AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352875773
Éditeur : Archipoche (05/02/2014)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 31 notes)
Résumé :

Oscar est doté d'un mystérieux pouvoir... Au Steere House de Providence (Rhode Island), centre qui accueille des patients atteints des maladies d'Alzheimer et de Parkinson, les infirmiers et les médecins ont remarqué que ce félin effectue des rondes, et se couche auprès des mourants quelques heures à peine avant leur décès.Si cet étrange don a donné lieu à une nouvelle procédure (l'équi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Florellia
  19 novembre 2017
Une belle histoire, émaillée d'aperçus de la vie de familles dont un membre est soudain atteint de troubles cognitifs et sur le métier de soignant dans ce contexte. Un témoignage simple et très humain.
Le récit se déroule dans un établissement de long séjour pour personnes atteintes de démence et Alzheimer. Comme cela se fait encore trop rarement dans un établissement de long séjour, où les patients restent souvent des années et qui est leur dernier foyer, des chats y vivent, deux par étage, ce qui fait six chats dans le bâtiment. C'est un véritable plus pour les patients, cela les distrait, les conforte, leur tient compagnie, les amuse, cela ajoute non seulement à leur bien-être et à leur détente mais même à celui des proches en visite. On s'est aperçu que la présence de chats a tendance à ramener les patients à la réalité, cela fonctionne aussi avec les patients qui n'aimaient pas les chats avant.
Vivant sous le même toit que les patients, les chats sont attentifs à ceux-ci. L'un d'eux, sans doute plus sensible dans ce domaine, veille et ronronne auprès de chaque patient dès qu'il sent son départ proche. Il s'est spécialisé en « accompagnement des mourants », au point que l'équipe médicale appelle les proches quand elle le voit se caler à sa façon sur le lit d'un patient mal en point. Et le chat rassure les proches au moins autant que les malades, par sa présence, son contact, son ronronnement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
bina
  17 octobre 2012
Oscar est un chat. Un chat un peu particulier. Sa résidence : le 3e étage d'un centre de gériatrie, dans le service du Dr Dosa, qui traite des patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Entre autre type de démence.
David Dosa est un esprit cartésien, et lorsqu'un chat vient perturber ses idées bien arrêtées, il se sent un peu bousculé, et a bien du mal à l'admettre. En effet, Oscar a un signe particulier. Lorsqu'il sent un patient à quelques heures de la mort, il vient s'allonger à ses côté, et tient compagnie à ses proches. Un cas, puis deux, puis beaucoup plus. Ce n'est plus une coïncidence et le personnel en parle, les malades et leurs proches aussi. Oscar est une star malgré lui, et l'objet de toutes les observations. A tel point que l'équipe médicale peut se fier à son flair pour prévenir les familles. Parce qu'en temps normal, ce n'est pas le chat le plus câlin, loin de là.
Ce beau témoignage, raconté comme une enquête, retrace la vie mouvementée de ce service gériatrique, où des petits bonheurs et de petits espoirs succèdent à des drames de la fin de vie. Nous côtoyons les malades, leurs proches, l'équipe médicale dans son combat au quotidien. Mary l'infirmière, passionnée par son métier, sert d'intermédiaire entre la vie du service au jour le jour et le docteur, qui a moins de contact qu'elle avec les malades et les familles. Nous voyons les états d'âme des familles, le déni de la maladie, la culpabilité des proches qui n'ont pourtant rien à se reprocher, et le refus de lâcher prise, pour la course à la vie à tout prix. Mais est-ce vraiment la volonté des malades qui désapprennent la vie, ou celle de leurs enfants qui refusent de les laisser partir en paix ? le Dr Dosa, tout en interrogeant les proches d'anciens malades décédés en présence d'Oscar, nous distille doucement son point de vue, tentant de faire passer un message parfois difficile à attendre. Un beau livre, mais qui donne un peu le cafard sur ce qui pourrait bien nous attendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
belaval
  03 avril 2018
Dans cet établissement pour personnes âgées, on a la bonne idée d'y accueillir lapins, oiseaux et surtout chats. Au troisième étage les patients sont atteints de différentes démences; deux chats y vivent et l'un deux Oscar suscite bien des commentaires car il se couche auprès des personnes vivant leurs derniers instants; l'équipe médicale peut prévenir les proches. On ne sait pas trop comment cela se fait et les scientifiques se posent des questions.
On aimerait finir ses jours dans cet établissement où chaque patient est entouré d'une remarquable équipe médicale et...de chats.
Ce récit est écrit par le médecin qui accompagne les malades en phase terminale et note quelques anecdotes sur les patients en fin de vie et leurs proches.
Facile à lire, il donne à réfléchir
Commenter  J’apprécie          30
florinette
  04 mai 2014
Gériatre au Steere House de Providence, centre qui accueille des patients atteints des maladies d'Alzheimer et de Parkinson, le Dr David Dosa évoque les mystérieux pouvoirs d'Oscar, un chat se couchant auprès des patients quelques heures à peine avant leur décès alors qu'aucun symptôme n'avait alerté l'équipe médicale.
Cet étrange don suscite le débat chez les scientifiques : le chat serait-il en effet capable d'identifier l'odeur spécifique de la mort ou serait-il sensible aux infimes modifications physiologiques précédant le décès ?
Quoi qu'il en soit, vingt-cinq cas ont été avérés en trois ans. Et l'hôpital a tenu à remercier le félin en faisant graver cette plaque, apposée dans le hall : « Un grand merci à Oscar le chat pour son aide compatissante. »
Je vous invite à découvrir l'histoire extraordinaire d'Oscar, en même temps que
Lien : http://leslecturesdeflorinet..
Commenter  J’apprécie          70
Bookaddict
  19 mars 2015
Réflexion intéressante sur la fin de vie dans un centre de gériatrie et notamment une tentative de compréhension d'un phénomène surprenant : l'un des chats vient se coucher auprès de personnes qui vont mourir dans les heures qui suivent !
Respect pour toute l'équipe qui exerce ce métier avec dévouement et humanité !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
binabina   17 octobre 2012
Lorsque viendra ce jour, n'oubliez pas que, dans votre affection, lâcher prise ne signe pas une défaite. C'est un acte d'amour.
Commenter  J’apprécie          70
binabina   17 octobre 2012
Un enfant est une toile vierge, un portrait en devenir. Mes vieux patients sont des oeuvres abouties et de véritables histoires.
Commenter  J’apprécie          40
PascalmartinenousPascalmartinenous   03 juin 2016
Ce petit récit est une petite merveille, une belle descriptions du pouvoir de nos amis les chats.
J'ai beaucoup aimé et n'hésite pas à le recommander
Commenter  J’apprécie          20
binabina   17 octobre 2012
Si les chats ont neuf vies, nous n'en avons qu'une, et la seule pensée qu'elle pourrait s'interrompre suffit à nous terrifier.
Commenter  J’apprécie          10
binabina   17 octobre 2012
Je suis un peu comme un voyageur de commerce chargé de vanter les mérites d 'un article qui ne plait pas beaucoup: une approche réaliste de la situation.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox

Autres livres de David Dosa (1) Voir plus




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
77 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre