AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2907601113
Éditeur : Ulisse (04/07/1991)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L'auteur de ce livre propose une approche au dessin qui vous permettra d'interpréter les sujets de votre choix dans les styles qui leur conviennent, approche qui est à la portée même de ceux qui doutent de leurs capacités artistiques.Ces 55 clés du dessin vous ouvrent la porte de la maîtrise technique à travers des explications précises et de nombreux exercices pratiques.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Walktapus
  16 janvier 2014
J'ai testé pour vous... les livres d'apprentissage du dessin pour autodidactes, et voici de très loin le meilleur.
De ceux que je connais bien sûr, mais que j'en ai lu ou feuilleté des trucs et des machins, souvent incroyablement bavards, lourds, dirigistes, incomplets, indigents en dessins, intimidants, versant parfois dans les pseudo sciences quand l'auteur ne nous parle pas de son chien entre deux explications fastidieuses ! Sans parler des méthodes inutiles du genre : comment dessiner une maison, un arbre ou un ornithorynque.
Certains sont bons, quand même, mais celui-ci est parfait.
Pourquoi ? Parce que dès le deuxième chapitre, l'auteur invite à « trouver son trait », à expérimenter, à copier les artistes qui nous inspirent, à tester crayons, plumes et pinceaux. Parce que les exercices insistent sur la perception, la compréhension, le ressenti, l'émotion, bien plus que sur l'exécution. Parce qu'à la limite, il apprend à voir autant qu'à dessiner.
C'est un des grands intérêts du dessin : il apprend à voir. Et puis le dernier chapitre s'appelle : dessin et imagination.
Les exemples donnés en illustrations sont très nombreux et variés en styles, et contiennent assez de gribouillages au stylo bille pour qu'on puisse y aller sans être intimidé. L'auteur réussit même le tour de force de balancer en rafale Rembrandt, Matisse, Degas, Van Gogh et Morandi sans qu'on ait envie de refermer le bouquin, dégoûté.
Il est clairement influencé par Betty Edwards (sans les théories assommantes), mais va beaucoup plus loin, est infiniment plus complet, intelligent, et intéressant. Certains passages ont été une véritable illumination pour moi (sur la texture notamment). Une progression, des exercices à chaque page (avec une auto évaluation originale en fin de chapitres).
De quoi ménager des progrès rapides et continus sur les mois qu'il faudra pour épuiser ce livre.
D'ailleurs je ne l'ai même pas terminé encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
licorn
  28 janvier 2016
trop bien! je l'ai en anglais!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WalktapusWalktapus   28 janvier 2014
L’idée même de distinguer ce qui est forme de ce qui est texture est quelque peu arbitraire. Déjà, dans ce chapitre, nous avons représenté comme des textures des surfaces aussi diverses que des toits, une foule, un missile tiré dans les airs et le costume déformé d’un musicien de rue. De telles associations devraient nous faire réaliser que l’art, comme la vie, est fait d’une étoffe sans couture, chaque catégorie adhérant à une autre. Nous ne séparons les choses que pour pouvoir parler d’elles.
(trad Walktapus)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
WalktapusWalktapus   16 janvier 2014
Suggérer une texture consiste en grande partie à répondre aux sensations.
(trad Walktapus)
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : ExercicesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Des titres colorés

De quelle couleur est la Dame qui rend visite à Oscar dans le roman d'Eric Emmanuel Schmitt ?

Bleue
Blanche
Rouge
Rose

12 questions
4864 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature étrangère , couleurCréer un quiz sur ce livre