AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sophie Troubac (Collaborateur)
ISBN : 2846751366
Éditeur : Editions de la Martinière (04/09/2004)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Aïcha, une mère d'origine algérienne qui s'est battue pour l'intégration et la liberté, s'adresse à Nawel, sa fille de 17 ans, qui a décidé de porter le voile. C'est une lettre intime mais c'est aussi un cri car Aïcha est en colère contre les discours qui manipulent les jeunes, contre les pouvoirs publics qui les ont laissé prospérer, contre les parents qui baissent les bras, mais aussi contre el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lailasamburu
  10 juillet 2012
Un livre à lire absolument… réflexions empreintes de bon sens à chaque page… Court, mais dense qui devrait être mis entre toutes les mains, dans une société face aux intégrismes divers.
Commenter  J’apprécie          30
lireaucdi
  04 mai 2017
J'ai lu récemment le livre «Une lettre pour ma fille qui veut porter le voile», qui raconte l'histoire d'Aïcha, une mère qui s'oppose à la volonté de sa fille, Nawel, de porter le voile.
Je n'ai pas aimé du tout cette histoire qui est fade malgré son titre. Il n'y a pas d'actions et j'ai eu du mal à rentrer dans la peau d'Aïcha et à comprendre ses motivations de cette interdiction envers sa fille.
Noumira
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lailasamburulailasamburu   10 juillet 2012
Faut-il regretter le progrès au prétexte qu’il ne nous a pas apporté la perfection à laquelle nous croyons ? Mais la perfection n’existe pas. C’est un horizon, une ligne qui miroite, inatteignable mais vers laquelle on tend. Faut-il avoir peur du progrès parce qu’aujourd’hui on ne sait plus très bien ou il nous mène ?
Commenter  J’apprécie          20
lailasamburulailasamburu   10 juillet 2012
L’enfermement qui prive de rencontre, de communication, de culture, est dégradant. N’est-ce pas humiliant d’enfoncer et de maintenir quelqu’un dans l’obligation de ruser, de mentir pour arriver tout simplement à vivre ?
Commenter  J’apprécie          20
lailasamburulailasamburu   10 juillet 2012
La religion peut t’apporter beaucoup, elle ne t’apporte pas tout.
Commenter  J’apprécie          50
Dans la catégorie : FemmesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Groupes sociaux>Femmes (204)
autres livres classés : femmes voiléesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Le jeu des titres

Quel animal est élégant pour Muriel Barbery ?

Le chat
Le hérisson
La taupe
L'écureuil

12 questions
7320 lecteurs ont répondu
Thèmes : littératureCréer un quiz sur ce livre