AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211213235
Éditeur : L'Ecole des loisirs (23/05/2013)

Note moyenne : 2/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Cinq soeurs de neuf à soixante-quinze ans, unies comme les cinq doigts de la main, sont recluses dans une maison vide, quelque part en Russie. Tous les jours, elels s'amusent à évoquer des secrets de leur passé commun, et certains sont dramatiques. Elles se chamaillent, se font peur, se rassurent, rêvent de mariage, jouent aux cartes, boivent de la vodka, chantent. Qu'attendent-elles? Qu'on les délivre enfin? Mais de quoi? Mais de qui? D'elles-mêmes, sans aucun dout... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
orbe
  30 juin 2013
Cinq soeurs semblent rejouer des morceaux de leur vie. Les scènes étranges se succèdent. Les registres et les tons sont variés, le lecteur passe d'un sentiment diffus de peur au pur burlesque. La relation entre les personnages est à la fois cruelle et pleine de complicité. Qu'est-ce qui les unit? Nous l'apprendrons à la fin de la pièce...
Un théâtre qui se regarde, des personnages dans un "hors temps", et surtout beaucoup de jeux avec le langage. L'ensemble reste cependant difficile d'accès.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          140
MIOP
  09 octobre 2013
Philippe Dorin nous présente une vision de la vie quotidienne par le portrait croisé de cinq soeurs. Les relations fraternelles , familiales et personnelles de leur vie y sont ici dévoilées avec beaucoup de pudeur parfois avec une certaine timidité par toute une génération. Livre à lire et à relire de 7 à 77 ans. C. Fontanel
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   30 juin 2013
Toutes, à voix basses : Seigneur doux Jésus, faites que mes sœurs soient mortes. Délivrez-moi d'elles, doux seigneur Jésus. Dites aux communistes de venir pendant la nuit avec leurs couteaux grands comme ça et de les égorger toutes vivantes. Je voudrai tellement devenir fille unique et que mon père revienne pour moi toute seule et qu'il me conduise à son bras devant le tsar.
Commenter  J’apprécie          100
orbeorbe   30 juin 2013
Sophie : Pourquoi la scène se passe en Russie?

Catherine : Parce qu'on ne vous pose pas de questions.

Sophie : Est-ce que ça veut dire que la jeune fille qui parle, elle ferait mieux de la boucler?

Catherine : Plutôt, oui!
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : soeursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr