AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782364742154
48 pages
Editions Thierry Magnier (09/02/2013)
4.32/5   103 notes
Résumé :
1er recueil de la trilogie (contes - Mythes - Fables) :

Vingt contes se cachent derrière les lignes de ces haïkus magnifiquement illustrés par Cécile Hudrisier. Vingt contes à deviner et à suivre, comme autant de petits cailloux semés au fil des pages.

Un livre de poésie ludique pour petits et grands amateurs d’histoires.

http://agdoalto.blogspot.fr
Que lire après Il était une fois...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (62) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 103 notes
Vingt haïkus, une forme poétique codifiée d'origine japonaise très à la mode actuellement dans nos bibliothèques… mais aussi vingt énigmes car sous ces petits poèmes de trois lignes seulement se cachent des contes traditionnels et le jeu est de les identifier. Délicatement illustrés par les aquarelles toutes en douceur de Cécile Hudrisier qui, elles aussi, nous donnent des indices…
Mon avis : Quelle belle idée que ce livre, déjà souvent très justement chroniqué, et que j'ai découvert par le biais de Babelio ! C'est un vrai coup de coeur pour moi, mais aussi une véritable mine d'or et c'est surtout de cela que je vais vous parler. Pour les animations d'ateliers d'activités péri-éducatives mis en place dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires, j'ai très envie de proposer aux enfants qui me sont confiés une jolie balade dans le pays des contes traditionnels. Il y aura deux étapes ludiques. Pour la première, j'ai sélectionné trois illustrations par titre que je présenterai les unes après les autres en commençant par celle qui propose le moins d'indice jusqu'à celle qui en donne le plus. J'ai déjà testé cette animation dans le cadre de mes accueils de classe primaire, avec des cours élémentaires première et deuxième année et les enfants s'étaient vraiment pris au jeu et étaient repartis ravis. « Il était une fois… Contes en haïku » m'a inspiré la deuxième étape : ici, je lirai le texte qui les met sur la voix et ne montrerai les magnifiques aquarelles qui lui font face que lorsqu'ils auront trouvé le titre à deviner. A n'en pas douter, nous passerons une après-midi très agréable… que je finaliserai par la lecture du conte ayant donné le plus de fil à retordre aux enfants… parce que j'aime bien les quitter sur un « Il était une fois… »
Public : à partir de sept – huit ans.
Si vous voulez vous rendre sur le blog en anglais de l'auteure, Agnès Domergue, vous pouvez suivre cette adresse :
http://agdoalto.blogspot.fr/
Elle est musicienne professionnelle mais aussi illustratrice.
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'illustratrice, Cécile Hudrisier, vous pouvez suivre cette adresse :
http://leschosettes.canalblog.com/
En visitant ses archives de février 2013, vous pourrez voir les illustrations de cet album, « ses petits mondes dans une goutte d'eau », comme elle les nomme elle-même.
Commenter  J’apprécie          280
Plus besoin de présenter le haïku. Encore moins les contes de fées traditionnels - si peut-être, méfiez-vous de certaines versions qui leur ont ôté leur saveur initiale...

Même principe que 'Fables en Haïku' et 'Mythes en Haïku' : Agnès Domergue évoque vingt contes, Cécile Hudrisier les illustre très joliment (trait fin et aquarelle) et de manière poétique.
Si on connaît l'histoire d'origine, on la retrouve à coup sûr* grâce aux mots subtilement choisis par l'auteur, et on se régale ensuite d'avoir confirmation avec le dessin de l'illustratrice, et bien sûr d'admirer son travail de traduction en images.
Autre délice : attendre de voir l'adaptation de ses contes préférés (mes favoris : Les Trois Petits Cochons, le Petit Chaperon Rouge, Barbe-Bleue...).

Ayant déjà lu, regardé, admiré 'Fables' et 'Mythes' plusieurs fois, j'ai été moins surprise, moins bluffée par le génie des auteurs. Mais connaissant davantage ce registre, je m'y suis mieux retrouvée, j'ai donc préféré ce recueil.

Je ne me lasse pas de regarder l'illustration de Pinocchio, et de relire le haïku qui correspond à Peau d'Ane. En douze mots, l'horreur indicible de l'inceste est exprimée sobrement, à vous glacer le sang : « Ta robe sur ma peau / plutôt que l'anneau / de mon père ».

Boulotté égoïstement le jour de l'achat, alors que je prévoyais une lecture-devinettes commune en famille...

Merci à L. qui m'a fait connaître cette série !

* il manquait à mon répertoire 'Les Cygnes sauvages' et 'Raiponce'
Lien : http://canelkili.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          338
Une jolie pépite née de l'imagination d'Agnès Domergue.

Ce petit album est à la fois un plaisir pour les yeux , grâce aux aquarelles douces et espiègles de Cécile Hudrisier et pour les oreilles avec cet exercice de style auquel s'est essayé Agnès Domergue.

Adapter de célèbres contes occidentaux (d'Andersen, Perrault ou des frères Grimm) en haïkus : un défi de taille !
Enfants comme parents ont plaisir à découvrir comment l'auteure s'y est pris pour condenser l'histoire mais aussi tenter de retrouver le conte qui correspond. Heureusement il y a un sommaire à la fin pour vérifier son "score".

Un bijou !
Commenter  J’apprécie          140
Un recueil de 20 doubles pages. A droite, une illustration à l'aquarelle, à gauche, un haiku. Les deux résument un conte, de façon poétique et charmante.

Les haiku sont très plaisants à lire quand on connaît déjà le conte, ce qui est mon cas. Certains sont évidents, d'autres sont presque une énigme où il faut trouver le conte associé. Quand on ne le connaît pas, je me demande vraiment s'il tombe complètement à plat ou, allié au dessin, ouvre l'imagination. J'ignore si je dois regretter d'avoir raté cette façon de les découvrir (peut-être en incluant des contes moins connus ?). En tout cas, cela ne m'a pas laissé une impression de grande découverte poétique, mais celle d'une lecture très agréable quand on aime les contes.

Les dessins aussi sont vraiment jolis, accordés par l'ambiance aux poèmes ; c'est vraiment une belle édition et un beau livre.

Commenter  J’apprécie          110
Résumé :
En trois phrases je dois deviner un conte.
La belle enfant dort elle s'est piquée le doigt s'éveille l'aurore.
Ce conte est La Belle au Bois Dormant
Je dois ainsi deviner plusieurs contes.

Ma critique :
J'ai bien aimé ce livre pour son originalité. Il nous fait vraiment participer, réfléchir. On veut découvrir le plus rapidement les indices qui nous permettent d'avoir la bonne réponse ! Je me suis aussi aperçue de mes lacunes car je ne connaissais pas tous les contes.

Les auteurs / illustrateurs :
Agnès Domergue est musicienne, auteure et illustratrice. Depuis quelques années, elle écrit des livres pour les jeunes. Cécile Hudrisier est une illustratrice et une plasticienne qui vit à Toulouse. Elle travaille pour la presse et l'édition.

Manel
Commenter  J’apprécie          111


critiques presse (3)
Ricochet
26 mars 2013
La qualité de fabrication de l’album (couverture blanche et élégante ; dos toilé) contribue pleinement à faire naître le sentiment de tenir un album précieux, un album dont les mots se savourent et se chuchotent...
Lire la critique sur le site : Ricochet
LeMonde
25 mars 2013
Les mots-musique d'une violoniste tout juste apparue dans le champ de la jeunesse (Agnès Domergue), servis par la tendresse des univers esquissés à la mine graphite et à l'aquarelle d'une plasticienne confirmée (Cécile Hudrisier), réinventent le charme d'histoires inépuisables.
Lire la critique sur le site : LeMonde
HistoiresSansFin
19 février 2013
Un conte en trois lignes cela paraît un peu fou et pourtant le défi est plus que relevé, il est réussi ! Les illustrations de Cécile Hudrisier, empreintes de poésie, et les mots de Agnès Domergue rendent ce livre de poésie, un recueil de petites énigmes savoureuses.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Ta robe sur ma peau
plutôt que l'anneau
de mon père
Commenter  J’apprécie          263
Citrouilles et haillons
s'oublient le temps d'une danse
minuit dit la lune
Commenter  J’apprécie          150
A la lueur d'un rêve
Coudre et se brûler les mains
Plumes d'orties
Commenter  J’apprécie          153
Souffle le vent noir
sur la paille, le bois, la brique
et trois tire-bouchons!
Commenter  J’apprécie          80
La belle enfant dort
elle s’est piqué le doigt
s’éveille l’aurore
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Agnès Domergue (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Domergue
Feuilletage musical de "Petites Merveilles" d'Agnès Domergue et Clémence Pollet (en librairie le 17 mai 2024).
autres livres classés : haïkuVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (210) Voir plus



Quiz Voir plus

Il était une fois ...

Un amour tressé de cheveux d'or et de soie

Réponse
Raiponce

3 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Il était une fois... de Agnès DomergueCréer un quiz sur ce livre

{* *}