AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266246143
Éditeur : Pocket Jeunesse (15/10/2015)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 259 notes)
Résumé :
Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. » Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d'Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l'a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s'en veulent de ne pas l'avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (83) Voir plus Ajouter une critique
Missnefer13500
  24 avril 2016
Juste après la lecture de Ma raison de vivre (octobre 2015 ) presque un coup de coeur, j'étais décidé à poursuivre cette saga mais vu que le tome 3 n'était prévu qu'en publication Française qu'au mois de Mai 2016, j'ai préféré temporiser et faire en sorte que la lecture des deux derniers opus se fasse dans la continuité. J'y suis presque.
Rebecca Donovan nous avait abandonnés avec un fin fracassante, mais bien sure le doute n'était pas permis ce tome serait c'était évident celui de la reconstruction, sur un chemin toutefois encore douloureux, car bien évidemment on ne se remet pas aussi facilement de douloureuses blessures, un temps de cicatrisation est nécessaire.
Nous retrouvons donc Emma, Sara et Evan , dans la reprise de la vie quotidienne, comme si rien, enfin presque , ne s'était passé. Emma vit chez Sara recueillie par ce couple aimant et chaleureux. Elle entretien une relation de couple avec son petit ami Evan, va au lycée, fait la fête et passe de doux moments avec son amoureux et sa meilleure amie. Jusqu'à ce qu'elle décide d'aller vivre chez sa mère Rachel venue vivre dans leur petite ville.
L'histoire assez banale et monotone d'une jeune lycéenne ordinaire en Terminale. Et je dois dire que je me suis plutôt ennuyée. Et ce malgré les cauchemars de la jeune fille qui démontrent le poids de ses blessures et la relation assez compliquée entre la mère et la fille. Cette relation entre Rachel (elle ne souhaite pas être appelée maman) et Emma est assez ambiguë.
D'un coté une mère qui n'en a jamais été vraiment une (un passé que nous découvrirons au fur et à mesure l'expliquera) et une fille à la recherche d'amour, qui s'impose aussi le devoir d'aimer sa génitrice. Et je me cette question,pour une énième fois, doit on forcement s'aimer dans une famille ? Comment des liens peuvent-ils se créer après une aussi longue séparation, sur des bases plutôt chaotiques ?
Le caractère d'Emma formaté par toute sa vie passée, dans la soumission et le devoir peut expliquer ses positionnements, son déni devant la réalité et son acceptation de scènes humiliantes entre autres. Mais je n'ai pas toujours compris son manque de confiance envers ses proches Sara et Evan et sa persistance dans ce volet à une fois de plus à ne partager avec eux ses secrets et tout particulièrement avec Evan. Non je n'ai pas compris sa vision des choses, sa définition de la confiance et son incapacité à LUI révéler ses secrets et je me demande pourquoi.
Quant à Rachel , complètement immature à mon sens , elle n'attise guère de compassion. Entre ses relations perturbées avec les les hommes et son addiction, son personnage n'est guère sympathique et malgré les révélations sur son passé,mes sentiments à son égard n'ont pas changé d'un iota.
L'entrée en scène de Jonathan le petit ami de Rachel , relance un peu l'histoire . C'est un personnage qui entretient une relation complexe et ambiguë avec la mère et la fille. Attentif et compréhensif plus proche en âge d' Emma que de Rachel ( quoique je ne n'arrive pas à lui donner un âge) on ne comprend pas bien un temps ce qui a bien pu l'attirer , chez Rachel. Jusqu'à ce que tout s'explique bien sur.
Entre Emma et le jeune homme va se créer un lien basé sur des souffrances passées, qu'ils sont persuadés d'être seuls à comprendre. Nous découvrons au fil des pages le passé de Jonathan et j'avoue que je n'en étais pas surprise. de fait la suite des évènements s'est trouvé très prévisible.
La passivité d'Evan m'a assez décontenancée, un Evan bien trop calme et parfaitement top gentleman. J'ai eu parfois envie de le secouer malgré ce soupçon d'explication sur la dernière partie de l'histoire, toute comme Emma d'ailleurs.
Je disais donc que je suis un peu ennuyée, à cause de la monotonie et de la répétition des scènes de la vie quotidienne entre Emma et sa mère. Heureusement quelques rebondissements et un peu d'action, avec une surprise de taille avec des révélations surprenantes et inattendues sur le passé d' Emma ont relancé l'intrigue. Et l'auteur nous offre une fois de plus un final fracassant.
Ce tome n'est pas encore , celui qui traite de la reconstruction d' Emma, non pas du tout. Des complications et des embuches de toutes sortes perturbent encore le chemin de la jeune fille, qui doit encore faire un travail personnel afin de ne plus se croire responsable de la destruction qu'elle pense semer sur son passage. Il faut avouer que d'une certaine manière son manque de discernement et de confiance envers Evan sont responsable du chaos final.
C'est clair que l'auteure me tient bien accrochée maintenant et qu'il va me falloir attendre encore un peu pour découvrir le dernier opus et je crois le Happy-End .
En conclusion je dirais que cet opus est en dessous du dernier, à cause des longueurs. je n'ai pas ressenti autant d'émotions .Peut être en attendais-je trop ? Malgré tout c'est une saga à découvrir.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
claireo
  01 février 2016
Et encore des situations impossibles ! Si le premier tome était émouvant et haletant, celui-ci est beaucoup moins bien. Les décisions prises par Emma ne sont pas crédibles. J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire et les états d'âme d'Emma. J'espère que le troisième tome sera à la hauteur du premier.
Commenter  J’apprécie          210
LesPetitsMotsDeCi
  27 octobre 2015
Ma raison d'espérer est le 2ème tome qui suit après Ma raison de vivre. Cette chronique va être d'autant plus dur pour moi, car que je n'ai pas fais de chronique pour le 1er tome que j'ai lu il a quelques mois maintenant, alors je pense faire des rappels du tome 1, que j'avais beaucoup aimé et dont j'avais hâte de découvrir la suite. Il faut dire aussi que la fin du 1er était assez abrupte. Et c'est frustré que je ressors de cette lecture. Je l'ai quand même apprécié, mais certains points m'ont dérangé. C'est ce que je vais essayer de vous expliquer sans trop spoiler, mais si vous n'avez pas lu le 1er tome je vous conseille de ne pas lire ce qui vient.
Rappel : Dans le 1er tome, Emma vivait chez son oncle et sa tante depuis 5 ans, car son père est décédé lors d'un accident et sa mère l'a abandonnée juste après. Emma a énormément souffert et enduré beaucoup de choses à cause de la maltraitance de sa tante. Elle a gardé cela pour elle pendant trop longtemps à mon goût, mais je peux quand même comprendre, car cette situation n'est pas du tout facile à vivre et à gérer. Cependant, Je m'étais attendu à ce que sa meilleur amie, Sara et Evan, son copain interviennent et dénoncent cela, mais non.
L'histoire reprend 6 mois après la fin de Ma raison de vivre. Emma vit désormais chez Sara, sa meilleure amie. J'ai été frustré dès les premières pages, car je ne comprenais pas les raisons du choix d'Emma de vouloir vivre chez sa mère et je ne voyais pas vraiment là ou l'auteure voulait nous emmener, mais ça se laissait lire tranquillement et on sent au fur et à mesure des pages que quelque chose se trame quand-même, donc on ne peut que continuer notre lecture.
On découvre sa mère dans ce tome, on savait déjà dans le tome 1 qu'elle était alcoolique et qu'elle avait abandonné sa fille peu de temps après la mort de son mari, mais Emma pense qu'elle a peut être changé et elle veut lui donner une autre chance. Elle s'aperçoit par la suite que rien n'a changé et qu'elle a beaucoup de "saute d'humeur".
Sa mère est un personnage que l'on a du mal à cerner au premier abord, mais ensuite on la découvre réellement et on ne peut que la haïr à cause de ce qu'elle fait subir à Emma à travers ses actes et ses paroles. On sent de suite qu'il n'y aura jamais de relation mère-fille entre elle et Emma. Puis, il faut dire qu'elle se comporte comme une gamine de 16 ans. Elle a pas mal d'histoires sans lendemain, mais elle va finalement s'attacher à Jonathan et sortir avec, tandis qu'il n'a que 20 ans mais, prétend en avoir 26.
Quant à Emma, comme je l'ai dit plus haut, j'ai eus du mal avec certains de ses choix, tout le long du livre finalement. J'avais envie de la secouer à certains moments x). Elle souffre encore dans ce 2ème tome, elle fait des cauchemars de cette fameuse nuit d'il y a 6 mois et elle ne sait pas comment gérer sa mère et ses crises. Elle préfère alors se confier à Jonathan sur ces choses, car ils ont des "souffrances en communs" et lui connaît la situation de sa mère, mais à l'heure actuelle je ne vois toujours pas pourquoi elle n'en a pas parlé à Sara et Evan. Elle est malheureusement un peu naïve de croire qu'elle peut gérer ça toute seule en leurs faisant croire que tout se passe bien.
Jonathan, lui, va assez vite devenir l'ex de sa mère, je ne l'ai pas senti dès le début, je ne savais pas sur quel pied danser avec lui. Il a de suite été proche d'Emma, mais je trouvais ça un peu tordu, c'est l'ex de sa mère quand-même !
Evan dans ce tome est toujours aussi adorable, mais je m'attendais à ce qu'il intervienne et qu'il pousse Emma à plus se dévoiler à lui, car il se doute qu'elle lui cache des choses pourtant.
J'ai beaucoup aimé Sara et sa famille, ils sont d'une extrême gentillesse envers Emma, ils la soutiennent énormément et on sent qu'ils seront toujours là pour elle.
Et alors la fin, ça a été le pompon, je me suis demandé si ce n'était pas une blague, mais non. L'auteure à décider de nous avoir comme pour la fin du tome 1, (un peu moins quand-même) en nous laissant encore une fois en suspens et il n'y a plus qu'à attendre mai 2016 pour découvrir la suite et fin de cette histoire.
Donc voilà, ce 2nd tome est toujours aussi poignant avec des thèmes difficiles à aborder, mais moins intense que le 1er. J'ai quand même apprécié cette lecture qui est toujours autant agréable à lire avec ses 600 pages (c'est un sacré pavé quand-même) et hâte de découvrir la suite, malgré certaines petites choses qui m'ont légèrement déçu.
Lien : http://lespetitsmotsdeci.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
iris29
  17 décembre 2015
Nous avions quitté Emma en mauvaise posture(!!!), à la fin du tome 1, et cela nous avait laissé sans voix, sonnés , anéantis, et inquiets...
Ce premier tome était une vraie décharge d'adrénaline, celui - ci est plus calme ( bien que ce qui lui arrive n'est pas vraiment rose non plus ) .
Et là, j'ai envie de demander : qu'est ce qu'Emma a bien pu faire dans une vie précédente pour avoir dans celle-ci, des chakras aussi "pourris"?!!!
Emma vit chez Sara et ses parents , lesquels sont très bienveillants à son égard. Mais elle décide d'aller vivre chez sa mère afin de créer un lien , de rétablir une relation , laquelle on le comprend assez vite ,n'a jamais vraiment existé .
Mauvaise décision Emma.!..
[ Et là, l'adulte que je suis , s'est demandée si c'était plausible. En France , il y aurait eu l'artillerie lourde des services sociaux , (assistante sociale et tout le tintouin....) , qui auraient pesé le pour et le contre d'une telle solution, mais bon , peut-être qu'aux Usa, ça se passe pas comme ça! ]
Dans le premier tome , on savait que sa mère était alcoolique , on se rend compte que c'est plus que ça. Elle alterne les humeurs, soufflant le froid pour mieux souffler le chaud une heure plus tard , et Emma ne sait plus trop quoi penser.
Une vraie relation toxique s'installe , et Emma compte de plus en plus sur son très jeune et très séduisant beau-père pour amortir les chocs, échanger des confidences.
Au lieu de se tourner vers les bonnes personnes (Sara et Evan), elle va de plus en plus se tourner vers son beau-père, et....
... je vais m'arrêter là!
Rebecca Donovan sait parfaitement manier le suspens, nous laisser sur notre faim. Sa plume est addictive et on voit à peu près vers quoi elle nous entraînera dans le troisième tome . Je suis vraiment curieuse et impatiente de faire le voyage final..;
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Linesaitlire
  12 novembre 2015
Le tome 1 nous avait laissé haletant! On ne savais pas ce qu'il allait se passer, ce qu'il allait advenir d'Emma. Franchement l'attente était insoutenable tellement la scène de clôture était puissante. J'en étais ressorti tremblante, les larmes dans les yeux, la bouche ouverte. Je retenais mon souffle pour Emma. Et donc quand j'ai débuté ce tome 2 je me suis dis "Comment va-t-elle s'en sortir???". Et là première déception :( On ne reprend pas le roman là où on l'avait finit mais plusieurs mois après. On nous balance que la tante est en prison, qu'Emma est morte quelques minutes mais que la voilà sauvée. Bon ok, je ne voulais pas non plus des scènes d'horreur ect mais quand même ! La tante qui était vraiment un point central du premier tome pfiouuuuu disparue. On en saura pas plus. Mouais très très déçue pour le coup. Mais je me suis dis tant pis, je veux savoir comme l'héroïne va se reconstruire. Alors je me suis laissée plongé dans ce tome 2.
Pour être honnête le début était trèèèèèsssss long. Tout roule, Emma est chez Sara mais décide d'aller vivre chez sa mère. Ok. Donc tout de suite j'ai compris que l'on va assister à la mise en place de la relation mère/fille. Pourquoi pas hein. Et puis en toute honnêteté, la plume de l'écrivain sait tellement bien saisir les émotions que même si j'ai eu une pointe de déception je suis quand même bien rentré dans l'histoire. Mais voilà, que c'est redondant! Ok je peux comprendre qu'il n'est pas aisé de construire une relation avec quelqu'un surtout après ce qu'Emma à vécu. Mais sa mère pfiouuuuu Je reviendrai sur ce personnage un peu plus loin mais je n'ai éprouvé pour elle aucune empathie. Elle ne le mérite pas vraiment.
A un moment je me suis demandé où l'auteur voulait en venir. J'ai trouve ce second tome beaucoup moins bien construit que le premier. Il y a plein de choses : le père d'Evan, la mère d'Emma, Jonathan, l'université, le sport, les cauchemars ... Bref beaucoup d'éléments, certains trouvant leur réponse dans d'autres. Mais on a un sentiment de fouillis. Finalement on obtient toutes nos réponses mais je ne sais pas je suis ressorti avec un sentiment de manque. Toutes les émotions que j'ai pu ressentir dans le premier tome, tout ce qui m'avait bouleversé, ici rien. Pourtant il y avait du sentimental , du difficile ... Mais franchement comparé à ce qu'Emma a vécu dans le tome 1, ça tombe un peu à plat!
Parlons des personnages : Commençons par la mère d'Emma, Rachel. Une personne totalement immature. On se demande bien souvent qui est la mère. Elle semble sincère mais au final ce n'est juste qu'une personne paumée qui n'arrive pas à se remettre de la mort de son grand amour (le père d'Emma). Alcoolique, droguée, imbue de sa personne ... Bref beaucoup de négatif dans ce personnage. Et puis sa façon d'oublier tout ce qu'elle peut dire de méchant à Emma sous l'emprise de l'alcool. Bon une fois je veux bien mais c'est constamment la même chose. D'où la redondance dont je parlais tout à l'heure. J'avais l'impression de lire la même scène continuellement (même si la mère allait de plus en plus loin dans ses paroles). le seul truc de bien qu'on apprend c'est l'histoire du père. Enfin on en apprend plus. Mais je trouve le personnage de Rachel totalement inintéressant et franchement barbant. J'ai vraiment eut l'impression que ce personnage était là pour introduire le père mais aussi Jonathan.
D'ailleurs parlons de Jonathan. Sur pas mal de blog j'ai pu lire que ce personnage était détesté. Je me suis demandé pourquoi pendant toute ma lecture. Puis vint la fin et là... J'ai compris! Je ne peux pas en dire trop là dessus sous peine de spoiler une très grosse partie du livre. Mais effectivement il est vraiment à double tranchant ce personnage. Je me demande si on le reverra dans le troisième tome car je pense que son histoire n'est pas finie. Il y a un goût d'inachevé. Après j'ai vu venir gros comme une maison le côté sentimental. L'auteure ne laisse pas trop planer le suspense. Enfin surtout de son côté à lui. Pour Emma on sent qu'elle l'aime bien mais je n'ai pas trouvé que ça allait au delà (même s'il la trouble normal vu qu'il est décris limite comme un apollon). Bref Jonathan est un personnage à double facette que j'ai beaucoup apprécié dans les 3/4 du livre :) Et puis même à la fin je l'ai limite compris. Enfin sauf sur une chose que je vous laisse découvrir ^^
Maintenant parlons d'Evan et de Sara. Je les fais par deux car je trouve que dans ce tome, ils sont un peu plus effacé. Une grande place est laissé à Jonathan. Evan est toujorus égal à lui-même. Quoique plus torturé. Il souffre, elle le fait souffrir. Mais on sent qu'il est raide dingue d'elle. J'aimerai connaître un amour aussi inconditionnel (et pourtant de ce côté là je suis bien gâtée). Il est vraiment le mec qu'il lui faut. Même cette pseudo concurrente qui tourne autour de lui ne fait même pas l'ombre d'Emma. Non vraiment on sent qu'il est solide, toujours là pour elle et qu'il ne la laissera jamais tomber. Il ne faut pas oublier qu'il se fâche même avec son père qui le menace de lui cuper les livres et tout ça pour elle! Bref un personnage solide qui ne nous laisse pas de marbre. Sara elle c'est pareil. Sauf que dans ce tome je l'ai senti tout de même beaucoup plus fragile et moins parfaite. On découvre vite fait ses défauts et ses faiblesses. N'en reste pas moins que j'aimerai avoir une amie comme elle! Prête à tout pour Emma, même à affronter les autres. Ce qui l'amènera à une situation assez traumatisante d'ailleurs ...

Enfin Emma. Franchement je ne sais pas quoi dire. Dans ce tome elle m'a fait passer par tellement d'émotions diverses et variées: la colère, l'empathie, la joie, la déception ... Je ne comprends pas pourquoi elle s'enfonce dans les problèmes comme ça! Elle a un mec super et une meilleure amie du tonnerre mais non elle ne leur parle toujours pas. Alors qu'ils ont été à ses côtés durant toute l'histoire avec sa tante! Mais elle préfère se confier à un inconnu (qui certes à des points communs mais quand même)! Dans ce tome je l'ai trouvé "à côté de ses pompes". Bon ok elle essaie de se reconstruire et honnêtement ça ne doit pas être simple! Elle se cherche, courant après son passé mais bordel elle en oublie son avenir! On ne vit pas de son passé, mais on construit son présent. A trop vouloir savoir elle en oublie les gens qui eux sont là. Il n'y en avait que pour Jonathan! le pire dans tout ça c'est qu'elle est consciente des erreurs qu'elle fait mais elle fonce tête baissée quitte à en ressortir brisée. Limite maso la fille!
Maintenant au vu de la fin du tome, il me tarde d'être Mai 2016 pour pouvoir lire la suite. Tout est en suspend, tout est incertain. Une impression de repartir de zéro. Mais j'irai plus méfiante dans ma lecture. Je crois que j'attendais beaucoup trop de ce second tome tellement le premier m'avait exalté. Je peux paraître très négative sur ce tome mais il reste un très très bon roman qu'il faut lire :) J'ai passé un bon moment et si je n'avais pas eu autant d'attentes, je pense que je l'aurai classé comme excellent ^^
Lien : http://dreamsandbooksblog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
leslecturesdecelineleslecturesdeceline   20 octobre 2015
Après avoir raccroché, je suis resté un moment allongée sur le dos, à réfléchir à la confiance. Evan était la personne la plus fiable que je connaissais. je savais que je pouvais compter sur lui à deux cents pour cent. Qu'il serait toujours là pour moi. Malgré tout, quand Sara m'avait demandé si je croyais suffisamment en lui pour lui faire part de mes secrets les plus intimes, je n'avais pas su quoi lui répondre.
Comment laisser quelqu'un s'approcher de ce que j'affronter difficilement moi même? La confiance n'avait rien à voir avec ça. Je n'étais pas capable de révéler mes secrets. A personne. Pas même à moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
claireoclaireo   08 mars 2016
Il s’est écarté et a déclaré :
— Je veux t’apprendre à danser.
Mon cœur a cessé de battre.
— Quoi ?
Il a éclaté de rire.
— J’en suis incapable.
— Je sais, c’est pour ça que je vais t’apprendre.
Commenter  J’apprécie          280
MelieGreyMelieGrey   19 janvier 2018
- Je réfléchissais à l'effet papillon. Tu sais, quand on dit qu'un simple battement d'ailes d'un papillon peut déclencher une tornade à l'autre bout du monde ? Dans la vie, c'est pareil : un tout petit truc peut modifier radicalement des tas de choses. La cause et les effets. Les choix et les conséquences. Est-ce qu'il y a une raison, ou bien est-ce juste de la chance ? Juste aléatoire. Une personne qui tombe par hasard sur une autre. Ils sortent ensemble, ils couchent ensemble et paf : un bébé. Que ce bébé ait été prévu ou non, que les parents s'aiment ou pas, c'est arrivé et le bébé est là. Mais... Et si tout cela n'aurait jamais dû arriver ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mary63Mary63   16 avril 2018
Après le dîner, je me suis allongée sur la couverture. Les étoiles brillaient par centaines, maintenant que la nuit était tombée.
- Quand on regarde le ciel et qu'on voit l'immensité de l'univers, on a l'impression que tout est possible.
- Tu veux que je te dise un truc ?
Puis sans attendre sa réponse, j'ai enchaîné :
- J'ai passé ma vie à me projeter dans un futur qui n'est toujours pas là et à fuir un passé qui me rattrapait sans cesse. Je ne me souviens pas d'avoir une seule fois pris le temps de m'arrêter pour me concentrer sur l'instant présent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaFouineuseLaFouineuse   19 octobre 2015
- Ça n’a rien à voir avec toi, a-t-elle affirmé d’un ton catégorique. C’est entre mon mari et mon fils et je suis désolée que tu aies pu croire que c’était à cause de toi. Je t’adore, Emily, et rien ne me fait plus plaisir que de savoir que tu rends Evan heureux. Si j’ai souhaité te parler de tout ça, c’était pour m’excuser de l’atmosphère tendue, l’autre soir. Je ne voulais pas que tu prennes le silence de mon mari pour de la méfiance à ton égard.
Elle a serré mes mains dans les siennes, avant d’ajouter :
- Ne t’en fais pas pour tout ça. Je suis sûre que ça va s’arranger.
- Je veux que vous sachiez que je ne ferai jamais quoi que ce soit qui puisse nuire à Evan, ai-je dit avec force. Et je ne me mettrai jamais entre lui et sa famille. Je l’aime, mais je préférerais le quitter plutôt que de le rendre malheureux.
- Je sais, a répondu Vivian en souriant. C’est bien pour ça que je lui souhaite de passer sa vie avec toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Rebecca Donovan (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rebecca Donovan
Voici dans une vidéo mon avis sur la saga de Rebecca Donovan. Mon regard sur cette trilogie n'est pas tout rose mais pourtant je l'ai adorée à un point fou, c'est contradictoire, je vous laisse regarder la vidéo pour comprendre ! J'espère qu'elle vous plaira, donnez moi en commentaire votre avis sur la saga ou dîtes moi si vous souhaitez la lire après avoir vu cette vidéo.
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz :Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

Quel est le prénom du personnage principal ?

Sara
Amelie
Emma
Bernard

8 questions
77 lecteurs ont répondu
Thème : Ma raison de vivre, tome 1 de Rebecca DonovanCréer un quiz sur ce livre
.. ..