AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Un petit pas pour l'homme (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Monblanc
  21 février 2016
Quel belle trouvaille que ce petit bijou de littérature réconfortante !! Les tribulations amoureuses d'un mec au 21ème siècle. Superbement écrit ce bouquin se lit comme un baume sur n'importe quelle cicatrices au coeur. Il nous fait passer par toutes les émotions (le rire surtout lorsqu'on se reconnaît ) et il m'a ravi. Une lecture assez rapide qui est parfaite entre deux briques !
Commenter  J’apprécie          60
Sachenka
  21 mai 2011
J'ai bien apprécié ce roman. Je le précise parce que, d'habitude, les romans québécois me laissent plutôt indifférents. Un petit pas pour l'homme est l'histoire d'un gars de trente ans plutôt ordinaire, Daniel. Tout d'un coup, il se pose beaucoup de questions. Il a un petit bagage de vécu mais aucune destination. Bref, c'est l'histoire de bien des gars de la belle province et sans doute d'ailleurs aussi. Même, l'histoire d'une génération. Sans me reconnaître dans ce personnage (mais tout en reconnaissant quelques uns de mes amis), j'en ai été habité. Ce roman est écrit dans un style attachant mais aussi vif et cinglant. L'auteur, avec un humour intelligent, jette un regard critique sur la société montréalaise en racontant les premiers jours du reste de la vie de Daniel.
Commenter  J’apprécie          60
Pincette
  10 août 2015
Je crois qu'il faut être Québécois et se reconnaître (ou reconnaître les hommes trentenaires qui nous entourent) pour apprécier ce roman de Dompierre. Pour ma part, j'ai bien aimé. Lecture sans grande intrigue mais personnage intéressant.
Commenter  J’apprécie          30
Cielvariable
  09 février 2013
J'ai adoré l'humour grinçant, la franchise et le côté un peu macho perdu du personnage principal. Je trouve que ça ressemble bien au trentenaire québécois typique et c'est à la fois drôle, touchant et décourageant de constater son immaturité et ses idées parfois arrêtées. le roman est très bien écrit.
Commenter  J’apprécie          20
lireetcourir
  26 mars 2009
Après six ans dans une relation stable, Daniel, la trentaine, qui vend des disques d'occasions entouré de « disquaires- amazones » laisse copine et appartement pour repartir vers une nouvelle vie de célibataire - il ne lui reste que le poisson rouge dont il a la garde provisoire -. Il s'apercevra très vite que ce n'est pas aussi facile qu'il pense...
Daniel, le narrateur, le héros de ce roman, passe en revue toutes les phases du cycle « célibat »Ce livre très chick litt version masculine, m'a bien fait rire ! Mais, on s'arrêtera là !
Non ! Bien écrit, mais très cliché - QUOI QUE ! - « Il se lève il pense au sexe ; il travaille il pense au sexe». Finalement le livre manque très vite de contenu, de consistance, d'émotion . Après une si légère remise en question, notre héros reste un éternel ado à la recherche d'une âme pour satisfaire ces besoins sexuels.
« Je constate avec embarras une chose simple et terrifiante : mes parents m'ont donné une vie, et je ne m'en suis pas servi encore. Elle jaunit dans son emballage de plastique. »
Se livre ni ennuyeux, ni soporifique, petit conseil de survie à l'usage des célibataires trentenaires voir plus reste divertissant et léger.
Voici un point de vue, qui n'est visiblement pas le même qu'outre-atlantique ! Où ce livre semble faire un malheur auprès de la gent féminine !
Stéphane Dompierre est québécois, « Un petit pas pour l'homme », son premier roman, a obtenu le Grand Prix de la relève littéraire Archambault 2005.
Lien : http://dunlivrelautre.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KarolyneB
  20 février 2016
J'ai adoré ce livre! J'apprécie le style d'écriture et le rythme de Stéphane Dompierre. Je me réjouis de ses énumérations cocasses et son humour me faisait sourire à tout coup. Quelle bonne idée d'aborder les étapes du deuil après une séparation sur ce ton! Ce livre est de loin supérieur à Mal élevé et Tromper Martine, les romans mettant en vedette les amis de Daniel. Je le recommande chaudement!
Commenter  J’apprécie          10
Jessoya
  24 juin 2010
C'est intéressant de voir le point de vu d'un homme sur certaines situations. Et le fait que ça soit écrit par un homme justement, ça ajoute à cet intérêt. Probablement parce qu'on sort enfin des clichés et des préjugés véhiculés généralement. On ne réinvente pas le style, mais c'est rafraîchissant de le voir d'une autre façon!
Lien : http://www.libellul.com/?p=238
Commenter  J’apprécie          10
julielitaulit
  21 septembre 2016
Un trentenaire laisse sa copine des six dernières années (et demie!). Il se cherche et essaie de se retrouver en prenant plusieurs décisions qui sont… discutables. Il nous partage comment il vit les 5 phases suite au retour au célibat. C'est drôle, pis c'est pas drôle en même temps!
Lien : https://julielitaulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          00
AnaisValente
  14 avril 2012
"Le dimanche... on lit au lit"

Daniel a 30 ans et il vient juste de larguer sa copine après quelques années de vie commune. Rien que de très banal. Ce qui l'est moins, ce sont les phases au travers desquelles il va passer suite à cette rupture, phases résultant d'une étude de 1972, hautement scientifique, mais que l'on peut résumer facilement ainsi (je cite) :

Phase 1 : ce soir je baise

Phase 2 : je ne veux plus voir personne

Phase 3 : appelez-moi quelqu'un

Phase 4 : on est bien, tout seul

Phase 5 : j'suis amoureux

Si, si, c'est hautement scientifique, malgré le côté « brut de pomme ».

Au travers de quelques mois de sa vie de nouveau célibataire, Daniel nous permet ainsi de traverser avec lui, et avec un humour bien présent, ces cinq phases déterminantes pour son avenir.

Ce livre est un bijou.

Un bijou car au-delà du côté « chick lit » version homme, avec la drague, le sexe, l'humour, l'argent, le boulot, bref tout ce qui fait la « chick lit », mais vu du côté masculin, ce qui n'est pas à négliger (et ce qui est passionnant pour la femme que je suis), l'histoire est bien plus profonde. Elle parle d'une remise en question, d'une crise, d'une envie de changement. Et d'un constat que Daniel fait dès la page 92 et qui m'a laissée sans voix (ce qui n'est en soi pas grave, vu que je lisais, seule, chez moi) : « mes parents m'ont donné une vie, et je ne m'en suis pas encore servi ».

En cadeau bonus, un petit côté mystérieux tout plein (et tellement romantique), avec les incursions discrètes de brefs extraits du journal un peu trop intime de ... et bien là est le mystère, of course...

Un bijou je vous dis. A lire à tout prix si vous avez envie de rire tout en vous posant quelques questions sur le sens de la vie. Quelques questions seulement, on n'est pas là pour déprimer, que diable.
Lien : http://www.le-celibat-ne-pas..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15977 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre