AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749306884
Éditeur : Vents d'Ouest (30/11/-1)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 99 notes)
Résumé :
Sherlock Holmes n'est plus ! C’est du moins ce qu’annoncent les journaux : lors d’une ultime confrontation avec le diabolique professeur Moriarty, le célèbre détective aurait trouvé la mort dans les Chutes de Reichenbach… Sous le choc de cette terrible nouvelle, nos francs-tireurs de Baker Street sont en plein désarroi et, après une dispute de trop, le trio vole en éclats : Billy, Black Tom et Charlie (accompagnée de son fidèle matou) vont suivre chacun un chemin sé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  30 juin 2016
Sherlock Holmes n'est plus, il a disparu lors de sa confrontation avec Moriarty. Les quatre de Backer street s'interroge sur leur avenir de franc tireur.. mais la peine les pousse à se disputer et la séparation est inévitable.
Un épisode très dense et très fort en sensation. L'amitié se brise face au chagrin et les amis repartent chacun de leur côté. on en apprend plus sur eux, sur leur force de caractère et voir sur leur passé, mais également sur la vie de l'époque.
Malgré out le suspens est là puisque un homme cherche a se venger de la fine équipe et il les mettra en danger comme jamais.
Je suis toujours épatée par le talent des scénaristes à se renouveller et a réussir a monter les tome un par un en intensité.. celui-ci ne fait pas exception.
C'est franchement un régal de lire cette BD... que je conseille à tous
Commenter  J’apprécie          380
blandine5674
  20 octobre 2019
Sherlock Holmes serait mort ? ! C'est écrit dans le journal. Nos détectives en herbe ne réagissent pas pareil à ce drame. S'ensuit querelle et séparation du trio. On va les découvrir dans le milieu où ils auraient vécu s'ils n'avaient pas fuient dans la rue. Un tome plein d'émotions qui renforce notre attachement aux personnages. Un travail de qualité à tout point de vue. Respect !
Commenter  J’apprécie          150
Davalian
  25 mai 2016
Les orphelins de Londres porte bien son nom. Sherlock Holmes vient de déchoir à Reichenbach et les quatre de Baker street traversent – chacun de son côté – des épreuves douloureuses. Les allusions posées dans le rossignol de Stepney donnent ici des fruits intéressants. Ce quatrième album est radicalement différent des trois précédents.
L'ambiance n'est cette fois-ci plus à la légèreté : l'East End est exposé dans un quotidien qui nous était jusque-là épargné. Et pour ne rien arranger, un personnage particulièrement sanguinaire, rencontré il y a peu, vient mettre en oeuvre une vengeance qui rajoute encore à la noirceur ambiante.
Malgré ce contexte qui est perceptible dans chaque planche, les pages se tournent avec grand plaisir. Les dessins illustrent des situations qui ne sont pas gaies : le monde de la rue, une Workhouse, des cambriolages… La douleur, le désespoir, la colère se lisent sur les visages de nos jeunes héros : il en émane une force qui nous interpelle et nous interdit de lâcher cette bande dessinée. Assurément c'est du grand art.
Voici une histoire qui s'adresse davantage à un public adulte. le cap avait déjà annoncé et semble ici durable. La disparition du grand détective peut interroger sur l'avenir des quatre. Des pistes sont pourtant laissées pour un avenir qui ne cesse d'offrir des promesses. Si elles restent timides, elles suscitent une grande curiosité qui se traduit par de l'impatience… Vous voilà prévenu(e) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
lemillefeuilles
  28 juin 2019
Intriguée par ce titre, je me suis plongée dans ce volume sans savoir de quoi il en retournait... et j'ai rapidement compris puisque, dès la première ligne, nous apprenons la mort de Sherlock Holmes, le mentor de Charlie, Black Tom et Billy. Dès lors, les trois comparses se disputent et se séparent.
Tandis que Tom se rend chez sa famille, Billy va avertir Watson que Bloody Percy s'est échappé, et Charlie se retrouve dans un genre d'orphelinat pour jeunes filles. Chaque personnage va connaître son lot de problèmes, et c'était intéressant de les suivre séparément. J'ai particulièrement apprécié l'intrigue autour de Charlie, bien que ce soit plutôt glauque.
En parlant de joyeusetés, l'évasion de Bloody Percy a un but : se venger des trois enfants et les tuer. Il part alors à leur recherche et envoie des éclaireurs, semblant près à tout, et même au pire...
L'histoire de ce quatrième tome est plus sombre que les précédentes mais également meilleure par certains aspects déjà évoqués plus haut dans ma chronique. J'ai hâte de voir ce qu'on va nous réserver par la suite, et j'apprécie toujours autant le scénario et les illustrations.
Lien : http://anais-lemillefeuilles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Mondaye
  14 septembre 2016
Quatrième volume d'une série de bande dessinée qui a su trouver une formule qui plaira aux jeunes adolescents... et aux moins jeunes.
Graphisme plutôt agréable (pas enchanteur comme ceux d'aurore, pas outsider comme ceux de Ted Naifeh ), mais sympathique..
On s'attache vite à notre trio... ou quatuor en comptant Watson, un chat tigré qui ne les quittes guère.
On a Black Tom, irlandais d'origine, au sang assez chaud donc, mince et agile.
William Fletecher aka Billy, "l'intello" de la bande, sachant lire et écrire et ayant un vocabulaire es plus étendu. Il est petit et blond, et adore planifier - et un peu se faire mousser.
Et enfin - le meilleur pour la fin ? pour une fille peut-être ^^ - nous avons Charlie, Charlotte de son vrai nom mais gare à qui le lui rappelle. Petite brunette rondouillarde et pour cause plutôt gourmande, elle fait de son mieux pour éviter les accrochages explosifs entre ses deux amis.
Tout les quatre font partie des irrégulier de Baker Street, ces gamins des rues auxquels fait parfois appel Sherlock Holmes dans les nouvelles pour trouver des informations précieuses. Mais Sherlock est peu présent dans la série, ou il joue surtout un rôle de "soutient" en félicitant les quatre pour avoir résolu leurs affaires.
Bon rythme et ambiance sympathique font de cette série un plaisir.
Encore un album qui marche: le drame qui frappe nos héros à un effet de nombreuses répercussion. Et parmi elle des tensions qui se réveille, car l'amitié de caractères si différents n'est pas sans tension. Pour ajouter du piment à cela, leur séparation s'accompagne d'une menace ou il ne sauraient être trop de trois - pardon de quatre- pour y faire face.
Beaucoup de péripéties, un ton qui reste léger malgré des thèmes parfois grave, bref un bon petit moment de plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (2)
BulledEncre   30 octobre 2012
Une aventure menée tambour battant, riche en enseignement.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   02 octobre 2012
L'histoire tient la distance dans ce quatrième opus fort prenant, passionnant et réussi. […] Ce tome 4 est superbe. On croit à ce Londres, on croit à ces personnages tant [David Etien] leur donne de la vie avec son coup de crayon.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   29 avril 2014
-"Metafoire"... sérieux Tom où t'es allé pêcher un mot pareil?
-C'est un ami qui me l'avait appris. Un intello qui savait lire, et tout. Et c'est "métaphore".
-Et ça veut dire quoi ? on dirait le nom d'une maladie...
-C'est un genre de symbole. Une image... Mais avec des mots. Par exemple...
-Oui?
-Par exemple si une fille a les yeux verts et que tu dis qu'elle a des émeraudes dans les le regard... C'est un genre de métaphore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DavalianDavalian   25 mai 2016
- Moriarty ?
- C'est pas le type dont il nous avait parlé l'autre fois ?
- C'est son ennemi juré ! Le Napoléon du crime ! Monsieur Holmes nous en a parlé plusieurs fois ! Tu as déjà oublié l'affaire du minstrel et de Bloody Percy ?
- Ah ouais, ça y est, ça me revient maintenant... Désolé Billy Fletcher, je suis pas aussi bon élève que toi...
Commenter  J’apprécie          30
NATBNATB   29 juillet 2015
Le premier atout d'un détective, mon cher Billy,c'est son oeil !
La plupart des gens se contentent de regarder mais ne savent pas observer...
Commenter  J’apprécie          60
IreneAdlerIreneAdler   07 novembre 2012
les 4 : WATSON !!!
Watson : Vous avez appelé votre chat... Watson ?
Commenter  J’apprécie          60
DavalianDavalian   25 mai 2016
- SHERLOCK HOLMES EST MORT !!
- C'est pas possible...
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Jean-Blaise Djian (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Blaise Djian
Les Quatre de Baker Street T.8 - Trailer
autres livres classés : franc-tireurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

quiz :Les Quatre de Baker street tome 4

comment s'appelle le garçon a la casquette rouge et Blanche ?

Tom
Tommy
Billy
Ben

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Les Quatre de Baker Street, tome 4 : Les orphelins de Londres de Jean-Blaise DjianCréer un quiz sur ce livre