AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Faton (01/04/2015)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Poussin, profane ou religieux ? Le sujet questionne depuis des siècles les historiens de l’art. L’exposition du musée du Louvre, qui honore aujourd’hui le grand peintre français du XVIIe siècle, à l’occasion du 350e anniversaire de sa mort, entend contribuer à la réflexion.

Réunissant une centaine d’œuvres, dont plus de soixante peintures, sous le titre ambitieux de « Poussin et Dieu », elle met en scène ses tableaux religieux, jusqu’alors moins étudi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
colimasson
  04 août 2015
Une quarantaine d'oeuvres présentées dans l'exposition « Poussin et Dieu » au Louvre sont reproduites dans ce hors-série. Mieux qu'un catalogue de belles images, nous aurons droit à des commentaires de quelques-unes de ces oeuvres, placées pour l'occasion sur le plan d'observation biographique et culturel.

L'idée principale soutenue par l'exposition révèle qu'il est impossible de séparer le sacré et le profane dans les oeuvres de Nicolas Poussin. Après les premières années romanes du peintre et la multiplication des commandes qui lui étaient dédiées, il devint peintre du Roi pour la gloire de Dieu et de son sujet temporel lors de son séjour parisien entre 1640-1642. Ses thématiques devinrent indubitablement sacrées lors de son retour à Rome et surtout à partir des années 1650.

Par le biais de l'analyse de quelques-unes de ses oeuvres les plus fameuses, on peut observer que Nicolas Poussin s'inscrit dans la tradition de l'exégèse chrétienne. Il propose une synthèse des traditions chrétienne et antique et donne un sens chrétien à des thèmes et des symboles païens. le dossier s'attarde particulièrement sur la figure de Moïse, qui fit l'objet d'une vingtaine de tableaux du peintre, et sur son amitié avec le collectionneur Chantelou qui contribua largement à sa gloire.

Ce magazine de belle facture permet d'englober rapidement l'oeuvre de Nicolas Poussin et de comprendre les figures et thématiques récurrentes de ses réalisations, pour une première approche qui sait se montrer accessible sans élucider la part de mystère qui entoure encore ce peintre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
claudeparis
  19 avril 2016
Nicolas Poussin, considéré comme l'un des grands peintres classiques du Grand Siècle avec Philippe de Champaigne, Claude Lorrain... passa quarante ans sans bouger de Rome. Ses succès en Italie parvinrent aux oreilles de Louis XIII et Richelieu qui l'attirèrent à Paris où il fut nommé peintre royal pendant deux ans ; puis il retourna définitivement à Rome où il était toujours considéré comme un grand peintre français et où il était le représentant quasi officiel de la Couronne.
"Ma nature, écrit Poussin, me pousse à rechercher les choses bien ordonnées et à fuir la confusion qui m'est contraire et ennemie, tout comme les ténèbres le sont à la lumière".
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Laura94Laura94   13 avril 2015
Les anti-humanistes les plus rigoureux, jansénistes notamment qui abaissent l'homme, le pensant incapable de faire le bien sans l'aide de Dieu, ont reproché à Poussin de mêler éléments profanes et sacrés. L'art de Poussin relève en effet d'un comparatisme qui considère que certains personnages antiques ont pressenti les vérités chrétiennes, mais que la tradition antique demeure subordonnée à la Révélation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Laura94Laura94   15 avril 2015
Car le genre du paysage, depuis au moins L'Orage de Giorgione, cultive volontiers le mode énigmatique. Il permet d'exprimer des sentiments ou des idées qui ne passeraient pas forcément dans les formulations explicites de l'historia, qu'Alberti définissait comme la représentation d'une certaine action jouée sur la scène du tableau par différents personnages.
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   06 août 2015
Poussin s’est appuyé sur des auteurs juifs de l’Antiquité comme Flavius Josèphe ou Philon d’Alexandrie, qui commentèrent ou paraphrasèrent l’Ancien Testament, influencés eux-mêmes par la tradition de l’allégorie grecque.
Commenter  J’apprécie          92
colimassoncolimasson   04 août 2015
Le peintre médite à la manière de saint Augustin sur l’ordre du monde, le danger des passions et la quête de la sagesse.
Commenter  J’apprécie          130
claudeparisclaudeparis   29 février 2016
Génie du lieu, présence du divin dans la solitude, évocation de la destinée humaine soumise aux lois de la Providence : le paysage chez Poussin permet de dire tout cela.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : moiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
501 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre