AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782081446175
Flammarion (03/10/2018)
4/5   27 notes
Résumé :
« On se demande parfois de quoi on se souvient. Mieux vaudrait se demander comment. Dans mon cas, je le sais, c’est avec les chansons. J’ai parfois eu l’impression qu’elles prenaient le pas sur la vie. Qu’elles la surpassaient. Qu’elles valaient mieux que moi et que ce qui pouvait m’arriver. »

À l’aube de ses cinquante ans, Dominique Ané revisite des moments importants de sa vie et de son évolution musicale en prenant comme point de départ une vingtai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Cancie
  08 octobre 2018
Je connaissais Dominique A en tant qu'auteur-compositeur-interprète et j'avais eu l'immense privilège de le découvrir sur scène devant un lieu unique créé par un autre artiste : le Palais Idéal du Facteur Cheval.
Mais je ne le connaissais pas encore en tant qu'écrivain et c'est grâce à Babelio que j'ai pu découvrir ce récit, Ma vie en morceaux, dans lequel Dominique Ané nous relate les moments les plus importants de sa vie.
« On se demande parfois de quoi on se souvient. Mieux vaudrait se demander comment. Dans mon cas, je le sais, c'est avec les chansons. Chaque période de ma vie a été définie, délimitée par les disques que j'ai réalisés et les chansons qui en sont ressorties. » Ainsi, chaque chapitre de son livre - il y en a vingt-six – porte le titre d'une chanson, et chaque chapitre se termine par les paroles de cette chanson.
L'ouvrage débute avec « le courage des oiseaux », chanson magnifique qui, dès la sortie de son premier disque – La Fossette – fut adoptée « comme le morceau emblématique de la scène qu'on sentait poindre. »
Plus loin, il nous raconte comment « Antonia » est née d'une rencontre avec deux livres : "Celui qui n'est pas là" de Dominique Fabre et "Mon Antonia" de Willa Cather. Ce fut ainsi le coup d'envoi d'emprunts de plus en plus fréquents à la littérature.
"Ma vie en morceaux" se lit d'un trait et ce récit m'a passionnée de bout en bout.
Dominique Ané : chanteur ou écrivain ? Il répond sans hésiter : « Je suis un auteur tout simplement, au sens large. »
Ce livre confirme le plaisir talentueux avec lequel le chanteur devient écrivain. Pour Dominique Ané, en tout cas, chanson et littérature sont bien liées.
Récemment, à la fin du mois de septembre, j'ai eu le plaisir de rencontrer Dominique Ané aux Correspondances de Manosque. J'ai pu l'écouter chanter et lire des extraits de son livre lors d'un concert littéraire puis, le lendemain, parler de son livre en public. Ensuite, je n'avais plus qu'à me régaler en lisant "Ma vie en morceaux".

Lien : https://notre-jardin-des-liv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Marti94
  07 septembre 2019
Certains auteurs et interprètes publient des recueils de textes de leurs chansons. Avec Dominique A, qui est également compositeur, on est gâté parce qu'avec "Ma vie en morceaux" il propose un récit autour de ses chansons en y ajoutant les textes.
On s'aperçoit que c'est un vrai poète et que ces textes sont très bien construits. Il a le don des mots, d'ailleurs le titre le prouve car "Ma vie en morceaux" résume parfaitement et intelligemment ce livre signé de son nom d'état civil, Dominique Ané.
On y trouve une trentaine de chapitres avec des chansons à histoires, celles qui ont été l'occasion de rencontres ou de partages. C'est le cas avec Alain Bashung pour Immortels, Gérard Manset pour Manset, Hubert Félix Thiefaine pour le convoi, Étienne Daho pour En surface, sans oublier son pote de jeunesse Philippe Katerine nantais comme lui pour qui il a écrit Manque moi moins. Et puis, quand même, il y a des filles et les disques qu'il a produit notamment pour Fransoiz Breut sa première compagne.
C'est donc un livre compilation plaisant à lire même si certaines de mes chansons préférées ne s'y trouvent pas. C'est surtout l'occasion d'en découvrir d'autant plus que Dominique Ané fait preuve d'une grande sensibilité.
Au final, je dirais inspiration et humilité, deux mots qui me viennent à l'esprit après la lecture de ce récit.
Lu en septembre 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
svecs
  25 octobre 2018
"Ma vie en morceaux" est pour ceux qui connaissent et aiment Dominique A. Ou éventuellement pour ceux qui cherchent une porte d'entrée pour l'approcher, ce livre comprenant une sélection de ses plus belles chansons.
Pour définir ce projet, Dominique A explique qu'«On se demande parfois de quoi on se souvient. Mieux vaudrait se demander comment. Dans mon cas, je le sais, c'est avec les chansons. J'ai parfois eu l'impression qu'elles prenaient le pas sur la vie. Qu'elles la surpassaient. Qu'elles valaient mieux que moi et que ce qui pouvait m'arriver.» Ce sera donc à travers le prisme de ses chansons qu'il revisite sa vie.
L'introduction se fait pas exception, malgré la nature particulière de la chanson qui lui est associée. "La Chanson"... La première. Celle qu'il n'a jamais vraiment fini, qui a connu 1000 variations, 1000 rythmes, 1000 alignement de mots, tantôt mélancoliques, tantôt abstraits, souvent maladroits... la première chanson qui en était 1000, celle qui sera la matrice de toutes celles qui suivront. Celles qui se singulariseront, recevront un titre qui les distingueront les unes des autres. Celle qui inaugurera ce catalogue sera "Le courage des oiseaux", avec sa rhytmique synthétique empruntée à New Order, groupe qu'il n'aimait pourtant pas, et ce vibrato haut perché qui deviendra sa signature.
Ce fut la première chanson. Puis vint le premier album.
Un second suivra, même pas mentionné parce que renié par l'artiste.
Puis un troisième, porté par un demi-succès inattendu: le Twenty-Two Bar, chanson que Dominique A pense encore maintenant inaboutie.
Il y aura des rencontres, des séparations, des amitiés, des doutes, des moments de grâce, de beaux accidents... le tout illustré par ces chansons singulières.
Celles qui possèdent ce petit quelque chose en plus.
Cette alchimie qui les fait échapper à leur auteur alors que d'autres s'évanouissent en quelques mois, une fois la tournée achevée.
Comme "Manset", sublîme chanson qu'il avait renoncé à faire figurer sur un album parce qu'elle ne correspondait pas à sa tonalité. Elle fut éditée sur un EP vendu lors des concerts et s'imposa comme un morceau majeur, de ceux qui touchent l'âme à chaque écoute.
Evidemment, il ne faut pas s'attendre à un compte-rendu exhaustif de la vie de Dominique A.
Ce livre est à l'image de ses chansons. Allusif et poétique, privilégiant la justesse des sensations aux faits bruts. Il est d'ailleurs amusant de découvrir certaines clés des chansons qui émaillent ce livre. S'il ne faut pas chercher de sens particulier au "Convoi", qui relève plus de la vision onirique, il révèle qu'Eléor est en fait une référence à l'île d'Eleorre au Danemark, micronation surréaliste et éphémère. le nom l'avait séduit sans prendre conscience du sens caché qu'il recélait.
Dominique A raconte aussi comme une phrase glânée lors d'une conversation peut devenir le brin sur equel il suffira de tirer un jour pour que se déroule un texte.
Il raconte comment un album se conçoit, comment certains naissent par réaction d'autres. Comment Dominique A peut rester en retrait sur la production de certains, et être omniprésent sur d'autres. Comment il voit saplace en tant qu'artiste dans le monde. Comment cette vision a évolué. Comment il tente de prendre cette place...
Livre intime, recueil de moments partagés avec pudeur, plongée dans l'univers artistique de son auteur, qui est indissociable de l'homme, cette "vie en morceaux" est un livre qui se lit par petites touches. Il est l'image de son auteur. Si vous aimez Dominique A, n'hésitez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nicolino
  25 juillet 2022
Avant d'entamer les vingt-six chapitres tous nommés par une chanson, Dominique A nous parle de la chanson sans nom dans un chapitre sans nom. Celle qui engendre toutes les autres, la chanson source. Elle est importante puisque comme chacun de ses titres, elle est une période de sa vie. Période longue des débuts qui s'achève un soir où une radio passent cinq de ses titres.
Quelque chose nait.
Le premier chapitre de Ma Vie En Morceaux s'appelle "Le Courage Des Oiseaux", c'est l'occasion de raconter ses débuts musicaux, ses amours malheureuses, la gestation d'Un Disque Sourd et la rencontre avec Vincent Chauvier qui sortira La Fossette sur le label Lithium.
Les paroles du morceau sont reproduites en fin de chapitre, et ce sera comme ça pour chaque chapitre. Ses textes s'apprécient très bien sans musique.
Un petit saut dans le temps et on entre dans "Le Twenty Two Bar" et la rencontre avec Françoiz Breut, le départ vers le nord et Bruxelles, un premier succès et l'apprentissage de la vie en tournée avec un concert à l'Olympia. Nouveau départ, vers Cherbourg cette fois, puis Nantes à nouveau. Dans ce qu'il écrit, on sent qu'à cette époque, 1995-1999, il découvre une vie qu'il a rêvée, qu'il a du mal à se maintenir au dessus de la ligne de flottaison. Les jours passent avec leur lot de réalités qu'il survole, maîtrise parfois.
La rencontre, importante, avec Domnique Brusson est relatée avec "Comment Certains Vivent". L'arrêt avec Lithium, la fin d'un couple et le début d'un autre figurent dans les pages suivantes. C'est avec surprise qu'on y lit un récit intime, personnel, quotidien, alors que les textes des chansons sont souvent brumeux.
Le texte écrit sur "Tout Sera Comme Avant" (chanson et album) est d'une sincérité désarmante. Autant il apprécie encore quelques titres, autant la production lui paraît complètement étrangère, comme volée.
"Dans Un Camion" est le récit d'une honnêteté redoutable de la vie d'une bande de mecs, de villes en villes, sans trop savoir d'où on sort ni où on va, ni de l'état dans lequel on se lève avant de monter dans le camion. Etapes où seules compte le moment passé sur scène.
L'amitié avec Philippe Katerine, la source de "Manque-Moi Moins", est narrée dans un chapitre gai et léger. de très belles pages. Tout comme celles d'"Eleor" où l'amitié, la musique et la paternité se mélangent.
Tous les albums jusqu'à La Fragilité sont dans Ma Vie En Morceaux.
Le dernier texte est sans titre, il reprend là où le premier s'arrêtait et clôt le livre avec un texte mêlant intimité et composition. L'influence de l'une sur l'autre, et inversement.
Chaque chapitre est l'occasion de raconter la naissance de la chanson faisant office de titre. L'étincelle qui met en route l'écriture de "L'Horizon" est surprenante, surtout à la lecture du texte. On comprend vite que ces chansons-titres n'ont pas été choisi par hasard. Elles ont toutes leur importance dans la vie de Dominique A, et elles tiennent la route sur scène.
Ces vingt-six chansons/chapitres forment un puzzle, à chaque fois il lève un bout de voile sur sa vie de musicien, ou sur des moments personnels. On sent poindre malgré tout le désir de ne pas trop en dire. Les personnes citées dans le livre ne le sont que par leur prénom, Sacha pour Sacha Toorop, ou John, pour John Parish, voire pour certains leurs fonctions, Bernard Lenoir. A nous de compléter ce tableau impressioniste, en le lisant d'une traite ou en le découvrant bouts après bouts comme des nouvelles.
Même s'il reprend toute sa carrière, le texte n'est aucunement nostalgique ni condescendant ou hagiographique.
Sur la couverture, le titre est suivi de la mention « récit », pas autobiographie. D'ailleurs son vrai nom est aussi sur la couverture.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Veronica13
  04 septembre 2019
Très bel itinéraire musical et grand écrivain.
Mais pourquoi réserver cet ouvrage en priorité aux amateurs de Dominique A ?!! J'ai découvert par hasard le livre sur le mur des nouveautés à la bibliothèque d'Avranches et il s'est aussitôt emparé de moi, recherchant fiévreusement s'il y avait l'histoire de la création d'"Immortels"... écrite au départ pour Bashung. Super, il y a le morceau dans le livre je l'embarque ; rien que pour cela, je me disais que cela valait la peine.
Mais de manière inattendue, je me suis laissée emporter par la description du processus créatif de chacun des 26 morceaux et j'ai découvert des textes d'une intimité et d'une pudeur remarquables. Je me demande même si la partie descriptive de chaque morceau n'est pas encore plus belle que les paroles de la chanson qui suit. Monsieur Ané a un talent certain d'écrivain et j'ai été bluffée. J'ai pris volontairement le temps de savourer chronologiquement l'ouvrage, en m'imprégnant immédiatement de chaque chanson grâce à une plateforme d'écoute de musique en ligne. Connaître le contexte dans lequel a été écrite la chanson donne une consistance que je ne pouvais imaginer. J'ai créé une playlist au fur et à mesure, que je réécoutais entièrement à d'autres moments, et là, au-delà de l'écrivain, j'ai découvert un compositeur et un musicien talentueux. J'ai appris à l'aimer et à beaucoup l'aimer même.
Dommage que Dominique A. et Bashung ne se soient que frôlés. Je comprends maintenant pourquoi un ami musicien m'avait conseillé d'écouter Dominique A après le décès de Bashung. A l'époque je n'avais pas accroché (la voix), mais maintenant j'ai compris. Et, coïncidence, le livre de Dominique Ané est sorti presque en même temps que l'album posthume de Bashung, dans lequel figure Immortels en ouverture.
J'ai rendu le livre à regret à la bibliothèque et j'écoute maintenant la playlist "Ma vie en morceaux" en lecture aléatoire. Ma mémoire se connecte immédiatement à la genèse de chaque chanson et c'est vraiment une manière inédite et passionnante d'apprendre à aimer un artiste.
Donc, surtout, il faut faire passer le message que CE LIVRE EST ACCESSIBLE A TOUS LES AMOUREUX DE BELLE ECRITURE ET DE BONNE MUSIQUE.
Pour finir, j'ajoute que le livre comprend des références littéraires que je vais m'empresser d'aller découvrir pour continuer mon exploration de l'univers de Dominique A.
Dernière chose, j'ai été très émue à l'écoute d'un morceau brut qu'il avait composé et interprété étant adolescent "Agonie d'un soleil" ; un petit bijou.
Il va falloir maintenant que j'aille l'écouter en concert. A SUIVRE !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
PsychikFabPsychikFab   21 octobre 2018
Qu'avais-je voulu dire? La question revenait sans cesse. Que répondre, sinon : "Rien" ? Mais c'était un peu sec. Alors je répondais: "Je ne sais plus", ce qui n'arrangeait pas davantage mes affaires. Comme disait David Lynch, les gens veulent des explications à tout, mais acceptent très bien que leur vie ressemble à n'importe quoi.
Commenter  J’apprécie          50
CancieCancie   08 octobre 2018
On se demande parfois de quoi on se souvient. Mieux vaudrait se demander comment. Dans mon cas, je le sais, c’est avec les chansons. Chaque période de ma vie a été définie, délimitée par les disques que j’ai réalisés et les chansons qui en sont ressorties.
Commenter  J’apprécie          30
PasoaPasoa   08 mars 2019
Je suis
Dehors à regarder le temps qui passe sans moi
Je suis
Dehors avec des gens et la joie et l'ennui
Il y a
Tant à gagner parfois quand le temps vous oublie.

in "Le temps qui passe sans moi".
p. 190
Commenter  J’apprécie          30
Marti94Marti94   05 septembre 2019
La musique était imbriquée à chaque portion de mon existence, elle avait partie liée avec tout ce que j'avais vécu depuis un quart de siècle, les rencontres, les amitiés, les amours.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   05 septembre 2019
L'enfance, qui ne s'était jamais vraiment absentée, commençait à réclamer son dû, à s'immiscer dans ce que j'écrivais de façon plus frontale.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Dominique A (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Dominique A
Avec Fredrika Stahl, Cyril Dion, Thibault Frisoni
« La nuit est partout » chante Fredrika Stahl sur son dernier album, avec cette chanson « Finalement la nuit » en duo avec Dominique A qui nous plonge dans l'univers extraordinaire, hors du temps et de tout. La nuit tisse la vie, le jour l'en remercie ou la maudit. Peuplades de songes, d'ombres, d'esprits, de rêves, de désirs ou d'ennuis et de peurs , tout s'apaise ou se construit, tout s'intensifie dans la nuit scandinav. « Natten » ou la promesse d'un voyage en chansons, en poésie nordique et en lectures mystérieuses. Un chant solaire pour des nuits crépusculaires
Dans le cadre des Nuits de la lecture.
À écouter – Fredrika Stahl, « Natten », 10h10, 2021.
+ Lire la suite
autres livres classés : chanson françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1340 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre