AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848102489
Éditeur : Emmanuel Proust (01/10/2009)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Dans le contexte tendu de l'Allemagne d'après guerre, l'idéologie nazie profite d'une crise sans précédent pour se propager. Et rien ne semble entraver l'ascension d'Ulrich von Kleist, l'un des plus puissants industriels du pays. Sauf sa femme : la baronne Julia von Kleist ! Quant à son compagnon de guerre, l'as de l'aviation, Hermann Göring, il souhaite le voir intégrer au plus vite le nouveau parti d'Hitler, le NSDAP.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sociolitte
  23 janvier 2018
Julia von Kleist est l'héritière des industries von Flürga, dont son mari Ulrich von Kleist, jeune aristocrate désargenté, a repris les rênes après en avoir assuré leur tournant vers l'aéronautique. Ancien pilote de chasse de la Luftwaffe, il s'est illustré durant la Grande Guerre, notamment aux côtés d'un certain Hermann Göring. Resté son ami, celui-ci est peu à peu rejeté par la famille Von Kleist : sans le sou - rejet de classe de la part de ce nouveau riche - et craint notamment pour ses idées politiques de plus en plus violemment tranchées (« une espèce de folie luit désormais dans son regard », p. 13). C'est sans compter la progressive mais non moins fulgurante ascension politique de Göring... Il est de bon ton alors de reprendre contact avec lui, et de cultiver de bonnes relations avec ces nazis qui semblent élever la force en dogme et leur permettraient au moins de faire le « ménage » face à l'autre parti qui monte, le Parti communiste, et qui semble les menacer dans leur propre intégrité, celle de leur capital. Craignant donc de perdre leur patrimoine, ils préfèrent allier la puissance de leur argent et de leur activité industrielle avec ce qui leur semble pourtant être un parti dangereux pour leur orgueil de propriétaires : « aie confiance en moi ! C'est nous, les industriels qui détenons les finances, tu sais. Tout s'arrangera. » (p. 30). Tout ne va pas se passer comme ça, bien évidemment... Un texte qui résonne étrangement avec le Goncourt 2017, "L'ordre du jour ", d'Éric Vuillard.
Ce scénario, malgré ses faiblesses, allié à un dessin parfois trop imprécis - des formes de visages involontairement cubistes - arrivent à vous embarquer et vous donner envie de lire la suite.
L'amour (ou pas) est également présent avec Julia, son mari, sa maîtresse, et son propre amant, Gustav Foerster. Tous ces personnages gravitent ensemble dans l'ombre de la montée en puissance du NSDAP, micro-parti d'un certain Adolf Hitler, en 1920. En 1932, date à laquelle se termine ce premier tome, il vient d'obtenir 36,8% face à Hindenburg (qui remporte les élections avec 53% des voix).
Il est désormais incontournable... et, de plus en plus effroyable.
Lu en décembre 2017.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          781
sofy74
  11 novembre 2012
La montée du Nazisme fait fond à cette histoire. Une histoire d'amour, une histoire de famille ... Très bien fait , le graphisme est bon et les dialogues enrichis d'histoire.
Commenter  J’apprécie          20
Yaneck
  17 mai 2013
EXTRAIT "Pas évident de résumer cet album, mais pas évident non plus de me faire un avis tranché sur lui. C'est un bon travail de vulgarisation historique sur le parcours du parti nazi, vu à travers la bourgeoisie allemande, mais il me manque quelque chose pour adhérer pleinement au travail de Djian et Marivain. Je trouve l'ouvrage beaucoup trop didactique, il me manque un véritable fil conducteur, un véritable propos qui structure le récit. Vu le titre de la série, j'imagine que c'est la famille Von Kleist qui est censé l'incarner, mais je trouve cela trop léger."
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
BDGest   18 juillet 2017
Ce livre, d’abord publié en 2009, est le premier d’une trilogie. Une intégrale a été éditée en 2011.

Un album bien conçu, une variation originale sur la montée de l’extrême droite il y a près d'un siècle.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SociolitteSociolitte   25 janvier 2018
– On nous impose de travailler cinquante-neuf heures par semaine, et on n’a même plus le droit d’en parler entre nous ! Nous étions en train de boire une bière dans un café, les amis et moi... Quand ces monstres les ont tous tués !

Page 27, Éléonore Paquet Éditions, 2017.
Commenter  J’apprécie          490
SociolitteSociolitte   27 janvier 2018
– Nous comptons utiliser ce Hitler pour ramener l’ordre dans l’Allemagne en crise, et écraser les communistes avant qu’ils ne s’emparent de nos usines...

Page 30, Éléonore Paquet Éditions, 2017.
Commenter  J’apprécie          422
Lire un extrait
Videos de Jean-Blaise Djian (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Blaise Djian
Inauguration Manny .En décembre 2009 était inauguré le bâtiment Manny sur l'ïle de Nantes. Discours de Patrice Coupechoux (président du groupe Coupechoux), Jean-François Gendron (Président de CCI de Nantes) Jean Blaise, Alain Gralepois, Michel Bertreux, Jean-Marc Ayrault
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

quiz :Les Quatre de Baker street tome 4

comment s'appelle le garçon a la casquette rouge et Blanche ?

Tom
Tommy
Billy
Ben

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Les Quatre de Baker Street, tome 4 : Les orphelins de Londres de Jean-Blaise DjianCréer un quiz sur ce livre