AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2010002512
Éditeur : Hachette (23/04/2014)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Amber, Alice, Andrea, trois jeunes filles que tout oppose décident de créer sur "Real Life", leur réseau social préféré, le profil du garçon qui pourrait être leur idéal masculin.
Surprise ! Thomas, le nouvel élève qui débarque à l'école est la copie conforme du profil qu'elle avaient imaginé...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  12 septembre 2014
Je vais vous avouer un truc, j'ai foncé sur une occasion (Disney Privilèges) pour pouvoir obtenir cette bande dessinée. J'en connaissais juste le résumé vite fait, la couverture me plaisait, le tout m'intriguait fortement ! Ainsi, je me suis fiée à mon intuition et j'ai bien fait ! Quelle belle surprise que ce premier tome et pour marquer mon enthousiasme, je suis certaine de prendre la suite, c'est une série prometteuse.
L'univers est ce qui m'a le plus plût. Ce réseau social est bien pensé et bien montré sur les planches. Entre Facebook et Twitter, on peut poster un statut, chater avec ses amis, mettre des humeurs, poster des photos, faire des sondages... Ces petits instants Real Life sont véritablement bien incrustés dans l'histoire, ils participent pleinement à l'intrigue et ne dérange en rien la lecture. J'ai beaucoup aimé le fait que ces adolescents soient vraiment à fond sur ce réseau, ils ne peuvent pas s'en passer et cela nous renvoie à notre propre utilisation des réseaux sociaux, en bien comme en mal (bons moments comme dérives). Ensuite, j'ai apprécié cette ambiance girly, lycée, très chick-lit sans être « naïf », ici on parle d'amour et d'amitié, de famille, d'adolescent, mais de manière réaliste et juste. J'adore l'idée de mélanger le style manga avec ces chibis pour manifester les pensées des personnages tout en restant réaliste et humain. Vous l'aurez compris, l'univers est riche et plus qu'intéressant, j'ai hâte de le voir se développer par la suite.
L'histoire nous présente trois filles, elles ne se connaissent pas, elles sont très différentes et elles sont loin de devenir super amies. Elles se rencontrent dans le bureau de la directrice. Pourquoi ? Chacune d'entre elles est là à cause d'un garçon. Leur punition ? Ranger la bibliothèque. Leur rêve commun ? Trouver le garçon idéal. Par dépit ou par rage, elles se mettent à trois pour éditer un profil, celui du garçon de leur rêve réunissant les désirs de trois jeunes filles totalement contradictoires. Après de petits incidents, le profil semble être perdu, enfin, pas véritablement, car Thomas Anderson semble réellement exister. Trop beau pour être vrai ! L'histoire m'a enchantée, j'aime l'idée que ces trois filles ne soient pas amies, qu'elles tentent de tordre le cou au cliché de l'homme parfait et idéal. Et quand celui-ci arrive, j'avoue m'être encore plus passionnée par l'intrigue, car celui-ci paraît tellement « trop beau pour être vrai » et je me demande ce que cela cache.
Le scénario est bien écrit. La plume du scripte est soignée, sans être soutenue, on entre aisément dans cet univers ado avec un langage bien spécifique sans pour autant être dénué d'intérêt. C'est fluide, agréable à lire, les répliques trahissent les personnalités des protagonistes rencontrés. J'aime le petit plus pour traduire les pensées des personnages, les bulles sont striées, c'est intéressant comme procédé, comme celui qui nous permet de comprendre que nous sommes dans un flashback. Les bulles ne sont plus rectangulaires ou toutes droites et anguleuses, mais informes, comme des coups de pinceaux ou d'aquarelle. C'est vraiment maîtrisé : esthétique, scénaristique, univers, tous les ingrédients sont réunis pour en faire une série très addictive.
Les illustrations sont splendides. J'en ai déjà touché quelques mots au fil de cette chronique, mais j'adore. Ce mélange de styles donne un genre très particulier, mais permet de retranscrire des faits passés, de nous faire comprendre qu'on se trouve dans les pensées de quelqu'un, dans ses rêves, dans la réalité, dans le réseau social. Les décors, les objets, le character design, les motifs, tout est de très haute qualité. On se sent toujours attiré par un détail, de plus, chaque protagoniste est facilement identifiable. Quand je vois la liste des personnes qui y ont participé, je me suis dit qu'effectivement, on sent le travail et les heures passées dessus. En tout cas, c'est le genre d'images que j'applaudis. La colorisation est tout aussi fantastique. Belle et agréable. Les couleurs sonnent juste, elles s'harmonisent, se contrastent, c'est juste sympathique à voir, parce qu'une fois encore, il y a du niveau, je suis fan.
Pour terminer cette longue chronique, je parlerais des personnages. Je ne parlerais que des trois filles, je vous laisse la surprise de découvrir la directrice, les amis de nos héroïnes, ainsi que ce mystérieux Thomas Anderson. Nous avons la rousse flamboyante, un brin égoïste et toujours en quête de popularité, Amber Lee Thompson. Fanatique de mode, rock'n'roll et parfois prétentieuse, elle n'en demeure pas moins attachante et sympathique. Honnêtement, c'est vrai qu'elle représente ce que je n'apprécie pas vraiment, toutefois, j'ai bien aimé son histoire, elle est touchante et cynique. Elle me plaît bien. La deuxième fille se nomme Andrea Tanaka, une Asiatique très intelligente et artistique, c'est assez loin du cliché de l'intello ou de l'artiste rêveuse. Elle est raisonnable, forte, perspicace, humaine, très captivante à suivre, ma chouchoute actuellement. J'adore sa manière de voir le monde, ses répliques et ses idées me plaisent beaucoup. La dernière fille est Alice Keats, une jeune blonde très gentille, douce et rêveuse, trop maladroite et timide, elle est pourtant dotée d'une bonne volonté. J'ai été très sensible par ce qui lui arrive, car tout le monde se moque d'elle, mais elle reste calme et simple. Loin de la blonde sotte et superficielle, en somme, les trois filles sont loin d'être stéréotypées malgré ce que l'on pourrait croire à première vue. Elles sont très attachantes et bien introduites par ce premier opus. J'ai hâte de les voir évoluer.
En conclusion, quel premier tome ! Il couvre l'essentiel des questions : qui, quoi, où, comment ? Il pose d'excellentes bases en présentant nos trois héroïnes, leurs problèmes, leurs personnalités, leurs relations. Il nous fait découvrir cet étrange réseau social : Real Life. Une fois ce socle connu vient l'élément perturbateur. Comment un simple profil virtuel devient-il réel ? Ce Thomas Anderson bouleverse la trame scénaristique et j'ai hâte de lire les tomes suivants pour comprendre ce mystère. L'ambiance chick-lit, lycée, amour, cours, amitié, famille, très girly sans être supra naïf ou simpliste est très relaxant et pratique pour se détendre ou changer d'univers. C'est une découverte qui m'a entièrement convaincue, j'adhère et si vous êtes tenté, je vous le recommande, pas de regrets possibles.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
harmo20
  13 mars 2015
Une lecture rapide, genre deux heures de lecture (et encore) ? Sans prise de tête ? Sans réflexions ? Sans questions ? Real life est parfait pour ça ! Real life est un roman adapté de la bande-dessinée.
On suit Amber, Alice et Andréa. Toutes les trois sont dans le même lycée mais ne sont pas amies donc elles se parlent pas. le destin va faire qu'elles vont être collées toutes les trois, sans téléphone ni internet. Andrea va réussir à trouver un ordinateur et va lancer l'idée de créer un profil – Thomas Anderson – dans le réseau social Real life qui sera parfait pour les trois filles. Il faut qu'elles ne s'attendaient pas à ce que Thomas Anderson fasse son apparition le lendemain au lycée…
Je n'ai pas lu la BD et je pense que je vais me la prendre à la bibliothèque pour découvrir cet univers d'une autre façon. Il faut dire que le roman se passe très vite, on a le point de vue des trois filles en alternance. Les chapitres sont courts et les illustrations sont très jolies, c'est ce qui m'a donné envie de lire les BD.
Pour les personnages, les filles ont toutes leurs caractères bien à elle, elles sont différentes. On ne peut pas s'attacher à elle car l'histoire se déroule très vite, mais elles sont touchantes. Par contre, Thomas est tant qu'à lui fade, je ne sais pas si c'est fait exprès mais j'aurai aimé en apprendre plus sur lui…
Ce que j'ai bien aimé ce sont les messages que les élèves postent sur Real life, on peut comprendre à quoi sert au final ce réseau. Real life a une très grande importance pour les élèves, ils sont tous dessus et surtout, presque tout le temps.
En conclusion, je trouve que le style est très jeunesse, les adolescents adoreront un roman comme ça. Personnellement, l'histoire aurait été plus travaillé, développé j'aurai plus accroché. C'est pour ça que les adolescents pourront accrocher facilement avec ce roman.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
orbe
  04 mars 2015
Trois jeunes lycéennes très différentes se retrouvent en punition pour des différentes avec les garçons. Elles vont ensemble créer un faux profil d'un jeune homme idéal avant d'être interrompues.
Le lendemain, un nouvel élève arrive dans l'établissement. Il est en tout point pareil au profil mis en ligne...et porte le même nom !
La populaire, la maladroite et la Geek vont toutes les trois être amenées à tenter de résoudre le mystère. Mais les sentiments vont aussi se mêler, Thomas représentant pour chacune d'elle, le garçon parfait !
Seul problème : sa faculté à disparaître de façon inattendue...

Si l'histoire n'est pas très originale, elle a le mérite de se dérouler de trois points de vue très éloignés et surtout d'être ponctuée de hashtags qui ponctuent intelligemment le récit, avec en plus l'utilisation de couleurs différentes.

Que l'on soit soi-même, reine du lycée, passionnée de science et d'informatique ou encore celle dont tout le monde se moque, chacun pourra se reconnaître en partie dans cette histoire à trois voix.
Le récit peut aussi être l'occasion de débattre de l'importance des réseaux sociaux dans la vie des adolescents.

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Miaka
  09 avril 2015
Real life est la nouvelle licence BD pour ados de Disney. La série compte déjà 5 tomes et s'offre maintenant une novelisation. C'est cette dernière que j'ai testé. Je ne connaissais alors que la série de nom. Je n'avais jamais lu la BD et ne savait donc pas trop à quoi m'attendre, charmée par le graphisme et le côté original de l'histoire.
Real Life c'est donc l'histoire de trois jeunes filles, élèves dans le même lycée. Elle ne se connaissent pas, n'ont rien en commun mais vont se retrouver pour plusieurs après-midi ensemble, collées après les cours. Mais, plutôt que d'accomplir leur punition, celles-ci décident de s'amuser à créer le garçon idéal sur Real Life, le réseau social à la mode. Une activité sans conséquences qui va leur jouer un sacré tour. En effet, le lendemain même de leur petit jeu, le garçon en question débarque au lycée....
Ce que j'ai apprécié dans ce roman, au delà de l'histoire vraiment chouette, c'est l'utilisation d'extraits de la BD. Des bulles de dialogues, des petits portraits style chibi manga, et des illustrations assez grandes qui cassent le rythme du roman comme on le connaît.
Cela donne du coup, un roman dynamique, agréable, léger qui plaira autant aux gros lecteurs qu'aux frileux. Rapide à lire (ce premier tome est plutôt fin), on ne peut qu'avoir envie de découvrir le support original après notre lecture.
C'est ce que j'ai fait en me plongeant dans le premier tome de la BD, sitôt cette novelisation terminée. Et, cette dernière est incroyablement fidèle. L'histoire va néanmoins plus loin, nous laissant penser que le roman reprend le scénario d'au moins deux tomes de la BD.
Si vous avez envie d'un roman léger, sympa à lire et rafraîchissant, je ne peux que vous conseiller Real Life. Je suis conquise et j'attends la suite avec impatience !
Lien : https://parole2libraire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ghiblitotoro
  02 avril 2015
Bande dessinée sympathique, qui donne envie de lire la suite.
Comme dans un classique du cinéma Américain, "The Breakfast Club", 3 jeunes filles qui n'ont rien en commun se retrouvent coincées ensemble, en colle. Les raisons de la punition racontées par chaque jeune fille permet de comprendre sa personnalité. Et la bande dessinée se termine sur des questions : Comment le jeune homme qu'elles ont créé virtuellement peut-il se retrouver élève dans leur lycée ?
Les dessins relèvent clairement du comics Américain, avec une mention spéciale pour les couleurs de cheveux des trois héroïnes ! Quelques encarts manga, représentant les personnages avec une grosse tête et un corps minuscule, qui permettent d'avoir accès à leurs pensées et apportent un petit côté humoristique. Et le tour est joué.
C'est varié, coloré, efficace.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeMonde   23 juin 2014
Une bande dessinée qui emprunterait à la fois au manga, au style franco-belge et créerait un réseau social. Vous en avez rêvé ? Disney l'a fait. Las, le résultat n'évite aucun cliché sur la représentation de l'adolescence et fleure davantage le plan marketing que l'audace narrative.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
orbeorbe   02 mars 2015
#Hier, Thoamas Anderson n'existait pas, et aujourd'hui on ne parle que de lui au lycée.
Si ce qu'on dit est vrai, c'est le plus beau garçon sur terre et un sportif chevronné que toutes les équipes s'arrachent.
Commenter  J’apprécie          120
EwylynEwylyn   28 août 2014
Je vais vous détruire ! Je serai un tel cauchemar pour vous, que vous rêverez de finir vos vies à pêcher le saumon en Alaska.
Commenter  J’apprécie          110
EwylynEwylyn   28 août 2014
Vous pensez être les seules à vous être fait avoir par un mec ? Vous pensez que tout ce qui se dit sur Real Life est vrai ? Eh bien non !
Commenter  J’apprécie          80
lilouptitelfelilouptitelfe   05 mai 2016
- Hum ... Salut !
Tu es le nouveau, c'est ça ?
- Oui, on ma dit que M. Austin donnerait des points supplémentaires à ceux qui réussiraient à trouver la solution de l'équation qu'il laisse au tableau à la fin de chacun de ses cours. J'ai pensé que ce serait un moyen pour bien commencer l'année.
- Non... Je rêve...
- Bon, j'y vais. La prochaine fois, on la résoudra ensemble si tu veux.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Walt Disney (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Walt Disney
La Bande à Picsou T.2 - Trailer
autres livres classés : réseaux sociauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

quizz violetta

A la fête d'anniversaire de Francesca en quoi se déguise violetta

en sorcière
en princesse
en fée
en sirène

4 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Violetta, tome 3 : Chanter à tout prix de Walt DisneyCréer un quiz sur ce livre