AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Dorémieux (Éditeur scientifique)
ISBN : 2207600173
Éditeur : Denoël (30/11/-1)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
En creusant dans son jardin, un enfant découvre la bête innommable assoiffée d'amour.
Une star rencontre l'horreur imprévisible en la personne de la présidente de son fan-club. Une institutrice s'aperçoit que ses élèves sont des monstres acharnés à sa perte. Entrez dans cet hôpital jeunes et bien portants pour en ressortir vieillis, au bord de la tombe. Goûtez l'extase sexuelle sans limites, le plaisir par tous les pores, l'orgasme perpétuel qui vous mène à l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
greg320i
  27 juillet 2016
Un,deux trois,, ta Terreur sera . . .
Quatre ,cinq, six,, que ton angoisse s'immisce . . .
Sept, huit, neuf,, soit fort comme un boeuf . . .
car Dix , onze , douze,, tu va voir beaucoup de rouge . . .
avec ces treize, quatorze, Quinze auteurs qui seront à la hauteur .
Oui mes amis, ils sont tous réunis ici : les plus fous comme les plus mémorables. Les incroyables à découvrir comme les innombrables noms désormais connu et reconnu du clan classique du catalogue de l'inquiétude.
Bref, de ceux qui s'invitent si souvent sur nos tables, voir en dessous pour les lire en cachette. La botte secrète de leur talent notable ?
La capacité et le relent fantastique jaillissant de leurs plumes prophétiques .
Sans doute prédestiné à reléguer leurs qualités au genre ici promis : la panique, la rage, la peur , la souffrance et bien d'autres sentiments encore ( sans allez -hélas pour moi- jusqu'au gore ) , il convient toutefois de comprendre la trame de ces territoires établis sous l'autorité d'Alain Dorémieux : le spécialiste unique et des plus fiable pour ces groupage ..fantastique.
Voulant en effet donner à chaque volume sa thématique,
Monsieur le chef d'orchestre, de sa main de maître,
Nous montre et nous monte un chapiteau des plus beaux .
Voilà pourquoi aujourd'hui je n'aurais de cesse de vous invitez et vous conviez vous aussi à vous joindre à ce début de collection paru sous l'égide d'un véritable adorateur et connaisseur en la matière. Grâce lui soit rendu pour sa manière.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
SirFurby
  03 juin 2016
Seize variations en terreur majeure.
En effet, c'est vraiment un bon recueil et Alain Dorémieux a bien choisi sa palette d'écrivains. On y trouve des grands noms du Fantastique et de la SF, certains plus populaires en ce qui concerne le lectorat français. Bien sûr, quand divers auteurs sont réunis au sein d'un même ouvrage, nous serons toujours plus séduits par l'un que par l'autre. Mais il faut admettre qu'ici, lesdits auteurs sont au moins de qualité équivalente et se tiennent bien compagnie. Chacun explore à sa façon l'un de ces territoires de l'inquiétude, le titre du livre qui, pour une fois, ne ment pas. Chacun avec son style, ses mots, ses fantasmes et ses angoisses. En quelques phrases sur les pages grisées de cette vieille et unique édition, j'étais attrapée et je voulais la fin pour pouvoir recommencer avec l'histoire suivante en me demandant ce que l'auteur aurait bien pu imaginer. Ils sont d'ailleurs tous présentés en fin d'ouvrage ce qui est toujours bienvenue dans un recueil de nouvelles, mais parfois oublié…
Quant à moi, la nouvelle que je ne risque pas d'oublier, c'est Les longs couteaux de la nuit de Daniel Walther qui éclate dans une sorte d'apothéose hallucinée et parfaitement maîtrisée. Toute aussi crue, mais pour une raison différente, l'idée de la groupie obsessionnelle de Henry Slesar avec Prez est vraiment excellente. Ellen en son temps, de Charles L. Grant est poignante au-delà de l'horreur. Bref, la diversité est à l'honneur.
J'ai passé un bon moment avec ces histoires horribles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
greg320igreg320i   23 juillet 2016
Préface en forme d'abécédaire par Alain Dorémieux

C comme Crétins. Les têtus qui dans les années 60 soutenaient que l'arsenal rutilant de la SF avait définitivement relégué aux oubliettes le bric-à-brac poussiéreux du fantastique . Les grincheux qui dans les années 70 se lamentaient de ne plus avoir leur ration de robots, d'astronefs et d'extraterrestres parce que la SF cherchait à explorer d'autres voies qui la rapprochaient d'un fantastique lui-même en rénovation. Les obtus qui dans les années 80 ont refusé d'admettre que la SF en tant que telle avait du plomb dans l'aile alors que le fantastique reprenait une belle vigueur, et qui se sont réfugiés dans le culte infantilisant d'un passé révolu ( baptisé ' âge d'or' )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
SirFurbySirFurby   08 mai 2016
Le monde se défait, Mendele, le monde se défait. Le mal est sournois, pareil à un jeune rat qui se fait les dents. Jusqu'au jour où, armé de griffes et de crocs, il envahit le monde de ses yeux rouges.

- Les longs couteaux de la nuit -
Commenter  J’apprécie          80
Dans la catégorie : Textes de fictionVoir plus
>Rethorique>recueils de textes appartenant à plus d'une littérature nationale>Textes de fiction (173)
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
533 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre