AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723423255
Éditeur : Glénat (25/06/1997)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 117 notes)
Résumé :
Il est incontestable que la série Le Troisième Testament est une révélation, dans tous les sens du terme. D'abord parce qu'il nous fait découvrir deux jeunes auteurs (ils sont nés tous les deux en 1976) dont le talent aux qualités plus que prometteuses est d'une étonnante maturité.

Ensuite, parce que les thèmes abordés offrent un champ d'une telle richesse que l'on peut se dire que nos compères ont de quoi construire, dans les quelques années qui vie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  20 mai 2017
Il y a eu l'Ancien, puis le Nouveau, alors pourquoi il n'y aurait pas le Troisième Testament ?
Et s'il existait un manuscrit qui chamboulerait le dogme chrétien, remettrait en cause l'histoire même du Christ ?
Imaginez un peu l'effet sur les moines inquisiteurs du Moyen âge : ce texte aurait eu de quoi les faire trembler dans leur froc !
L'hypothèse m'amuse et je suis prête à suivre Conrad de Marbourg, ancien inquisiteur énigmatique et la jeune Elisabeth d'Elsenor, fille adoptive d'archevêque, qui se sont mis en quête de ce mystérieux manuscrit.
D'autant plus que l'aventure s'annonce époustouflante ! Paysages vertigineux, courses poursuites, séquences voltige et émotion viennent surprendre le lecteur en pleine recherche ésotérique !
Et comme disait Oscar Wilde, " le seul moyen de se délivrer d'une tentation , c'est d'y céder", alors cédons !
Commenter  J’apprécie          360
umezzu
  01 novembre 2018
L'ésotérisme n'est pas ma tasse de thé. Mais cette BD en quatre tome mêlant recherche d'un texte caché pouvant potentiellement remettre en cause les dogmes chrétiens, contexte moyenâgeux, action trépidante, fait exception. le tout est porté par un excellent dessin, magnifiquement colorisé.
Ce premier tome présente le très physique comte Conrad de Marbourg, inquisiteur-guerrier engagé depuis plusieurs décennies dans la lutte contre une menace hérétique, et Elisabeth d'Elsenor, celle qui se retrouve à le suivre dans sa quête suite à l'assassinat de son père adoptif, archevêque et ami de longue date de Marbourg.
Ce premier épisode entre vite en matière. Les scènes dans et autour des cathédrales sont exemplaires du point de vue des cadrages. Une BD diablement efficace, toujours appréciée après maintes relectures.
Commenter  J’apprécie          170
tchouk-tchouk-nougat
  02 avril 2018
Dans le couvent de Veynes, les frères franciscains ont été massacrés après avoir découvert une crypte contenant d'antiques parchemins. Puis c'est au tour de l'archevêque qui enquêtait sur l'affaire de se faire sauvagement assassiné. C'est alors sa fille adoptive et un ami, ancien inquisiteur tombé en disgrâce, qui font tenter de faire la lumière sur cette sombre affaire.
Dans ce premier tome datant de 1997 l'histoire se met en place autour d'un mystérieux écrit ésotérique. Évidemment tous n'ont pas le même intérêt pour ce texte ancien. Certains veulent le voir révéler, d'autre le cacher ou le détruire, et d'autres encore ont des motivations plus obscures.
Les deux héros : le comte de Marbourg, inquisiteur disgracié, et Elisabeth, jeune fille libérée (pas franchement de son époque mais bon...), sont attachants et cachent encore quelques secrets qui leur permettront d'évoluer.
Le dessin est très sympathique. Le dessin d'A. Alice est vraiment de bonne qualité même si celui-ci s'améliorera encore avec le temps!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Vexiana
  26 mars 2018
J'avais lu cette BD à sa sortie et j'avais été transportée.
Je me décide à la relire et je suis un peu moins convaincue.
Certes, ça se laisse lire sans problème, c'est intéressant, la mise en page est très sympa et les dessins sont très bons (c'est amusant de se rendre compte 20 ans après que c'était Alex Alice qui dessinait, à l'époque, pour moi, c'était un talentueux inconnu).
Il faut tout de même dire que cette BD date de 1997 et que, mis à part 'Le nom de la Rose' qui est à la base du courant, il y avait alors beaucoup moins de fictions sur des évangiles secrets, des enfants illégitimes et autres concubines secrètes de Jésus
Bref, ce que je veux dire c'est que, lu maintenant, cette BD n'a plus rien de vraiment innovant (merci Dan Brown et consorts).
Donc, ça se lit facilement, les données sont claires et prenantes, c'est dynamique, c'est bien rythmé. Toutefois c'est terriblement anachronique sur certaines choses et inutilement racoleur.
Commenter  J’apprécie          120
Luria
  19 janvier 2017
Et Dieu créa les Femens
Ayant acheté hier le dernier journal paru des aventuriers de l'Ether, je me suis résolue plutôt que de le lire, à regarder ce que mes étagères avaient d'Alex Alice (vous voyez la bibliothèque du disney la Belle et la Beste ? Ben voilà, chez moi c'est pareil. Enfin pour le décrépi, le reste il faut fermer les yeux et avoir beaucoup, beaucoup, d'imagination) (bref).
Quatrième de couverture, une rouquine coupe moderne et au corsage très ouvert... Soit. Nous sommes très loin de la bédé pour enfants.
On y retrouve les aventures d'un ersatz du Nom de la rose, le héros-inquisiteur ayant des faux airs du Guillaume de Baskerville du grand écran, accompagné pour la rime d'un Christian Slater en nichons. Oui voilà. Car comme le livre l'introduit, nous gardons céans, par souci de réalisme, le découpage de l'an du XIVème siècle mais la donzelle les seins au garde à vous en plein hiver (alors qu'un fort ou une cathédrale reste glacial même en pleine canicule) ça, ça ne dérange personne. On prend même le luxe de la faire se balader cul nul et courte chemise pour aller bouquiner dans une vieille ferme sous la neige (non, Sean Connery, n'enquête pas sur les démons du passé stouquette presqu'à l'air).
Bonbonbon. L'histoire, sous forme d'enquête d'un inquisiteur mal-venu (ooooh) après morts de moines suspectes (oh!) et histoire souillée par le Malin (re-oh!) garde son intérêt (Oh ! Oh ! Oh ! enfin... si on a lu Eco il y a longtemps) ; le dessin et découpage donnent une lecture très agréable.
Mais la femme à poil pour présenter une pub de dentifrice en guise de faire valoir (Adso a plus de saveur dans la version d'origine) (c'est dire) le long des cases me font mal à mes étoiles (deux), et de ce sexisme à ciel ouvert, mon coeur, à la lecture a eu plein de ratés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ondamaniaondamania   20 mai 2013
Comment pouvez-vous dire cela, vous qui avez dédié votre vie au savoir ?
Comment pouvez-vous parler de brûler un livre ?!
Commenter  J’apprécie          100
MarquePageMarquePage   30 juillet 2017
- Contre qui vous battiez-vous ? Les cathares ? Les spirituels ? Les lucifériens ?
- Je ne me suis jamais attaqué aux hommes, jeune fille... C'est à Dieu de les juger, pas à moi... Je n'ai pourchassé que le mal qui prend leur image.
Commenter  J’apprécie          40
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   19 janvier 2014
Pour lutter contre votre soit disant "Démon", vous avez torturé et brulé des dizaines d'innocents!! Le diable n'existe pas, Marbourg! Le véritable mal sur cette terre, ce sont des monstres tels que vous!!
Commenter  J’apprécie          20
Jerome_LJerome_L   10 novembre 2016
On est curieux qu'à proportion de son instruction.
Commenter  J’apprécie          70
GregorGregor   23 octobre 2011
Mes frères, nous venons de délivrer une victime du mal. Nous devons maintenant en éradiquer la source immonde.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Xavier Dorison (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Dorison
Rencontré à Angoulême, Joël Parnotte publie avec Xavier Dorison le premier tome d'Aristophania, une fantasy à la française, chez Dargaud. Il explique ici, comment il s'y est pris pour dessiner le personnage principal. Plus d'information sur la BD : Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3443 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..