot - Marque Page - François Dimberton - Gainsbourg
autres livres classés : révolution françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2582 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre