AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782916271194
164 pages
Éditeur : Artisans-Voyageurs (23/09/2009)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
164pages. in8. broché.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  28 février 2016
Cet ancien biologiste d'un grand Muséum d'Histoire Naturelle a passé une grande partie de sa vie au Paraguay, où il réside toujours. Après les textes pour les revues spécialisées dans les poissons, il a décidé de raconter ses voyages et ses aventures dans un pays magnifique et mal connu
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
On peut y observer une faune particulière. Des aras rouges dont le vol flamboyant est un plaisir pour les yeux, ainsi que de nombreux grands rapaces. Quelques ondulations baptisées sous le nom emphatique de « sierras », chaînes de montagnes, font frontière avec le Brésil. On y trouve encore de «l’incienso» et du «trebol» des essences en voie de disparition. Les nombreuses petites rivières aux eaux claires regorgent de petits poissons de couleurs. Lorsque l’on se baigne dans les petits lacs qui se forment sous les cascades, ils viennent batifoler sans peur autour de vous. On se croirait immergé dans un immense aquarium.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
Nous les humains, les animaux les plus prédateurs de la planète, avons toujours plus besoin de ressources énergétiques. Pour pouvoir nous les procurer nous dévastons sans pitié les forêts, nous asséchons et polluons les fleuves et rivières, et pillons sans penser au lendemain, les ressources naturelles. L’utilisation des cours d’eau parait, au premier abord moins nocif. Billevesées et poudre aux yeux. Elever un barrage sur un fleuve interrompt son cours et provoque de nombreux changements biologiques. La mise en eau inonde des hectares et des hectares de terrain. Un exemple typique est le barrage hydroélectrique d’Itaipu. Le plus puissant au monde. Il a été construit sur le cours du Rio Parana, fleuve frontière entre le Brésil et le Paraguay.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : missions scientifiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
340 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre