AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alex Alice (Illustrateur)
EAN : 9782723437325
80 pages
Éditeur : Glénat (11/06/2003)
3.85/5   111 notes
Résumé :
Voici, heureux lecteur, le quatrième et dernier tome de cette grande série culte qu est Le Troisième Testament. Vous seront enfin dévoilées toutes les réponses aux nombreuses et angoissantes questions que vous vous posez depuis l'ouverture du premier tome...
Vous apprendrez l'existence d un treizième apôtre, parent du Christ. Ce serait même son frère... Toute l'énigme du Troisième Testament dépendrait de lui...
Et vous assisterez surtout au formidable ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 111 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
7 avis
2
0 avis
1
0 avis

TheWind
  25 mai 2017
Bon..on ne va pas se mentir. Cette quête du Troisième Testament était une belle promesse. Au fil des tomes, elle s'est avérée de plus en plus ardue et de plus en plus nébuleuse pour moi.
Il faut bien le dire, je n'ai pas non plus cherché à tout comprendre. La plupart du temps, j'aime les Bd parce qu' elles sont comme une récréation entre deux romans qui demandent plus d'attention. Alors, une Bd qui exige des efforts de concentration me paraîtra finalement bien plus pénible qu'un roman dense de 500 pages.
Par conséquent, me voilà bien en peine d'écrire une critique objective du Troisième Testament alors ne m'en veuillez pas si je reste très terre à terre même si le sujet de cette Bd, lui, est loin de l'être !
J'ai aimé les paysages magnifiques, les décors moyenâgeux, le regard intense de la jeune Elisabeth, le côté obscur de Conrad de Marbourg, le lien mystérieux qui les unissait tous les deux.
J'ai moins aimé...le reste !
Commenter  J’apprécie          254
umezzu
  09 novembre 2018
L'ésotérisme n'est pas ma tasse de thé. Mais cette BD en quatre tomes mêlant recherche d'un texte caché pouvant potentiellement remettre en cause les dogmes chrétiens, contexte moyenâgeux, action trépidante, fait exception. le tout est porté par un excellent dessin, magnifiquement colorisé.
L'histoire partait un peu dans tous les sens. Ce tome assure le dénouement et rassemble tous les participants à l'intrigue : Conrad de Marbourg, Elisabeth, Guillaume de Beaujeu, et évidemment le comte Sayn..
L'intrigue se fait bien plus claire. Et le final… Whaou quel final ! Les planches de l'affrontement final dans un univers glacial restent longtemps en mémoire. J'avais lu cette série peu après sa sortie et ce qui m'en revient à chaque fois en premier, avant d'entamer ses relectures successives, c'est ce final.
Commenter  J’apprécie          190
Vexiana
  28 mars 2018
Ce dernier tome commence sur un tragique quiproquo que j'ai vraiment apprécié et m'a laissé augurer que ce tome me plairait plus que les précédents. Effectivement.
Ce dernier tome rattrape, pour moi, pas mal des points négatifs qui m'avaient fait grincer des dents dans les premiers tomes. L'histoire est reprise et la narration, sous le prisme de l'explication finale, y gagne franchement en clarté (même si de solides connaissances bibliques sont un plus). Soudain, la position de chacune des parties est claire et, pour le coup, ça valait la peine.
Je reste dubitative sur pas mal de points mais je ne vais pas gâcher un constat plutôt positif à la relecture de cet ultime tome.
Toutefois, je suis persuadée (à tord peut-être) que les auteurs ont modifié la fin de l'histoire et se sont retrouvé un peu embarrassé avec certains personnages. Je n'arrive pas à croire que le personnage final soit celui qu'ils envisageaient quand ils ont créé le personnage de Sayn au début du premier tome. Mais bon, c'est un détail et je pinaille.
Sur ce dernier tome, on peut noter une nette évolution dans le dessin d'Alex Alice par rapport aux premiers tomes. Les traits sont à la fois plus doux, plus fins et plus assurés.
Mon constat général suite à cette relecture d'une BD qui a été culte, est que cette BD a été innovante en son temps mais que la surexploitation du sujet depuis l'a rendue assez vieillotte et elle présente aujourd'hui des maladresses difficiles a accepter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougat
  19 janvier 2014
Suite à la sortie de la série préquel "Julius", je me suis dit : il faut que je relise la série mère. Peut être qu'avec le voyage de Julius de Samarie, nous comprendrons différemment l'épopée de Conrad de Marbourg. Peut être certains détails étaient-ils restés obscurs, négligés, et trouveront alors leur explication... Ce weekend je me suis lancée. Il faut avouer que je n'avais que de vagues souvenirs de cette série que j'avais lu il y a plusieurs années. Et en relisant ces quatre tomes je me dit qu'à cette époque je n'avais pas du tout comprendre. Encore maintenant il y a quelques confusions au moment de refermer le tome 4. Mon athéisme profondément ancré qui se rebelle ? La série Julius reste plus accessible je pense, mais elle porte la même puissance, la même remise en question de la foi, des choix difficile, des convictions mises à mal.
En tout cas ce tome 4 est un final où les différentes forces se retrouvent là où tout à commencé. Une fin qui laisse l'homme maitre de sa destinée.
Les dessins de A. Alice sont vraiment agréables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          54
bdelhausse
  11 avril 2018
Les auteurs ont la superbe intelligence de commencer par un épisode de la Croisade de 1099. Comme élément de contexte, c'est impressionnant. Et ensuite ils enchaînent sur une récapitulation des éléments et des tenants et aboutissants des 3 tomes précédents. Il faut bien avouer que c'est nécessaire, et salutaire.
Ensuite, ils déroulent et le lecteur s'installe dans son fauteuil. le décryptage de l'énigme du tome 3 était erroné, et la tension monte. Les rôles se précisent. Coup de théâtre cependant pour le rôle de Marbourg... qui m'a vraiment scotché.
Je dois bien avouer que ll'arrivée du peronnage final (pas de spoiler...) m'a laissé assez dubitatif, mais le final est grandiose au niveau du dessin, bien qu'assez brouillon au niveau de l'enchaînement des événements.
Bref, un tome 4 qui ne démérite pas du tout.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LuriaLuria   22 janvier 2017
Nous aurions pu choisir de vivre en hommes... Peut être aurions-nous dû.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Xavier Dorison (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Dorison
BD GOLDORAK !! L'interview des auteurs !! Et mon avis en fin de vidéo garanti sans spoil 👌.
autres livres classés : templiersVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1466 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre