AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Rouard (Traducteur)
ISBN : 2070405532
Éditeur : Gallimard (07/09/1999)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 24 notes)
Résumé :
C'est l'histoire d'un homme du nom de Latchmer qui passe toute une nuit à New York en essayant de se débarrasser d'un chien mort.
C'est aussi l'histoire d'une ville qui, d'un block à l'autre, vous propulse de nulle part en ailleurs.
Enfin, c'est l'histoire du grand-père de Latchmer, un respectable médecin qui, dans une petite ville plutôt collet monté, a trompé pendant vingt ans sa femme avec une institutrice...
Vu comme ça, c'est un peu tordu, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
koalas
  03 avril 2016
Une nuit de chien à New-York..
La soirée avait pourtant bien commencée pour le timide Michael qui vient d'emménager à New-York , une invitation à diner ce soir chez Sarah, une grande asperge au sourire chevalin rencontrée au Nautilus, un club de remise en forme du coin...Tout deux bossent dans l'informatique...le courant passe...
Un petit détail, la mère sera aussi de la fête accompagnée de Jasper, son inséparable vieux chien rouge pétomane dont elle est follement gaga...
L'apéritif en cours, le canin affamé se jette sur le plat d'anchois.
Profitant d'un silence prolongé, Michael improvise une histoire de chien (l'histoire de Randy le Teckel et de la crotte en plastique) qui n'est pas du goût de la mère ni du chien. Jasper, la gueule pleine d'amuse-gueules, fait à ce moment un malaise cardiaque, et trépasse malgré une réanimation buccale de Michael .... Bonjour l'haleine..
Eplorée, la maîtresse supplie l'invité d'aller enterrer son amour de chien cette nuit même avec ses jouets et ses affaires personnelles.
Et Sarah, de son coté lui promet à son retour le fameux coup de la cocote minute...
Seul bémol, Micka ne connaît pas la grosse pomme, encore moins de nuit...Et avec le cadavre d'un chien de 35 kg sous le bras, ça complique les choses...La providence, l'arrêt d'un taxi piloté par Jean-Claude, un haïtien philosophe matérialiste, fan de Bob Marley qui connaît le New-York interlope comme sa poche et la valeur d'un chien mort... le service funéraire canin sera peut-être plus long que prévu...
Difficile de se débarrasser d'un chien mort à moins de le vendre mais à qui ? Jean Claude connaît la vie nocturne à NY qu'il va faire découvrir à son client déboussolé... laboratoires secrets de vivisection, tanneries clandestines, resto chinois, faune de Times square, Central Park "by night" et de joyeux bordels pas jojo...
Et pour se sortir des impasses de la nuit...Michael se découvre des superpouvoirs de raconteur d'histoires abracadabrantes de chien.
Un chien dans la soupe de Stephen Dobyns est roman inclassable paru en 1985. Une virée de nuit insolite et loufoque dans le New-York underground des années 80.

Les personnages sont très nouilles hors quais : un chien rouge moins rouge vif que mort, un chauffard de taxi genre Huggy les bons tuyaux, Jojo le roi du bordel, Dallas le travelo, Big Rosa et son collier de chien, Mamasan, une mémé chinoise qui fait de bonnes soupes de... et un drôle d'informatic(h)ien...
Ouaf ouaf, très drôle pour ceux qui aiment les blagues canines trash, l'humour décalé et une visite de nuit d'anthologie à la grosse pomme années Disco...Pour les autres, sérieux amis des bêtes, passez votre chemin...
Un chien dans la soupe, un roman noir jubilatoire qui a vraiment du chien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          304
yv1
  23 mars 2012
Michael Latchmer est New-Yorkais depuis peu. Il arrive de Rochester, une petite ville. Pour se faire des amis, il fréquente une salle de sport, et ça marche, ce soir il est invité chez Sarah, une très belle jeune femme qui vit avec sa mère et leur chien Jasper. Malheureusement, lors de cette soirée qui annonce une fin en fanfare pour Michael, les propositions de Sarah étant sans équivoque, Jasper meurt d'une crise cardiaque. Trop gentil, Michael se propose d'aller l'enterrer dans un coin de campagne, comme le veut la mère de Sarah. Trois ou quatre heures aller-retour et le coup de la cocotte-minute promis par Sarah ! Evidemment, rien ne se passe comme prévu et Michael est pris en charge par Jean-Claude, un Haïtien, chauffeur de taxi qui va lui faire vivre une nuit inoubliable pendant laquelle lui comme nous allons rencontrer des personnages hauts en couleur. Une virée dans le New-York de la nuit, parfois drôle, parfois sordide, parfois déprimant.
Roman très drôle conseillé par Ys, certes pas philisophique (quoique ?), mais qui vous permettra de passer un bon moment. Une petite réflexion et le cheminement d'un homme, Michael, qui va comprendre beaucoup de choses pendant cette nuit ajoutent de la consistance à ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VampCruci
  30 juin 2014
Ceci n'est pas un polar!
C'est l'histoire d'un type, qui se retrouve avec un chien mort sur les bras, et qui n'a pas le cran d'aller juste l'enterrer dans un endroit potable. Je suis d'avis que de toute manière ce n'est pas son boulot, mais c'est une bonne poire, malgré le fait que ce ne soit pas vraiment un type gentil. C'est un peu un dégonflé, qui se souvient de son enfance, et qui en éprouve tout un tas de remords. Et pour accompagner son voyage afin de se débarrasser du chien, parce qu'il ne peut pas la faire courte, il aime à raconter des histoires de chiens qui ne finissent jamais bien, et mettent tout le monde mal à l'aise.
Lecture amusante mais décomplexée, sauce humour noir et grinçant, sur le gain financier poussé à l'absurde, et sur le trafic et la cruauté d'animaux, alors si vous êtes des défenseurs de la race canine, ce livre risque de vous ulcérer.
Commenter  J’apprécie          20
Thms
  02 juin 2016
Un de mes livres préférés, on flotte dans la quatrième dimension à la lecture des aventures de Latchmer, des diverses rencontres et péripéties qui ponctueront cette nuit inoubliable... l'écriture est tellement fluide, et pourtant si touchante. Car si à la première lecture je me suis plus focalisé sur l'aspect humoristique, voire absurde, à la deuxième j'ai été bien plus touché par l'histoire elle-même... merci à Stephen Dobyns!
Commenter  J’apprécie          20
sbrodj
  18 juin 2011
Un roman d'une haute portée philosophique qui répond à l'essentielle question: Comment se débarrasser d'un chien mort à New York en pleine nuit?
C'est l'initiatique épreuve à laquelle est confronté notre preux chevalier pour avoir le droit de conquérir sa belle. Formidablement sympathique !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
koalaskoalas   28 mars 2016
Les ordinateurs, c'est comme les flippers. Des flippers sérieux, sans lumières qui clignotent, sans des filles canon avec des gros tétés qui font bomba-bomba, et ils ont pas de boules non plus, et pas de bruit, pas de Bang ! ta-ta-ta ! Zim ! Bang ! C'est des flippers tristes, et non merci, ça me dit rien du tout.
Commenter  J’apprécie          221
koalaskoalas   05 avril 2016
La prochaine fois que vous marcherez dans la rue, vous verrez comme ils sont nombreux, ceux qui ont ce pli au dessus des yeux. A moitié frustrés, à moitié tolérants, ils s'accommodent de tout, mais n'aiment rien.
Commenter  J’apprécie          160
VampCruciVampCruci   30 juin 2014
Et Latchmer réalisa que ce qu'il avait pris pour une catastrophe capillaire était en fait une authentique coupe de cheveux, même si elle ressemblait à un graphique tourmenté d'un menteur chronique sur un détecteur de mensonges.
Commenter  J’apprécie          30
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15240 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre