AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782701164434
248 pages
Éditeur : Editions Belin (21/01/2014)
3.67/5   3 notes
Résumé :
La Révolution française n’a pas seulement bouleversé la France et l’Europe, elle a aussi secoué les Amériques. De ces événements d’outre-mer, un nom se détache : Toussaint Louverture, esclave de Saint-Domingue devenu général de la République de cette colonie, meneur d’un mouvement d’émancipation des Noirs. Quand il entre dans l’arène politique, Toussaint a déjà une cinquantaine d’années. Il finit par devenir gouverneur à vie d’une colonie qui, avant 1789, était la p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alexielle63
  20 mars 2014
Depuis ma lecture de L'Ile sous la mer d'Isabel Allende, j'avais envie d'en savoir davantage sur le personnage de Toussaint Louverture, figure historique que l'on croise dans ce livre et dont je n'avais pourtant jusqu'alors jamais entendu parler. J'ai également pu visionner quelques passages du téléfilm de France télévisions consacré à ce grand homme mais l'opération Masse critique de Babélio m'a donné l'occasion d'aller plus loin encore avec cette biographie très accessible et qui, au-delà, de la personne de Toussaint Louverture nous permet de mieux appréhender le système esclavagiste de l'époque, son fonctionnement et son application effective par les maîtres des plantations et ensuite, de comprendre les causes de la Révolte. C'est d'ailleurs le premier point qui m'a frappé : les premiers chapitres sont consacrés au père de Toussaint, Hyppolite et permettent surtout de bien situer le contexte, en présentant de nombreuses généralités comme le Code noir, la vie dans les différentes plantations et donc partant de là, ce que l'on peut imaginer de celle dans la plantation Bréda du Haut-du-Cap dont est originaire Toussaint. Ce dernier, le sujet même de cette biographie n'apparait que plus tard. Ça m'a surprise mais c'est finalement assez logique. Avant de s'intéresser à l'homme, il faut d'abord savoir d'où il vient, surtout qu'il semble être le digne fils de son père, Hyppolite/ Déguénon (son nom de naissance). C'est donc une biographie assez complète et foisonnante de détails plus intéressants les uns que les autres. Cependant, il reste de nombreuses zones d'ombres notamment dans les années précédant son entrée dans la vie publique de l'île tenant d'une part à la discrétion du personnage, aux mythes et légendes véhiculés sur et quelquefois même par lui, que l'auteur essaye d'éclairer, de démonter et tenant aussi au système même de l'esclavage, les registres des différentes plantations ne tenant pas grand compte des esclaves dans leur individualité mais davantage dans leur aspect financier, ce qui laisse la place à de nombreuses suppositions/ hypothèses émises par l'auteur et qu'il a l'honnêteté de présenter comme telles. Une biographie riche donc, facile à lire mais qui demande néanmoins une grande attention, qui offre de nombreuses pistes de réflexion mais dont la véracité de certains faits n'est pas toujours prouvée (et ne peut pas l'être comme le souligne l'auteur à de nombreuses reprises), ce qu'il faut aussi bien garder en mémoire. En tout cas, elle m'a permis d'avoir une image plus complète et peut-être aussi plus juste du personnage. Mission réussie donc et avec brio !
Un grand merci à l'éditeur, Belin et à Babélio pour ce partenariat pour lequel je suis en retard et vous présente toutes mes excuses !
Lien : http://lecturesdalexielle.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
ReadLo
  16 mars 2014
Je remercie Babelio grâce à son opération Masse Critique j'ai pu lire ce livre.
Vous me direz ce n'est pas mon genre de lecture et je vous dirai que c'est vrai, mais ce livre me tient à coeur. Personne ne le sait ou très peu, je suis Guadeloupéenne, mais j'ai des origines Haïtienne et Indienne, j'avoue ne pas trop chercher les histoires sur mes origines, mais je connais les principaux sujets donc la plus part sur « Toussaint Louverture » celui qui a mené Haïti à son indépendance…
J'avais regardé le film qui était passé sur France 2 il y a deux ans de cela (si mes souvenirs sont bons) j'avais toujours été tenté de lire un livre qui parle de lui, mais plonger dans mes lectures l'occasion n'est jamais vu, mais voici chose faite.
Jean-Louis Donnadieu a fait pas mal de recherche sur cet homme que Haïti vénère, il a relevé des « mensonges » liés à la vie du père d'Haïti grâce à des mémoires, mais tout cela reste encore vague… L'homme qui a prêchait la bonne parole, n'était pas si saint que cela, il le peint comme quelqu'un de secret, calculateur et pragmatique.
On ne connait pas les cinquante premières années de Toussaint, mais il parle de sa naissance grâce à des mémoires, son enfance, son âge adulte, comment il est devenu le « Nègre libre » Toussaint Bréda avant de devenir Toussaint Louverture le gouverneur de Saint-Domingue… On nous parle de la construction d'une colonie, les rapports entre les populations, et surtout l'évolution de l'esclavage…
Mais cela est le point de vue de Mr Donnadieu, d'autre on écrit sur lui ont relevé d'autre point, pour les sujets d'histoire personne ne connait la vérité hormis celui qui a vécu cela (et quelques mémoires, mais sont-ils vrais ?) sauf de notre jour ils sont tous morts…
Tout ça pour dire que j'ai bien aimé lire ce livre sur un homme qui a été le plier d'un pays et qui l'est toujours aujourd'hui.

Lien : http://read-a-passion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sylvaine01
  11 mars 2014
une écriture abordable et grand public pour un livre historique, une construction chronologique simple, pas trop de noms ni de dates où l'on finit toujours pas se noyer, un déroulé fluide...Mais où se cache donc Toussaint Louverture ? ok, dans les 80 dernières pages sur les 260 soit les 7 dernières années de sa vie, ok, l'écrivain est un historien, il n'a donc pas inventé la vie non connue de M.Louverture, à savoir ses 50 premières années. Par contre les trois quarts du livre présente le contexte historique local et culturel de ses années là, c'est très très intéressant : la construction d'une colonie, les rapports entre les différentes populations, l'évolution de l'esclavage, l'impact de la lointaine métropole, etc. Quand le personnage devient public, l'écrivain centralise le texte sur lui, le livre change de rythme, on découvre un personnage fort, ses actions principales mais on perd cette vision globale. Finalement je trouve que le titre et le résumé du livre ne collent pas au contenu, c'est un peu déroutant, ça n'enlève rien à l'intérêt que j'ai trouvé à cet ouvrage mais je reste sur ma faim.

Lien : http://fenetresylvaine.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : coloniesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jean-Louis Donnadieu (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1162 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre