AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330092351
93 pages
Éditeur : Actes Sud (10/01/2018)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Toute sa vie, Lounès Matoub a, à travers ses chansons, combattu l'intégrisme. Poète de la langue des Kabyles, le tamazight, il a refusé très jeune l'arabisation de sa région. Enlevé par des islamistes, puis relâché, il devient célèbre au début des années 1990, avant de se faire assassiner en 1998 par ceux qui ne supportaient pas sa liberté de penser.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lombrederrierelesmots
  02 mars 2018
Une très belle découverte ! Un de mes derniers coups de coeur ! Ce livre me donne envie de creuser cette fameuse collection de "Ceux qui ont dit non".
Lounès Matoub, un chanteur kabyle militant pour la liberté, a été assassiné par les fous de dieux. Ce roman s'articule comme une sorte de recueil : les chapitres s'assemblent plutôt comme des textes biographiques qui retracent la vie du chanteur. Les mots de l'écrivain, employés avec simplicité, transmettent néanmoins une certaine fureur -celle de Matoub?- contre l'injustice, les violences et l'extrémisme religieux.
La lecture de cet ouvrage m'a particulièrement touché. le courage d'un homme qui a su faire face, qui a su garder la tête haute et chanter jusqu'à ce que sa voix s'éteigne à jamais, m'a empoigné le coeur. L'auteur a su dépeindre un modèle à suivre, il a su transposer cet homme comme une figure de courage lorsque l'islamisme naissant et l'autoritarisme traversait son pays.
Commenter  J’apprécie          80
mabs
  03 mai 2019
Roman très poignant
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   30 septembre 2018
Rien que des faits, des dates, des événements qui invitent à la réflexion.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   08 janvier 2018
Monsieur le Président ,

C'est avec un cœur lourd que je m'adresse à vous ,
Ces quelques phrases d'un condamné
Étancheront peut-être la soif de
certains individus opprimés .
Je m'adresse à vous dans une langue
empruntée , pour vous dire
simplement et clairement
que l'état n'a jamais été la patrie .
D'après Bakounine , c'est l'abstraction
métaphysique , mystique , juridique
politique de la patrie .
Les masses populaire de tous les pays
aiment profondément leur patrie
mais c'est un amour réel , naturel
pas une idée : un fait
Et c'est pour cela que je me sens franchement
le patriote de toutes les patries opprimées .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Bruno Doucey (140) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Doucey
Avec Nawel Ben Kraïem, Caroline Boidé, Nassuf Djailani, Louis-Philippe Dalembert, Bruno Doucey & Murielle Szac
« A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles… » Pour le 23e Printemps des Poètes, les éditions Bruno Doucey ont suivi la voie ouverte par Rimbaud parce que le désir donne des couleurs à la vie. Dans cette anthologie qui rassemble des poètes français et étrangers, contemporains pour la plupart : un désir blanc de silence, d'absence et d'éternité ; un désir jaune de fraîcheur, d'éveil et de rayonnement ; le rouge désir des lèvres qui s'unissent et du sang qui pulse en nos veines ; un désir bleu de voyage, d'espace et de mer… Sans omettre ces orangers qui font aimer la pulpe de la vie, ou le désir obscur, né des profondeurs de la nuit, que tant d'êtres ont approché dans une brûlure. 88 poètes, dont la moitié sont des femmes… Et la main verte de Thierry Renard et Bruno Doucey lorsqu'il s'agit de satisfaire notre désir de poèmes.
À lire – le désir aux couleurs du poème, Anthologie du 23e Printemps des Poètes établie par Bruno Doucey et Thierry Renard, éd. Bruno Doucey, 2021.
+ Lire la suite
autres livres classés : Kabylie (Algérie)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox