AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756070490
Éditeur : Delcourt (07/01/2015)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 30 notes)
Résumé :
L'Odyssée transposée dans l'Amérique de la fin du XVIIIe siècle. Un récit d'aventure subtil entre mythologie, Histoire et fantastique. Dorison et Herenguel revisitent avec brio l'épopée homérique.1781, Yorktown. La guerre d'indépendance américaine touche à sa fin. Victorieux, le capitaine Ulysse Mc Hendricks s'apprête à rentrer chez lui. Mais le retour se précipite lorsqu'il apprend que sa ville, New Itakee, est envahie par une compagnie d'infanterie anglaise. Sa fe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  01 juin 2016
Xavier Dorison qui de plus en plus souvent est en mission contre l'inculto-élitisme franco-français, s'est ici associé à Eric Hérenguel déjà auteur d'un diptyque weird west de très bonne facture avec "Lune d'argent sur Providence". Leur projet est d'offrir une nouvelle relecture des aventures d'Ulysse aux mille ruses, en les transposant à fin du XVIIIe siècle dans ce qui allait devenir les Etats-Unis, les grands espaces américains remplaçant les eaux de la Grande Verte. Mais il me semble qu'on s'inspire autant sinon plus d'"Ulysse 31" que de la version originelle de "L'Odyssée"… blink

L'histoire commence à Annapolis en octobre 1781… Après la victoire décisive des patriotes et des Français à Yorktown, les jours de la présence anglaise dans les 13 colonies sont comptés et le héros de guerre Ulysse McHendricks passe du bon temps en ribaudes, boissons alcoolisées et jeux d'argent divers et variés quand son fils (Télé)Mack lui apprend qu'une ordure loyaliste a décidé de jouer les prolongations dans sa ville de New Itakee désormais dirigée par son épouse Penn(élope)… Il rassemble aussitôt ses compagnons et s'élance à leur rescousse à la tête de son navire roulant tiré par 12 purs-sangs (oh le navire qui fend les terres comme les eaux, c'est un héritage de son passage sur la BD "Elric" ! ^^). Ils traversent les forêts des Appalaches et pour parvenir plus vite à destination ils s'aventurent en territoire iroquois dans une vallée réputée maudite par les coureurs des bois… C'est donc tout naturellement qu'ils tombent un démon amérindien nommé One-Eye qui les capture un par un pour les intégrer à son garde-manger souterrain ! ^^
Le projet est ambitieux, puisque niveau scénario on mélange action, aventure, fantastique et horreur à l'univers du "Dernier des Mohicans" de James Fenimore Cooper.
Graphiquement, c'est globalement de la bonne came à tous les niveaux (ambiance, personnages, décors, découpage, mise en scène), mais le travail d'Eric Hérenguel m'a semblé s'inspirer à la fois de celui de Mathieu Lauffray et de celui de Guillaume Sorel : face à ces deux maîtres, la moindre maladresse de l'élève se voit immédiatement… C'est 100% personnel, mais les petites maladresses s'additionnent pour donner un petit côté inabouti/inachevé à l'ensemble. J'avais ressenti un truc du même genre en lisant le manga "Claymore" après le manga "Berserk", sans doute inégalé et inégalable dans sa catégorie… Donc c'est assez bon signe mine de rien ! ^^
Du coup si ma notation est un peu basse au vu de l'originalité et de la qualité, je ne boude absolument pas mon plaisir, on est bel et bien dans la Res Adventura : l'univers ne demande qu'à s'étoffer, les graphismes qu'à s'affiner, et les personnages secondaires qu'à s'affirmer… Les promesses de cette série sont immenses, alors vite la suite svp ! (et pour ne rien gâcher, elle est vraiment bien cette suite !!!)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
boudicca
  03 février 2015
Quels sont les points communs entre « L'odyssée » d'Homère et la guerre d'indépendance américaine ? Aucun, me direz-vous. Et pourtant, Xavier Dorison et Éric Hérenguel parviennent à mêler les deux dans ce diptyque surprenant consacré au retour dans son village d'un certain Ulysse Mc Hendricks, capitaine combattant avec une redoutable efficacité les Anglais sur le sol américain à la fin du XVIIIe siècle. Car malgré le fait que les « tuniques rouges » soient à deux doigts de la défaite, un officier britannique réputé pour sa brutalité à l'encontre des populations civiles a décidé de s'installer à New Itakee, où réside la belle Pénélope et leur fils, Mack. L'idée ne maque pas d'originalité et le résultat est très divertissant, tant visuellement que scénaristiquement. Difficile de ne pas s'amuser des nombreux clins d'oeil des auteurs à l'épopée homérienne d'origine, du combat de boxe opposant Ulysse à Achille au navire « tout terrain » utilisé par le héros et ses compagnons et baptisé « L'Achéron ».
Les auteurs n'hésitent également pas à piocher quelques références du côté des légendes indiennes qui constituent pour ce premier tome la plus grande menace pour notre héros. Un héros pas forcément très sympathique ni bavard mais possédant un certain charisme et dont on devine sans mal les tourments intérieurs. Les personnages secondaires sont quant à eux très réussis, même si pour le moment peu exploités. On devine bien qu'Ulysse et ses compagnons ont vécu des événements difficiles qui les ont soudés, mais il plane beaucoup trop de non-dits pour qu'on puisse vraiment en discerner assez sur chacun des compagnons de route du héros. Un mot, pour finir, sur les graphismes très réussis d'Éric Hérenguel qui nous plongent sans mal dans l'ambiance de ce XVIIIe siècle américain (les Indiens sont particulièrement bien représentés, de même que l'impressionnant et surprenant vaisseau sur lequel les personnages ont pris l'habitude de voyager).
Un premier tome intéressant mêlant subtilement mythologie grecque et histoire des États-Unis, et proposant une réinterprétation originale des aventures de l'un des plus célèbre héros de l'Antiquité. La dernière scène (frustrante) qui clôt l'album ne vous laissera avec qu'une envie : découvrir de toute urgence la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
Foxfire
  27 janvier 2017
C'est un peu par hasard que j'ai lu cette B.D. Je suis tombée dessus à la bibliothèque et le nom de Dorison m'a incitée à tenter l'aventure.
J'ai passé un très bon moment. Cette relecture de l'Odyssée dans le contexte de la guerre d'indépendance américaine est très divertissante. La transposition est sympathique et le lecteur s'amuse à reconnaître les éléments issus de l'Odyssée.
Ludique et fun, le récit est riche en action. le personnage d'Ulysse Mc Hendricks est très réussi. Charismatique, assez badass, il en impose. Il manque peut-être d'une dimension qui l'humaniserait un peu et permettrait au lecteur d'avoir de l'empathie pour lui. Mais s'il n'est pas attachant, il reste un bon personnage, totalement iconisé par le duo d'auteurs. D'ailleurs, il prend une telle place que les personnages secondaires, pourtant prometteurs, peinent un peu à exister à ses côtés.
A côté de l'aspect bourrin, assez jouissif, le récit est traversé de quelques touches de poésie. Je pense notamment à l'Acheron, superbe bateau sur roues, tiré par des chevaux, qui fait furieusement penser au navire sur roues également dans "le convoi sauvage", film de Richard Sarafian avec Richard Harris (film que je vous conseille d'ailleurs).
Se concluant sur un cliffhanger insoutenable (il vaut mieux avoir la suite sous la main sous peine d'être très frustré), ce 1er volume est un bon tome de mise en place où les enjeux sont posés clairement tout en étant généreux en action.
Challenge B.D 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
tchouk-tchouk-nougat
  02 juin 2016
La guerre d'indépendance américaine vient de se terminer. Ulysse Mchendricks est l'un de ses héros victorieux qui fête la victoire quand débarque son fils. Il vient lui demander de l'aide car chez eux les Anglais ce sont imposés en maitre. Ulysse et ses compagnons partent immédiatement mais leur voyage ne sera pas facile. Attaqué par des indiens les voilà qui s'enfoncent dans une vallée maudite.
Xavier Dorison va s'attaquer à une légende : mélanger l'épopée Homérique d'Ulysse dans la guerre d'indépendance américaine. L'idée est plutot plaisante. On reconnait donc Ulysse (avec même une petite scène de combat avec Achille qu'un bon coup de dent bien placé au niveau de la cheville met au tapis), Mack (Télémaque) son fils, Penn (Pénélope) sa femme et son village new itakee (Ithaque). J'ai été moyennement convaincu par le bateau à roulettes mais bon...
Dans ce diptyque cela va donc être la rencontre avec le cyclope. En fait une espèce de monstre indien qui va essayer de tous les dévorer.
On reconnait bien la patte de Dorison dans ce scénario un peu sombre et fantastique. J'avoue avoir eu du mal à rentrer dedans au départ. En lisant les deux tomes d'affilée ça offre plus de lisibilité.
Niveau dessin c'est pas mal mais peu mieux faire quand même. Les galopades et les combats sont bien rendus mais sur les personnages ça pèchent un peu par moment. certains regards, certaines mimiques sont pas toujours bien faites. Et les traits des personnages varient par moment d'une case à l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
MarquePage
  09 avril 2018
Une série de Xavier Dorison qui m'étais complètement passé inaperçu, alors que j'adore cet auteur.
Bon, ce n'est pas sa meilleure série. Ca reste un très bon moment de lecture. Il y a de l'action et des rebondissements, ça ne s'arrête pas. Quelques inventions extraordinaires pour parfaire le voyage un peu fantastique. Avec un contexte intéressant pendant la guerre d'indépendance des Etats-Unis, les iroquois. Ca donne toujours de la profondeur à l'histoire et ça décale encore plus avec la magie amérindienne.
Ulysse est un soldat sympathique malgré tous ses défauts. Quelques facilités dans sa personnalité. Il m'a fait un peu pensé au Sherlock Holmes de Guy Ritchie. On aimerait que les autres personnages soient un peu plus détaillés mais ils sont assez nombreux.
Les dessins sont très agréables, le trait est fin.
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (5)
Bedeo   03 avril 2015
C’est donc avec un premier tome convaincant que s’ouvre cette nouvelle série, qui aura un deuxième tome mais devrait reprendre plusieurs épisodes connus de l’œuvre d’Homère.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Auracan   24 février 2015
Le savoir-faire scénaristique de Xavier Dorison n'est plus à démontrer et il parvient à nous entraîner aisément dans ce voyage semé d'embûches, dans une Amérique baignée de fantastique. Son personnage principal possède l'envergure du héros mythologique et si le riche scénario entremèle plusieurs intrigues, le souffle de l'épopée dynamise à souhait ce cocktail étonnant. Le dessin d'Eric Herenguel offre à l'aventure une mise en images à très grand spectacle.
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   22 janvier 2015
Si, globalement, le trait d’Éric Hérenguel convainc sur les cavalcades et les duels dans les canyons, ses gros plans maladroits et l’atmosphère chromatique évanescente de Sébastien Lamirand donnent à l’ensemble une patine kitsch un brin ennuyeuse.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   14 janvier 2015
Dans ce premier cycle, l'auteur de Sanctuaire va nous conter la rencontre entre Ulysse et le Cyclope. Il arrive à mettre en scène le voyage sur un navire, l'Achéron, même sur la terre. L'idée est excellente ! L'intrigue est passionnante et arrive à nous y entrainer dès les premières pages. C'est rythmé et c'est de l'excellent feuilleton !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   09 janvier 2015
Le résultat valait la peine de patienter tellement l’ensemble est cohérent et impressionnant, sans être grandiloquent. Découpage, organisation, composition... tout concoure à une lecture d’une fluidité saisissante. Éric Hérenguel fait preuve d’une maîtrise totale de son dessin, que ce soit dans les paysages, les scènes de combat ou les plans plus serrés.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   12 juin 2016
- Félicitation madame ! On se s’attendrait pas à trouver un whisky de cette qualité dans une ville aussi reculée…
- Nous avons tout perdu en quittant l’Ecosse, colonel… Mais pas nos traditions. Notre savoir-faire nous a suivis jusqu’ici.
Commenter  J’apprécie          180
AlfaricAlfaric   17 juin 2016
- J’ai entendu parler du Colonel Montrose. Il a repris Pontiac et Branston.
- Il a pris des villes et des civils. Il n’a laissé que des cendres et du sang… Le jour où il apprendra que la paix est signée, il n’aura que deux options : rendre des comptes ou ne plus avoir de témoins pour le dénoncer !
Commenter  J’apprécie          120
AlfaricAlfaric   10 juin 2016
- Vous deviez nous protéger ! Résultat ?! J’ai tout perdu ! Vous savez ce que cela veut dire ?
- Que vous êtes encore en vie pour râler. Ce n’est pas rien…
Commenter  J’apprécie          230
laulauttelaulautte   01 février 2015
- Vous avez un peu d'or et une famille ? Allez planter en Caroline du Sud !
- Mais il me faut de la surface ! Et dans les territoires, les terres sont gratuites !
- Elles sont aux indiens.
- Foutaises ! Ils ne restent jamais au même endroit ! Si je leur prends une plaine ou deux, ils pourront toujours aller ailleurs ! Notre plus grande sagesse nous donne le droit de leur dicter nos conditions !
- La Sagesse ?! Vous parlez de mes canons ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   02 juin 2016
-Je ne crois pas que nous les reverrons...
-Ils n'ont pas leurs chances face aux hommes de Montrose?
-Face à des tueurs comme McHendricks, ce sont plutôt les anglais qui sont à plaindre. Mais... En fait ce genre d'homme survit toujours à la guerre. C'est la paix qui les achève.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Xavier Dorison (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Dorison
Comme chaque année, les équipes de la Griffe Noire vous proposent leurs coffrets de Noël. Une sélection de livres accompagnée de goodies. Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent les contenus...
COFFRET JEUNESSE 7-10 ANS (45,80 €) : - Mortelle Adèle au pays des contes défaits, Mr Tran et Diane le Feyer, Tourbillon - le journal de Gurty, mes bébés dinosaures, Bertrand Santini, Sarbacane - Charlie se change en poulet, Sam Copeland, R. Laffont https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-coffret-histoire.html
COFFRETS JEUNESSE ALBUM (45,70€) : - Jules et le renard, Joe Todd-Stanton, Ecole des loisirs - Maman noel, Ryan T. Higgins, Albin-Michel jeunesse - Il était une fois la corne des licornes, Béatrice Blue, Little Urban https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-coffret-histoire-poche.html
COFFRET ADO (50,70€): - Cogito, Victor Dixen, R. Laffont - Les pluies, Vincent Villeminot, le Livre de Poche jeunesse - La maison des oiseaux, Allan Stratton, Milan https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-coffret-litterature.html
COFFRET SCIENCE FICTION (55,90€): - Métaquine indications, François Rouiller, Atalante - Chiens de guerre, Adrian Tchaikovsky, Denoel - Chevauche-brumes, Thibaud Latil-Nicolas, Mnémos https://www.lagriffenoire.com/100776-coffret-coffret-detente.html
COFFRET MANGAS (37,80€) : - L'atelier des sorciers 1, Kamome Shirahama, Pika - Bip-Bip Boy 1, Rensuke Oshikiri, Omaké - Dr Stone 1, Riichiro Inagaki et Boichi, Glénat - Heart Gear 1, Tsuyochi Takaki, Kioon https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-coffret-polar.html
COFFRET BD SCIENCE FICTION (57,85€) : - le château des animaux : Miss Bengalore, Delep & Dorison, Castermann - Nathanaelle, Charles Berberian & Fred Beltran, Glénat - The kong crew : Manhattan jungle, Eric Hérenguel, Ankama
COFFRET BD ADULTE (53,85€) : - Monsieur Jules, Aurélien Ducoudray & Arno Monin, Bamboo - Bruno Brazil : Black Program, Aymond & Bollée, Lombard - Lecio Patria Nostra : le tambour, Yerles & Boidin, Glénat
COFFRET BD JEUNESSE (54,95€) : - le royaume de Blanche fleur, Benoit Feroumont, Dupuis - Les quatre de BakerStreet : Les maitres de Limehouse, Dijian & Etien & Legrand, Vents d'Ouest - Raowl : La belle et l'Affreux, Tebo, Dupuis
COFFRET LITTERATURE FRANÇAISE (71,30€) : - Murène, Valentine Goby, Actes Sud - Les simples, Yannick Grennec, Anne Carrière - Rien n'est noir, Claire Berest, Stock https://www.lagriffenoire.com/100783-coffret-coffret-detente-poche.html
COFFRET LITTERATURE ETRANGERE (73,40€) : - Dévorer le ciel, Paolo Giord
+ Lire la suite
autres livres classés : guerre d'indépendanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre