AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075156295
32 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (01/04/2021)
4.13/5   62 notes
Résumé :
Petit Gruffalo est averti: en aucun cas il n’a le droit d’aller se promener seul dans les bois profonds… C’est bien trop dangereux! Un terrible animal rôde dans les parages : une créature terrifiante, gigantesque, aux yeux cruels et aux moustaches pointues comme des épées. C’est la petite souris de la première histoire de Gruffalo qui fait croire au Gruffalo: "Je suis la terreur de ces bois. Tout le monde tremble devant moi".Pourtant, une nuit, alors que son papa do... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,13

sur 62 notes
5
8 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

jeranjou
  30 mai 2014
Son père, le Gruffalo, est un animal fort étrange…
[Oui, je connais. Tout le monde connait ce personnage. C'est un montre terrifiant et géant aux crocs acérés et aux dents aussi coupantes qu'un requin qui fait peur à tous les animaux de la forêt… enfin, tous sauf un : la petite souris] (1)
Savez-vous pourquoi il a peur d'une minuscule souris?
[Parce que la petite souris est aussi douée en cuisine que Ratatouille, excusez du peu : renard à la cocotte, hibou au sirop, serpent aux olives ou surtout son plat le plus savoureux, le Gruffalo en purée ! Et puis, hormis la cuisine, la souris est très maline…]
Bon d'accord, je ne vais pas m'étendre sur le sujet car vous êtes surement très calé en Gruffalo. Non, je vais plutôt vous parler aujourd'hui du petit Gruffalo
[Oui, oui, je connais aussi. le fils du Gruffalo… le petit Gruffalo et son père sont cloîtrés dans une grotte à l'écart de la forêt car la Grande Méchante Souris, avec sa force terrible et ses yeux rouges brillants, peut les croquer à l'extérieur à tout moment. Mais le fils décide de s'aventurer une nuit dans la forêt sous une tempête de neige et…]
Inutile de vous conter l'histoire du petit Gruffalo, je veux surtout évoquer dans cette critique la nouvelle traduction de…
[Oui, je connais. Bah… non. Je ne connais pas en fait ! ]
He bien ! J'ai eu une réaction assez épidermique quand ma femme a racheté le Petit Gruffalo.
" Mais nous avons déjà acheté cette fable dans le fameux livre blanc « Les 30 plus belles histoires pour les tout-petits », non? "
Que nenni… Une nouvelle traduction datant de 2013 propose le Petit Grufalo en rimes comme l'original en anglais (voir citation en double traduction). (2)
[Bah là, je suis sec. J'en étais resté à la version de 2004 traduite en prose par Paul Paludis. Je crois que j'ai besoin d'un verre d'eau]
Une minute encore. Je veux aller au bout de ma réflexion. Bien entendu, je trouve ce texte beaucoup plus agréable à lire, sonnant mille fois mieux à mon gout. Mais, au-delà de l'écriture, savez-vous que la petite souris a complètement revu sa carte en 2013?
Fini le Gruffalo en paté, aux oignons ou encore au beurre. Beurk, ça faisait peur !
Place au Gruffalo au chocolat ou bien aux noix tout en buvant un thé au Gruffalo bien assis au fond des bois. Non d'une pipe en bois !
Autant vous dire que cet album a retrouvé une seconde jeunesse et qu'il mérite une nouvelle découverte express.
Autant le petit Gruffalo en prose, il manquait quelque chose.
Autant le petit Gruffalo en rime, il devient un excellent millésime.

(1) Pour les phrases entre crochets, vous êtes sensés marmonner ces paroles avec dédain si vous avez, bien entendu, déjà lu les deux livres du Gruffalo de Julia Donaldson. Maintenant, si vous avez déjà lu la traduction de 2013, je m'avoue vaincu, vous trop balèze !
(2) L'auteur anglaise des albums Gruffalo déplorait que ses traductions françaises soient en prose. Avec le petit Gruffalo en rimes, fini la déprime !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
raton-liseur
  17 décembre 2013
Le Petit Gruffalo est la suite du célèbre conte Gruffalo. le temps a passé, et le Gruffalo est maintenant un papa monstre un peu traumatisé par ses aventures passées et qui essaie de dissuader son fils d'aller dans la forêt, où rôde la Grande Méchante Souris. Mais le Petit Gruffalo ne s'en laisse pas conter et aimerait bien voir de ses propres yeux ce monstre qui fait peur même à son monstre de papa…
En une sorte de jeu de miroirs bien mené et amusant, c'est maintenant la souris qui fait l'objet de tous les fantasmes, et l'on peut s'amuser tant de l'histoire que de la construction symétrique de ce second volet (il me semble donc indispensable d'avoir lu le Gruffalo pour apprécier cette suite dans tous ses détails et clins d'oeil à la première partie).
Comme le précédent, cet album parle de l'imaginaire, de comment la fiction peut rejoindre le réel, et peu importe si le Petit Gruffalo voit finalement son courage écorné, il sera allé au bout de son rêve et pourra s'endormir le coeur léger dans les bras de son tendre papa, tendre malgré ses griffes acérées et ses genoux cagneux. Une très bonne suite, qui promet de belles lectures enfantines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
adrianalitunlivre
  11 octobre 2020
Ah, le petit gruffalo ! Ce livre ,je le connais presque par coeur car mon fils me demandait de lui lire cette histoire très souvent quand il était plus petit. En grandissant , il apprécie toujours ce livre mais c'est lui qui me fait la lecture.
Dans l'histoire, le grand gruffalo ,dit à son fils, le petit gruffalo, qu'il ne devrait jamais sortir dans le bois sombre et profond, sinon, il risque de rencontrer la Grande Méchante Souris. le papa en sait quelque chose n'est pas? -à lire "Le gruffalo" ,de la même autrice, avant
Malgré les avertissements, le petit curieux décide de partir à l'aventure et retrouver cette souris ,il n'a pas peur lui ! -attention à ne pas désobéir aux parents !
On va accompagner le petit gruffalo à travers les bois balayés par la neige alors qu'il rencontre différents animaux: un serpent, un hibou, un renard et qu'il suit les traces trouvées pour voir à qui elles les mènent.
Trouvera-t-il la grande méchante souris?
Vous vous doutez bien que oui mais ce qui ce passe pendant leur rencontre, je vous laisse découvrir mais sachez que le petit gruffalo se retirera dans la chaleur et la sécurité de la grotte avec son père, bien décidé à ne plus désobéir...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Amindara
  25 juillet 2018
Si le second opus me semble moins incontournable que le premier, il n'en demeure pas moins intéressant.
Il a dû se passer quelques temps depuis la rencontre entre le Gruffalo et la petite souris puisqu'ici, c'est l'hiver. le Gruffalo se repose tranquillement dans sa grotte, pendant qu'il neige au dehors, conseillant vivement à son enfant de faire de même et de ne surtout pas sortir car il pourrait tomber sur la grande méchante souris. Pas effrayé du tout, le petit Gruffalo désobéit et part à la recherche de la souris en question.
Bien évidemment, pour pouvoir savourer pleinement Petit Gruffalo, il faut avoir lu Gruffalo d'abord, puisqu'on retrouve tour à tour le renard, le hibou et le serpent du premier opus. On retrouve avec délice l'humour du texte et le coup de crayon d'Axel Scheffler qui, une fois encore, contribuent à faire de ce livre une petite pépite.
Pour ce qui est du message, nous avons un petit Gruffalo qui brave les interdits pour satisfaire sa curiosité et en apprendre davantage sur le monde qui l'entoure et cet espèce de monstre qui intimide son père. Il fait preuve d'un certain courage d'ailleurs, à continuer son chemin malgré les rencontres qu'il fait avec les autres animaux. Et même s'il flanche face à la petite souris, au moins, il est allé jusqu'au bout. On retrouve également l'intelligence et la ruse de notre petite souris qui, une fois encore, ne s'en serait pas sortie aussi facilement si elle en avait été dépourvue.
Et même si ma préférence va au premier tome, celui est tout de même un vrai délice.
Là encore, l'album a été adapté en dessin animé d'une vingtaine de minutes. Comme pour le premier opus, l'équipe a réussi à conserver le ton et le style des dessins. Je vous mets un petit extrait ci-dessous pour que vous puissiez y jeter un oeil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Syl
  09 juin 2018
Gruffalo est papa.
Il est un papa très aimant qui donne des conseils à son enfant. L'une de ses recommandations est de ne pas s'aventurer dans les profondeurs du bois car il pourrait rencontrer une méchante souris. Une grosse souris… forte, avec une grande queue, des écailles sur le corps, des yeux rouges et des moustaches aussi dures que du fil de fer.
Avec une telle description, est-ce que petit Gruffalo écoutera son papa ?
Il est bien reconnu qu'il suffit d'interdire à un enfant de faire une chose pour qu'il la fasse aussitôt. Durant la nuit, l'intrépide et désobéissant Petit Gruffalo part à la recherche de la souris en suivant des traces de pas dans la neige. Il va voir un serpent, un hibou et un renard, avant de rencontrer la dite souris… Que lui disent-ils ?
Ils lui disent qu'elle mange du Gruffalo à tous les repas !

Cet album est la suite de Gruffalo, le monstre qui a peur d'une souris après qu'elle lui ait dit que son plat préféré était du pâté de Gruffalo. Une toute petite bête qui est la terreur des bois… C'est une rusée, une audacieuse, qui sait bien entretenir sa légende pour que les générations de Gruffalo tremblent de peur à l'évocation de son nom. Les monstres ne sont pas des créatures effrayantes, ils ressemblent plus à de gentils nounours.
Avec un texte plein d'humour et de belles illustrations, on ne peut que conseiller cette histoire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
jeranjoujeranjou   30 mai 2014
-Comment est-elle, papa ? C’est ce que je me demande.
Terriblement méchante et terriblement grande ?

- Je ne me souviens pas bien, dit papa Gruffalo.
Il se gratta la tête tout en cherchant ses mots.

Elle a une force terrible et sa queue bien visible.
Elle est couverte d’écailles et d’une longueur terrible.

Ses terribles yeux rouges brillent comme des éclairs,
Ses terribles moustaches sont comme des fils de fer.

(traduction en rime de 2013)


- Et à quoi elle ressemble la Terrible souris ?
Le Gruffalo se gratta la tête :
-Ca fait si longtemps, tu sais…

-D’abord, elle a une force incroyable, et sa queue est longue, longue !
Ses yeux sont deux grands lacs de feu, et ses moustaches,
Des épées pointues…

(traduction en prose de 2004)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
vassia7178vassia7178   28 octobre 2018
L'enfant Gruffalo dit : "C'est une plaisanterie.
Je ne crois plus à la Grande Méchante Souris..."
Elle s'assit sur une souche dans la forêt obscure...
Et aperçut soudain la petite créature.
Pas grande ni méchante, mais c'était une souris.
-ça va être bon pour mon repas de minuit.
Commenter  J’apprécie          00
LilizLiliz   21 septembre 2020
Le Gruffalo disait qu'il n'est jamais très bon
Qu'un Gruffalo se montre dans le grand bois profond.
- Pourquoi ? Pourquoi ?
"Parce que si tu y vas, la Grande Méchante Souris te poursuivra. Je l'ai connue un jour, dit Gruffalo papa,
Il y a très longtemps de cela."
Commenter  J’apprécie          00
chardonettechardonette   08 septembre 2013
Une créature sortit. Dans ses yeux, pas d'éclairs. Pas d'écailles sur sa queue, pas de moustaches en fer.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Julia Donaldson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Donaldson
Bande annonce du film "The Gruffalo".
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..