AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1094176079
Éditeur : Espaces & Signes (11/03/2016)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Rome ville éternelle, ville sensuelle, ville des palais et des faubourgs. Rome des fontaines, des Vespa, mais aussi du périphérique et de ses embouteillages, a inspiré les plus talentueux cinéastes. C’est cette Rome, qui fait désormais partie de notre imaginaire, qu’ Edouard Dor nous invite à revisiter en parcourant les lieux de tournage de scènes emblématiques.

Plus de soixante-dix films des réalisateurs les plus prestigieux, de Vittorio de Sic... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
rabanne
  03 mars 2018
Je remercie Babelio et Masse critique pour l'envoi de ce livre, coché par curiosité avant tout, j'avoue.
Il s'agit d'un ouvrage documentaire sur la Rome célébrée par les cinéastes du monde entier, italiens, européens et anglo-saxons : du péplum au western spaghetti, de la saga familiale au film d'auteur, de la mélancolie à la tendresse, de la grande Histoire à la petite, de la romance à la passion, de la religion à la politique. Arrêt sur images, anecdotes de tournages, visages et souvenirs.
70 titres de films évoqués, dont je n'ai même pas vu le quart... Dès lors, j'ai été forcément frustrée à la lecture évocatrice et analytique de certaines "mises en scènes" de Rome par ces grands cinéastes - bien que connaissant "de vue" les plus célèbres. Cela m'a donc donné fortement envie de découvrir ces classiques incontournables. Un ouvrage qui parlera indubitablement aux puristes, férus de cinéma, mais également d'art, de sociologie et d'histoire.
NB : Je ne suis allée que quatre jours à Rome. Me reste le souvenir subjugué de mon passage sous l'arc de triomphe de Constantin 1er, la vue sur le Forum et mes pas foulant la Via Appia... Bien sûr, il y avait aussi les sublimes églises, les magnifiques places, le Colisée, le Vatican, le palais Farnèse, les Thermes de Caracalla, mais quelle intense et indéfinissable émotion de palper en réel ce que j'avais seulement étudié de loin !! (Jusqu'en licence, en Histoire, on étudie les quatre périodes. Me suis également spécialisée en histoire médiévale en 3e, puis exclusivement en 4e année).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4710
Elanoraev
  26 février 2018
Lu dans le cadre de la Masse Critique Non-Fiction de février 2018

Rome mise en scènes nous transporte dans la Ville Eternelle à travers le 7e art. La ville est explorée, racontée et contemplée grâce aux films qui en ont fait, pour la plupart, un personnage à part entière de l'histoire. Si l'ombre du grand Fellini n'est jamais bien loin et si le cinéma italien est bien entendu privilégié, le reste du monde n'en est pas moins oublié. Pas tout à fait guide voyage, pas tout à fait essai sur le cinéma, c'est en réalité un mélange des genres dont le nom de la collection (Ciné Voyage) résume assez bien le propos.

A travers l'évocation de grands films, dont l'histoire est généralement détaillée, on découvre plus que les monuments, évoqués bien que généralement au passage, une ville par sa population, son état d'esprit et son art de vivre représentés à de multiples reprises au cinéma. Chaque film est présenté par son rapport à la ville, sa représentation de Rome et ses habitants dans différents chapitres ayant pour thème l'atmosphère générale évoquée. L'histoire moderne (le fascisme et l'après-guerre principalement) , le Vatican et naturellement l'incontournable Cinecittà ont par ailleurs leur propre chapitre.

Plusieurs cartes en fin d'ouvrage permettent de replacer les lieux emblématiques des principaux films mentionnés dans la ville : Fellini Roma, L'Eclipse, To Rome with Love, le ventre de l'architecte... et bien sûr les monuments tels que La Dolce Vitta ou Vacances Romaines. Trois index bien utiles (films, réalisateurs et monuments) permettent par ailleurs de naviguer plus aisément dans les pages selon ce qu'on y cherche.

On peut regretter, s'il fallait trouver un point négatif à ce livre, que le propos tourne parfois à une énumération de films dont le lien avec le thème du chapitre (principalement pour les premiers) n'est pas des plus évidents. Cependant, ce voyage cinématographique dans Rome se révèle véritablement passionnant et permet de découvrir non seulement la ville et ses habitants mais aussi et surtout les films, connus ou moins connus, l'ayant pour cadre. Une fois refermées ces pages, on a juste envie d'aller déambuler dans les rues romaines, ouvrage en main naturellement, afin de voir de visu tous les lieux évoqués ici.... et de se faire une soirée ciné pour (re)découvrir tous ces films.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ruedupetitvillage
  03 avril 2018
Avec la collection Ciné voyage, les éditions Espaces et Signes proposent de voyager autrement. Quelle bonne idée ! Grâce à une Masse critique Babelio, j'ai eu la chance de recevoir l'ouvrage consacré à Rome : Rome mise en scènes d'Edouard Dor (version revue et argumentée).
Quel voyage nous propose-t-on ? Une visite de la ville à travers sa filmographie. On le sait, à l'instar de Paris, Londres, New-York ou San Francisco, Rome n'a cessé d'inspirer les cinéastes : Pasolini, Fellini, ou Allen, pour ne citer qu'eux.
Un livre à lire dans l'ordre ou dans le désordre. L'index permet de choisir sa visite.
Des textes clairs et précis, des images mythiques du cinéma. On a une multitude d'informations : les coins, les quartiers de la ville, qui ont inspiré plus particulièrement, les époques historiques qui ont surtout été appréhendées par les réalisateurs. Un régal !
Pour ma part, j'ai adoré ce qui sert d'épilogue à l'ouvrage : un rapprochement entre des images de films et des tableaux célèbres. Il fallait y penser !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mdhennin
  19 mars 2016
Avec Rome mise en scène, Edouard Dor signe le deuxième ouvrage de sa collection sur les lieux du cinéma. La lecture est passionnante : à bord d'une petite vespa, on va progressivement à la découverte de la ville éternelle, de ses quartiers, de son histoire, sur les pas de Pasolini, Fellini, Visconti et bien d'autres !
Et du coup, on a envie de voir ou revoir plein de films...
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rabannerabanne   03 mars 2018
Les cinéastes italiens, imprégnés de culture classique et d'histoire de l'art dès leur plus jeune âge et évoluant parmi des chefs-d'œuvre, voient leur capitale à travers ce filtre.
Commenter  J’apprécie          310
ElanoraevElanoraev   26 février 2018
Chacun évoque, avec la même passion, les monuments, places, rues, fontaines ou banlieues de la cité éternelle dans des mises en scène où leur forte présence est souvent un élément déterminant du scénario, en même temps qu'ils brossent un portrait de ceux qui y vivent, de leur exubérance et de leur mélancolie.
Commenter  J’apprécie          00
mdhenninmdhennin   15 août 2016
Rome est sans doute, avec Paris, Londres et New York, l'une des villes au monde qui a été la plus filmée.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Edouard Dor (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edouard Dor
Edouard DOR, qui signe "LE CONCERT, sur l'ultime tableau de Nicolas de Staël" (Editions Sens&Tonka) raconte combien le poète René Char eut du mal à croire au suicide du peintre, allant même tout un temps à le nier...
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
4987 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre