AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253160369
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/2011)

Note moyenne : 2.95/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Le premier roman de Geneviève Dormann, salué en 1959 par Antoine Blondin et Roger Nimier, nous conte l’histoire de Marianne, une moderne Bovary des beaux quartiers, qui, bien que mariée à Marc, s’éprend de Thomas, marié lui aussi. Caprice ou passion authentique ? Leur amour finira mal mais sans drame. Juste un peu de nostalgie… Dans un style pétillant, l’auteur rend à merveille l’atmosphère de ces années insouciantes où triomphait la Nouvelle Vague et où la légèreté... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mnoemiemnoemie   12 décembre 2011
Je dis, maintenant, que cette nuit-là, je commençai d'aimer Thomas, parce qu'il faut bien dater les événements pour s'y retrouver. Si j'avais pu prévoir qu'il me serait nécessaire de raconter toute cette histoire, j'aurais noté mes sentiments au jour le jour. Mais on ne peut pas faire deux choses à la fois: être heureux et le constater. Le bonheur, d'autre part, est toujours, d'un côté, à fonds perdus. On ne sait jamais très bien où il commence si on sait où il finit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mnoemiemnoemie   12 décembre 2011
"J'aimais Thomas, c'était vrai mais celà n'avait presque aucun rapport avec mon détachement de Marc. C'était une coïncidence tout au plus. Il y avait sûrement longtemps que je n'aimais plus Marc et c'est grâce à Thomas que j'en avais pris conscience. Les vagues ne naissent pas au moment où elles déferlent sur la plage. Elles roulent longtemps à travers la mer avant de se casser sur un repli de sable."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mnoemiemnoemie   12 décembre 2011
Il me semblait que je n'avais fait que celà depuis que j'étais au monde: attendre Thomas. Que je n'avais été qu'une porte ouvert pour quelque chose, quelqu'un qui devait venir depuis toujours et ne viendrait, maintenant, que dans dix jours, neuf, huit, et n'en finissait plus. Je n'avais pas vécu, j'avais usé le temps par toutes sortes de simulacres. [...] J'avais fait semblant d'aimer des gens, d'en haïr d'autres, mais du bout du coeur, sans y penser vraiment, en attendant Thomas. J'avais piétiné de mensonge en mensonge, durant vingt-cinq ans, en long, en large. Ce n'était pas une vie, mais une salle des pas perdus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mnoemiemnoemie   12 décembre 2011
Tu as tout pour être heureuse...ta gueule, maman! Tu as fait tout ce que tu as voulu... Oui, maman. Est-ce que tu peux me dire... Non, maman, je ne peux pas te dire... Tu as raison, j'ai fait tout ce que j'ai voulu.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Geneviève Dormann (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Geneviève Dormann
L'INA vous revend des vidéos que vous avez déjà payées avec la redevance télé pour... ça: https://www.huffingtonpost.fr/2018/08/30/agnes-saal-ex-patronne-de-lina-condamnee-pour-des-frais-de-taxi-a-un-nouveau-poste-au-ministere-de-la-culture_a_23512576/ PRIVILEGIEZ YOUTUBE!
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3387 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre