AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de diamelee


diamelee
  26 novembre 2018
Bonsoir. Je partage avec vous ma chronique "sur le pont supérieur" de Jacques Dompnier
Le titre fait penser à une croisière peinarde. Une histoire d'amour. Est-ce le vrai tableau? Au premier abord, effectivement. Mais, une croisière légèrement entachée d'un cadavre. Dans l'indifférence quasi générale des croisiéristes. Ainsi débute une enquête énigmatique. Qui est cette femme? Accident ou assassinat?
Dès la première ligne, la première page, le ton est donné. Malgré un environnement paradisiaque. Mauvaise augure? le rythme de l'enquête est soutenu. L'intrigue se tisse et se diversifie au fil de la lecture. Que se passe t-il dans ce groupe qui voyageait pour passer de beaux moments? Pour passer de bonnes vacances à bord de ce bateau? le compte à rebours est lancé. Qui croire?
Sur le pont supérieur est une enquête hors normes où les surprises sont à chaque page. A chaque chapitre. La lecture se fait d'une traite avec un plaisir et une curiosité intenses. Les personnages atypiques sont aussi énigmatiques que les crimes commis. Tout se passe en douceur. Oui, j'insiste. En douceur. Peu ou pas de courses poursuites, de coups de feu intempestifs. Mais de l'humanité, de l'amour, de la vie. de bons moments entre personnes qui s'apprécient. Eh oui, lune de miel oblige. Cependant, tout le monde est présumé coupable jusqu'à preuve du contraire, ainsi que la loi ne le dit pas.
Sur le pont supérieur est un vrai roman policier. Ne vous fiez pas au titre. de très beaux moments d'enquête. Des moments de déception et de doute. de suspicion. Puis l'inimaginable. L'inavouable. Ce moment où le ciel vous tombe sur la tête vous laissant abasourdi. Pourquoi cette personne? Pas elle! Dire qu'elle était avec tous les autres... sur le pont supérieur!
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox