AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782940456444
28 pages
Éditeur : Limonade (06/09/2012)
4.75/5   4 notes
Résumé :
A travers ces petites vignettes nous pouvons suivre Miu et son petit chat dans la lune et les étoiles, dans le ciel et les nuages. De courtes histoires parsemées de petites pensées et de mots pour rêver...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
IrishStew
  06 septembre 2014

Miu est une petite fille qui recherche la poésie des choses. Accompagnée de son chat, elle observe les étoiles, va jusqu'à jouer avec, regarde la lune, rêve qu'on la lui apporte... Notre petite poétesse aspire alors à une certaine sérénité, via la rêverie.
Les rêves sont pris au mot: nous voyons Miu prendre les étoiles, les semer dans un pot et avoir ainsi un arbre à étoiles... c'est une façon de cultiver ses rêves, pour reprendre le titre de cette page. Ou alors va-t-elle capturer l'étoile du berger et se laisser guider littéralement par elle, se retrouvant ainsi à Paris, en Italie, devant les rhinocéros, les pingouins, les statuts de l'île de Pâques... La poésie apparaît d'elle-même. J'ai beaucoup aimé le clin d'oeil que se fait Agnès Domergue à un moment donné: sur une double-page, on voit les quatre saisons, chacune représentée par une vignette verticale, en haut de laquelle il y a un timbre reprenant une couverture d'un album antérieur de l'auteure-illustratrice, dont Mee, petite fille du matin calme sur lequel elle avait collaboré avec Marie-France Chevron pour les illustrations. Mais surtout, c'est encore plus étonnant de voir que le timbre choisi pour l'automne est la couverture des Etoiles de Miu, par une volonté amusante de l'auteure de mettre en abyme l'album que nous tenons entre nos mains. La petite Miu est également présente sur la banderole du blog de l'auteure-illustratrice dont vous pouvez retrouver le lien dans la colonne de droite des Jeunes Lettres.
La part belle est faite à la poésie et la musicalité, tant sur le plan des sonorités et des rimes que sur celui des illustrations. le nom de Miu peut d'ailleurs faire penser à la première syllabe de music, comme quoi on s'y retrouve toujours. Aussi, j'ai été surpris de la qualité du papier de l'album, assez singulière pour être notée. Après enquête auprès de l'auteure-illustratrice, l'utilisation du papier mat et grainé lui permet de, je cite : "rendre l'aspect crayon original, comme si j'avais dessiné dessus [...] Je savais que le papier de l'album rendrait la matière". La recherche esthétique dépasse donc le cadre de l'illustration: le papier entre dans la composition de cette dernière et n'est plus un simple support. Il en résulte une sorte de spontanéité, renforçant du coup l'intimité entre l'auteure-illustratrice et le lecteur. Vous savez, comme si vous lui demandiez une dédicace! Mais avec votre nom en moins... Ce qui compte, c'est que par le naturel du rendu, on a l'impression qu'Agnès Domergue a dessiné spécialement pour chacun d'entre nous.
Cet album peut déstabiliser par sa construction-même: il ne s'agit plus d'une histoire mais de plusieurs saynètes. Ca plaît, ou ça ne plaît pas. Personnellement, je trouve que cette manière de faire correspond totalement à cette volonté de saisir l'intime dans l'intime... Excusez-moi, je suis encore un étudiant en lettres, j'aime bien sortir des expressions qui ne veulent rien dire mais qui font hyper classe (Yvain, sort de ce corps...!!!). Ce que je veux dire c'est que, comparé aux albums précédents de l'auteure, Les étoiles de Miu me semble l'album le plus intimiste. Et comme je relève souvent cette caractéristique chez Agnès Domergue, je veux simplement dire que l'intime est davantage renforcé ici.
Comme avec les albums précédents, l'artiste nous invite à passer un moment personnel à travers son album, et on se laisse aller au pays des songes, pour oublier le monde brutal qui nous entoure, pour accéder à une paix intérieure... Cette artiste altiste est un peu l'équivalent du joueur de flûte de Hamelin: armée de son alto, de ses crayons, de son amour pour l'art et de sa gentillesse (pour avoir le plaisir d'échanger quelques mots avec elle, je peux le dire), elle nous emmène où elle le désire, et on la suit avec plaisir (ça fait beaucoup de "ir"), enchantés que nous sommes!
Lien : http://lesjeuneslettres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
agnesdomergue
  16 décembre 2012
Miu a plein d'étoiles dans ses sacs, dans son coeur, elle en attrape, et elle en fait de belles choses.
Mais à quelle catégorie correspond ce bel objet ? Un album , une bande-dessinée, de la poésie ? Peut-etre tout à la fois, et c'est ça qui fait son charme.
D'abord, une couverture sublime, épaisse, au toucher doux et délicat.
Un papier à grain de belle qualité, délicieux à feuilleter.
Les illustrations d'Agnès Domergue, que je ne me lasse pas d'admirer, aux traits si délicats et poétiques.
Les mots d'Agnès Domergue, épurés, peu nombreux, mais sensibles et touchants.
A la manière d'une bande-dessinée, chaque page (ou parfois double page) a son histoire et son titre. Les illustrations se réapproprient le genre, parfois dans des bulles, d'autres fois sans contours, en pleine page, dans des bandes verticales, sur fond de bobine de cinéma... L'auteur semble s'amuser avec les codes, et ça nous plait.
Mademoiselle 2 ans, à qui était destiné ce livre, est évidemment trop petite (pour le comprendre, mais pas pour le feuilleter, elle ne laisserait personne lui prendre son "livre des étoiles"), mais Mademoiselle 6 ans réagit assez bien aux illustrations et à la poésie qu'elles lui offrent.
Lien : http://royaumedeslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CsylCsyl   21 décembre 2015
Nuage d'été, Nuage d'automne,
chaque saison nouvelle
apporte un message parfumé.
Commenter  J’apprécie          40
CsylCsyl   21 décembre 2015
Se laisser guider par son étoile
et voyager grâce à elle.
Commenter  J’apprécie          50
CsylCsyl   21 décembre 2015
Laisser les larmes couler
pour alléger son coeur.
Commenter  J’apprécie          50
CsylCsyl   21 décembre 2015
Et si le bonheur ne se cherchait pas?
Commenter  J’apprécie          40
CsylCsyl   21 décembre 2015
Se parer du reflet des étoiles.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Agnes Domergue (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnes Domergue
http://www.librairiedialogues.fr/ Morgane, Julien et Laure-Anne, nous proposent leurs coups de coeur sur le thème de la famille : "Double espresso, chroniques de l'heureux retour" de Cédric Sapin-Defour (Paulsen), "Cent millions d'années et un jour" de Jean-Baptiste Andrea (L'Iconoclaste) et "Entre Neige et loup" de Hélène Canac et Agnès Domergue (Jungle). Réalisation : Ronan Loup.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
autres livres classés : saynètesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Il était une fois ...

Un amour tressé de cheveux d'or et de soie

Réponse
Raiponce

3 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Il était une fois... : Contes en haïku de Agnes DomergueCréer un quiz sur ce livre