AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
69 pages
Auto édition (02/05/2020)
4.44/5   18 notes
Résumé :
Les anciens du clan se plaisent à raconter, à la lueur du foyer dans leurs huttes, que c’est dans le Désert Blanc de Svalbard que la première étincelle de vie a été initiée sur Barcil. Ces contrées monochromes, rudes comme les traditions de son peuple, sont à l’image du monde originel façonné par la Mère, créatrice de toutes choses.

C’est en hommage à Svanhyel, le Dieu des Glaces, que les jeunes s’aventurent dans le Désert Blanc. L’accomplissement du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,44

sur 18 notes
5
9 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

mcd30
  31 mai 2020
Excellent !
En une soixantaine de pages, nous assistons à l'initiation de Riguel dans le désert blanc et à sa rencontre avec sa destinée.
Une légende va se créer sous nos yeux.
Un mystère que d'autres personnages du Cycle de Barcil n'ont pu résoudre, nous est dévoilé.
Grâce à Cassini nous découvrons l'existence d'un autre univers.
Jean-Marc Dopffer a placé la barre très haut avec ce court récit qui si je ne m'abuse nous embarquera vers de nouvelles aventures bien plus étonnantes. Mais je n'en dirai pas plus. Bonnes lectures à tous les curieux.
Merci pour ce SP.
Commenter  J’apprécie          330
gabrielleviszs
  26 juin 2021
Cinquième nouvelle de cette saga et nous découvrons un nouveau personnage : Riguel. Chacune de ces nouvelles peut être lues indépendamment les unes des autres. Adopté par le meilleur ami de son père alors que ce dernier a été vaincu par le désert blanc, Riguel décide que c'est à son tour d'affronter cette épreuve. le rituel des guerriers, ce moment où tu pars seul, en terre hostile, un froid glacial, des monstres en tout genre, avec un couteau pour seule arme afin de revenir avec la tête d'un ours blanc. Une épreuve digne des plus grands de son peuple, un rite de passage obligé s'il veut devenir un des guerriers de son clan et ainsi faire honneur à son père parti trop vite. Il va lui falloir bien plus que du courage pour affronter tout ce qui va l'entourer, et encore plus ses propres peurs.


Riguel est un personnage qu'on n'oublie pas facilement. C'est un jeune homme qui part pour exécuter un rite de passage. La tache semble simple, aller à la rencontre d'un ours blanc et le décapiter. Simple, tout le monde peut le faire... Simple, bien sur, avec une dague et rien d'autres que ses mains et son esprit. Il faut qu'il soit fort, qu'il affronte ses peurs de l'inconnu, mais surtout de lui-même. Être seul n'est pas simple, car il n'y a que nos pensées qui nous entourent en plus du danger permanent bien entendu. Mettant un pas après l'autre, il va devoir avancer et combattre les éléments. Il veut voir la fierté dans le regard de son père adoptif. Mais la quête d'être un jeune homme devenir un guerrier ne se fait pas sans mal. Des jours durant, il ne fait que marcher, marcher sans trouver âme qui vive. Pas un seul ours à l'horizon, pourtant il sait qu'il y en a, tout comme des créatures affreuses bien plus forte qu'un ours.


Son esprit l'emmène loin dans ses pensées durant cette traque. Il ne cesse de revoir ses larmes lorsque son père n'est pas revenu comme il le fallait. Il n'a jamais réussi à surmonter cela, même si son père adoptif lui a fait ressentir l'amour d'un père. Il n'a jamais trouvé sa place également et son passé nous est dévoilé petit à petit. Pas besoin de grand discours, nous comprenons aisément que ce rite de passage est pur lui une chance de faire ses preuves. Cette quête est faite de choix, et puis une rencontre insolite va le détourner quelques instants de sa traque.Cette rencontre sera pleine de surprises. Difficile d'expliquer en quoi sont les surprises, il faut juste comprendre que Riguel va découvrir autre chose, des éléments qu'il n'a jamais vu, ni même pu imaginer un jour. Ce jeune homme est bourru, sauvage et lorsque la délicatesse lui rentre de plein fouet dans l'estomac, cela va l'amener à voir plus loin, à vouloir comprendre ce qui se passe réellement. La vie peut parfois apporter de bons moments, malgré la peur qui tenaille depuis des heures et des heures.



C'est un récit avec très peu d'actions, c'est plus une réflexion sur soi-même, un long moment seul afin de rechercher en soi ce qui fera de vous un guerrier, un autre homme. Bien entendu, il y a l'attaque de cet ours blanc qui veut défendre son territoire et cette créature le rahu qui ne va pas être en reste. le début est lent, un peu long, jusqu'à ce qu'il ne se retrouve plus seul. Il croit en des Dieux que seul son peuple croit encore. C'est un clan de guerrier qui ne garde que ceux qui sont déterminés à réussir. Et il fera tout pour, même à dévier un peu de sa route. Rien n'est facile, Riguel n'est pas comme les deux autres personnages que j'ai suivi, plus bourru et pourtant nous savons que les nains le sont le plus. C'est un personnage qui évolue énormément dans ce récit court bien entendu, mais l'évolution est fulgurante. J'ai adoré le voir devenir ce guerrier tout en utilisant toutes ses capacités mentales et physiques. Par contre je n'ai pas réellement compris le sens de la rencontre, ni où cela allait mener. Si certains passages le font évoluer, cela reste éphémère.


Nous suivons ce personnage, un peu comme Tom Hanks dans le film seul au monde. Riguel part de son camp pour se retrouver seul et devenir un homme. Ces différents affrontements vont lui forger un nouveau caractère, une nouvelle force intérieure. le côté science-fiction ne l'histoire ne m'a malheureusement pas convaincu, par chance elle n'est pas très longue. Je n'ai pas compris pourquoi avoir fait ce choix. Est-ce que les Dieux s'amuseraient avec ce que nous imaginons ? le Rahu est une créature qui fait froid dans le dos et son choix de dangerosité est tout simplement admirable. Quel animal pourrait être plus vorace et tueur qu'un ours blanc prêt à défendre chère sa peau ? D'une manière générale, Riguel est un personnage qui ne s'oublie pas de sitôt de part son évolution, sa franchise et son courage. La peur est un élément clé du récit et la combattivité dont il fait preuve est tout simplement parfaite.


En conclusion, Riguel le téméraire est un personnage qui n'a de cesse de nous montrer sa détermination. Moins d'actions que les autres, ce récit est plus centré sur ses pensées, sur lui-même, sur sa capacité à affronter sa peur afin de devenir un autre. Certaines questions restent en suspend et je me demande si nous allons avoir les réponses dans les suivantes. Dans tous les cas, seuls les Dieux savent déjà ce qui se passent et ils nous le cache bien !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-cycle-de-barcil-riguel-le-temeraire-dopffer-jean-marc-a208043726
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Livre_o_vert
  20 décembre 2021
Riguel est un jeune voulant suivre les traces de son père au sein d'un clan. Il doit suivre un rite initiatique pour être reconnu comme guerrier barbare. Soit il revient vainqueur avec une tête d'ours en trophée, soit il décide de ne pas revenir du tout. L'échec ne semble pas être une possibilité pour lui. Nous avons donc au départ un personnage un peu sauvageon.
La première partie de la nouvelle n'est pas ma préférée, c'est un peu lent contrairement à l'autre nouvelle que j'avais lu du même cycle. Mais c'est normal, qui dit voyage initiatique dit voyage intérieur, et donc lenteur pour bien s'imprégner de l'univers glacial et de cette quête.
Il va se retrouver face à une femme. Est-ce une déesse ? Une habitante ? Il ne le sait pas. Mais il va apprendre beaucoup de choses avec elle. Celle-ci va lui donner à réfléchir sur la façon qu'ont les êtres vivants de vivre "avec" la nature, la relation aux autres... Mais j'avoue que je suis resté sur ma faim, car on ne sait pas où ça va mener. 
J'ai apprécié le tempérament moins barbare du jeune homme que dans la précédente nouvelle. Il n'est pas contre le fait d'apprendre des autres qui lui sont inconnus pourtant. Ce n'est pas un personnage farouche, mais il craint les dieux plus que tout. 
La lecture est fluide et rapide, mais elle manque d'action dans son ensemble. À mon avis, il pourrait être intéressant de lire chaque tome les uns après les autres comme si c'était un roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Yumiko
  31 mai 2020
Je suis heureuse de retrouver l'univers du Cycle de Barcil avec une autre nouvelle mettant en avant un nouveau personnage. Une fois de plus, l'auteur nous propose une histoire passionnante, bien que courte, et nous plonge totalement dans son univers et dans l'histoire de son personnage. C'est un univers qui a beaucoup de points forts et ces nouvelles nous donnent vraiment envie de plonger dans un roman qui le mettra encore plus en avant sur un nombre de pages plus élevé pour développer davantage les personnages et le récit.
Riguel est un personnage attachant et qui doit partir pour accomplir le Rituel des Guerriers, un rituel qui va le conduire au coeur du Désert Blanc, un lieu étrange et dont certains ne reviennent pas vivants. Bien décidé à réussir l'épreuve, Riguel part sur ce chemin semé d'embûches, mais il va se retrouver face à des événements inattendus qui le conduiront à découvrir des choses encore plus surprenantes...
J'ai beaucoup aimé ce nouveau personnage et l'histoire est passionnante. Emplie d'action et de rebondissements, nous sommes frustrés qu'elle soit si courte et qu'elle se termine si vite tellement nous avons envie d'en apprendre davantage. J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur le peuple de Riguel, un peuple dont la vie est rythmée par des croyances et des légendes passionnantes à découvrir.
J'ai aussi particulièrement apprécié le gros rebondissement de cette nouvelle avec une rencontre très inattendue. Cette partie aurait d'ailleurs pu prendre encore plus de place et nous permettre ainsi d'en apprendre plus sur cet élément. Je préfère rester un peu floue quand à ce fait, car il est important de conserver le mystère pour ne pas vous gâcher la surprise.
En bref, j'apprécie toujours autant cette série de nouvelles qui nous présente au fur et à mesure les personnages du Cycle de Barcil et j'ai hâte que nous puissions plonger entièrement dans cet univers avec un roman les mettant en scène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Caran
  30 mai 2020
Seconde nouvelle que je me suis vu confié par l'auteur et comme pour la première, j'ai passé un très bon moment en sa compagnie. Toutefois, j'ai trouvé cette histoire un peu plus calme et j'avais peur de n'y trouver aucune action. Fort heureusement, cette dernière est arrivée sur la fin, m'offrant la dose dont j'ai besoin et que j'aurais tendance à chercher dans toutes mes lectures. Cette fois, l'auteur a veillé à rajouter un petit ingrédient et cette intégration s'est révélée parfaitement cohérente pour la suite de cette nouvelle. Enfin, une créature a su attiser mon attention et j'aurais aimé en savoir un peu plus sur elle. Certes, Jean-Marc a veillé à m'offrir plusieurs descriptions de cette dernière, aussi bien physique que sur ces capacités à nuire face à un adversaire. Maintenant que j'ai présenté la surface de ma chronique, il est temps pour moi de dévoiler la profondeur.
Point négatif :
- Tout d'abord, comme j'ai su le dire dans mes premières lignes, j'ai trouvé cette nouvelle un peu trop calme à mon goût. D'ailleurs, je dois reconnaître que cela tranche franchement avec la toute première histoire sur laquelle je me suis risqué. Après, il faut avoir que le personnage principal effectue une quête initiatique et que pour pouvoir la mener à son terme, le protagoniste n'avait pas d'autres choix que de traverser une terre aride. Malheureusement, ce voyage a provoqué quelques petites longueurs.
- Bien que Riguel soit majoritaire au sein de cette histoire puisque celle-ci lui est consacrée, je n'ai pu m'y attacher.
Points positifs :
- La taille aléatoire des chapitres.
- Riguel évolue dans un cadre qui sait m'enchanter : Celui du froid et de la glace. A partir du moment où je trouve cet environnement, je tombe immédiatement sous le charme.
- Cette fois, je n'ai trouvé aucune coquille. Bien joué !
- La petite touche de science-fiction que l'auteur a su rajouter dans cette histoire. Elle intervient après l'apparition d'un certain personnage et lorsque celui-ci a débarqué, j'étais très loin d'imaginer un tel rebondissement. Sur le moment, je me suis montré un tantinet interrogatif. Néanmoins, Jean-Marc a su maîtriser cette nouvelle facette de son histoire et l'ensemble fut très satisfaisant.
- La fameuse créature que j'ai trouvé en plus de l'ours. J'aurais aimé obtenir un peu plus de chapitres la concernant car elle mérite le détour. Se montrant redoutable et particulièrement coriace, elle ne semble craindre pas grand-chose et c'est grâce à ses capacités au combat qui m'ont fait tomber sous le charme.
- Dernier point, la plume. Toujours aussi riche sur le plan du vocabulaire et toujours aussi habile lorsqu'il s'agit d'enchaîner les phrases avec une agréable fluidité. A mes yeux, Jean-Marc est vraiment fait pour être un auteur qui mérite un maximum d'attention car cet homme présente un travail vraiment sérieux et fort plaisant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mcd30mcd30   27 mai 2020
_ Si tu veux être roi un jour, alors tu te dois d'unir les clans.
_ Porter une couronne sur ma tête ne m'intéresse pas, grommela Riguel. Tout ce qui importe, c'est la survie de mon peuple qui se meurt par les guerres de clans et la famine.
Le jeune barbare reprit sa marche.
_ Mais tout cela, ânonna Cassini, sera l'œuvre d'une génération. Et il faudra user de tous les stratagèmes. Brutalité, alliances et complots. Trahisons aussi. Seras-tu prêt à tout cela ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
gabrielleviszsgabrielleviszs   26 juin 2021
Dans un instant, tout serait fini.
Les rêves de vengeance de son père, qui l’habitaient depuis tant d’années, s’évanouirent en un instant dans des visions cauchemardesques. À quoi bon penser à l’avenir si Yencil détruisait aujourd'hui le monde ?
Le bruit insoutenable secoua l'air comme mille roulements de tonnerre. La glace trembla sous ses pieds. Décrivant un arc de cercle au rayon immense, la boule de feu culmina à la verticale de Riguel. Un déferlement de terreur ébranla son épine dorsale, le privant de l'usage de ses jambes. Il plaqua ses mains sur la neige.
Avec un fracas inimaginable, la boule de feu percuta la banquise. Une gerbe d'eau et de glace, striée de flammes rouges, escalada le ciel. L’onde de choc se propagea à une vitesse prodigieuse, soulevant une vague qui morcela l'épaisseur gelée de l’océan comme une simple écume. Les blocs se soulevèrent, se chevauchèrent, se retournèrent.
Le chaos déferla en une bourrasque brûlante, puissante comme le souffle d’un dragon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mcd30mcd30   26 mai 2020
"Si vous savez ce que vous cherchez, et que vous le trouvez, vous n'avez rien appris."
Samuel Ting
Commenter  J’apprécie          112
mcd30mcd30   26 mai 2020
Les anciens racontaient que la neige était l'œuvre de Svanhyel, le Dieu des Glaces. Son pas sur les nuages provoquait la chute de neige, comme le ferait la poussière tombée d'un plancher millénaire.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : destinéesVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2038 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre