AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lesgeekeries


lesgeekeries
  26 novembre 2019

le point fort de ce roman est clairement son originalité, ici on ne parlera pas de créatures communes comme les vampires, les métamorphes ou les démons, on va vraiment aborder un thème différent, que pour ma part alors même que je suis une féru de romance paranormale, je n'avais jamais vu nulle part ailleurs : Les hybrides. Ce sont des humains qui ont été génétiquement modifié, dont l'ADN en fait a été couplé avec celui d'animaux. Ils ne se transforment a aucun moment en animal, ce ne sont pas des métamorphes, ils ont juste des caractéristiques physiques ou comportementales en rapport avec l'animal dont ils ont hérités les gènes. On retrouve trois espèces : canine, féline et primates. C'est une forme de créature que l'on avait encore jamais vu, et même les espèces choisies sont originales, j'ai beau me pencher sur la question et y réfléchir longuement, je n'ai jamais lu aucun livre de ce type avec des primates.

La plume de l'auteur est vraiment parfaite pour ce type de roman, elle est à la fois fluide et légère, c'est une plume qui glisse toute seule et qui nous permet d'accepter ce qu'on lit plus facilement. Elle va nous présenter les choses, à la fois en terme de torture ou d'expérience subie par les personnages avec beaucoup de justesse, sans trop de détails pour être réellement dérangeante, mais avec suffisamment d'informations pour heurter le lecteur, pour que celui ci ne soit pas perdu et puisse prendre conscience de la dureté des conditions de vie des Hybrides de laboratoire. On entre dans ce roman facilement, avec beaucoup de plaisir. On découvre l'histoire, aussi horrible soit elle, petit à petit, en même temps que le personnage humain va prendre la mesure de la gravité des sévices endurées par les cobayes.

En terme de personnages, les hybrides sont très attachants, ils ont ce petit quelque chose en plus qui fait que, très rapidement, le lecteur se prend d'affection pour eux. On sent qu'ils ont parfois une forme de rancoeur envers les humains qu'ils ne côtoyaient qu'au travers des scientifiques de laboratoire, mais à la fois ils ont envie de reprendre leur liberté en main, de redécouvrir le monde. Ils sont maladroits, ont parfois du mal a reprendre pied dans ce monde qu'ils n'ont jamais connus, toutes ces technologies, ces habitudes et coutumes qu'ils ne connaissent pas peut parfois leurs paraître effrayantes. C'est aussi dans leurs expériences douloureuses, leur manque d'amour au quotidien, que le lecteur ne pourra que les trouver touchants surtout quand on les voit se réjouir des petites choses de la vie.

Ils vont finir par comprendre la différence entre ces humains monstrueux qui les ont torturés en secret pendant tant d'années, et les autres, ceux qui ne savaient rien de tout ça et qui s'en offusquent, se battant pour les libérer. L'auteur nous apprend a travers ces personnages a pardonner et a ne pas incriminer tout un peuple pour les actions d'un petit groupe.

La romance qui va se mettre en place au fil des pages est un peu a double tranchant, loin d'être facile la cohabitation entre un Hybride et une humaine entraîne parfois des situations coquasses. Ils vont de temps en temps avoir du mal a réagir et à comprendre les réactions de l'autre, ce n'est pas tout beau tout rose, cela va demander aux deux parties de faire preuve de patience et de tolérance envers les habitudes de leur partenaire. Pour autant, ces hommes hybrides vont être capable de faire preuve de beaucoup de douceur et de délicatesse, ils vont alors développer un instinct très protecteur, avec une réelle peur de blesser l'autre. C'est une très belle histoire d'amour, avec une relation passionnelle et fusionnelle, ou les deux partenaires vont se dévouer corps et âmes l'un à l'autre, au point de se sacrifier pour pouvoir protéger l'être aimé. Après toute cette violence, ça fait chaud au coeur de voir des sentiments si purs se mettre en place.

Au delà, de tout cela, il y a réellement de belles leçons de vie derrière ce roman. On nous apprend la tolérance face à la différence. On remet les choses en perspective en constatant à quel point l'espèce humaine peut être intolérante, réfractaire aux changements et à la différence de l'autre. Ainsi qui est réellement le monstre ? Celui qui malgré les tortures et les différences tentent de vivre le plus paisiblement possible et de s'adapter au monde ? Ou l'être humain qui fait tout pour exterminer et détruire cette différence ?

Apprendre a accepter la différence, ne pas se braquer parce que la personne face à nous ne nous ressemble pas, voilà la moral a garder de cette série.

Ce premier tome vient mettre en place l'intrigue, ce n'est qu'une mise en bouche, on comprend très vite que l'on ne sait pas tout, et on a envie d'en découvrir plus. Se développe alors une forme de curiosité morbide : y a t-il d'autres laboratoires encore fonctionnels ? Y pratique t-on des formes de tortures encore plus vicieuses ? Les hybrides secourus seront ils plus proches de l'animal que de l'humain ? Tant de questions qui nous donne soif d'encore plus d'informations, et qui nous motive a pousser plus loin notre découverte de ce monde si particulier. D'autant que nous découvrons une belles brochettes de personnages humains ou non, dont on à envie de lire l'histoire, et dont on espère secrètement qu'ils auront eux aussi droit à un bel happy-end.

Nous lecteurs nous assistons à l'écriture de la première page de l'histoire des Hybrides.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox