AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Phobos, Origines (55)

Saiwhisper
Saiwhisper   29 mai 2016
Elle était mon soleil, mon assurance, mon intelligence. Moi, je n'étais que sa lune. Un soleil peut vivre seul, sans planète. Mais une lune a besoin de tourner autour de quelque chose, sinon elle se désaxe et se perd dans l'espace...
Commenter  J’apprécie          220
Saiwhisper
Saiwhisper   28 mai 2016
Mozart ne sourit plus, ne badine plus à présent. Il ne joue plus un rôle. Il est seulement, pleinement, lui-même.
Il fixe la caméra de ses yeux noirs et répond dans un murmure : "L'espace, pour moi, c'est la liberté..."
Commenter  J’apprécie          150
Saiwhisper
Saiwhisper   29 mai 2016
La magie est dans l'œil de celui qui regarde.
Commenter  J’apprécie          120
Saiwhisper
Saiwhisper   29 mai 2016
Vous voulez savoir pourquoi l'espace me fait peur ? Parce que, au fond, malgré nos télescopes surpuissants et nos sondes spatiales high-tech, on n'a aucune idée de ce qui s'y cache réellement.
Commenter  J’apprécie          120
Julne
Julne   09 décembre 2017
L’espace d’un instant, il est permis de croire que le temps des contes, derrière lequel courent frénétiquement les enfants perdus, existe à nouveau.
Commenter  J’apprécie          80
Melissa-Macy
Melissa-Macy   16 juillet 2016
Trois secondes de silence s'écoulent, mais dans le grand bureau glacé elles paraissent aussi longues qu'une heure pleine.
Commenter  J’apprécie          60
Victoire3
Victoire3   11 juin 2016
On a tous un passé, des souvenirs. Une face cachée.
Commenter  J’apprécie          60
FiftyShadesDarker
FiftyShadesDarker   11 juillet 2016
Ses prunelles grises réverbèrent la lumière des spots en une infinité de constellation.
Ses lèvres ont déjà disparu du champ lorsqu’elle s’ouvre à nouveau : « Moi, tout ce que je veux, c’est continuer d’y croire… »
Commenter  J’apprécie          50
popsybulle
popsybulle   27 mars 2017
S'il n'y a rien à comprendre, il n'y a pas de torture : il ne reste que l'émerveillement.
Commenter  J’apprécie          40
popsybulle
popsybulle   27 mars 2017
Celui qui a planté un arbre avant de mourir n'a pas vécu inutilement.
Commenter  J’apprécie          40




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox