AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782897528287
448 pages
Éditeur : Ada éditions (13/01/2016)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Je m'appelle Tate. Mais il m'appelle autrement. Jamais par mon nom familier, et de toute façon, il ne parle pas de moi. Il me parle à peine. Mais il ne veut pas me laisser tranquille. Avant, on était tellement amis. Puis, il s'est retourné contre moi et s'est donné pour mission de me gâcher la vie. J'ai été humiliée, exclue ; j'ai fait l'objet de commérages dans toute l'école. Avec le temps, les mauvais tours et ses rumeurs sont devenus de plus en plus sadiques, et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
LaTheiereLitteraire
  31 juillet 2016
Jared et Trent ont grandi ensemble, ils sont même voisins. Jared était un garçon doux, gentil, généreux et sympathique. Avec Tate, ils étaient les meilleurs amis du monde. Mais ce n'est plus le cas. L'enfant qui tenait la main de Tate pour l'aider à guérir de la perte de sa mère, qui grimpait dans les arbres avec elle, qui venait dormir dans son lit n'est plus. Il semble même être devenu son plus grand tourment.
Lorsqu'ils entrent au lycée, il va rendre sa vie impossible en lançant des rumeurs sur elle jusqu'à ce que les gens se moquent d'elle constamment et qu'elle soit la paria du lycée. Seule son amie KC reste à ses côtés et la soutient.
Tate décide de profiter d'une dernière soirée avec ses camarades avant de s'envoler pour une année en France. Sauf que Jared ne l'entend pas de cette oreille et son meilleur ami Madoc non plus. Les choses se corsent et dérapent. Mais cette fois-ci, même si elle s'enfuit en larmes, elle a quand même réussi à s'opposer à ses tyrans en allant jusqu'à frapper Madoc. C'est la première fois qu'elle réagit et qu'elle se bat. Et le sentiment d'exaltation qui l'habite à ce moment-là ne la quittera plus.
Un an plus tard, l'histoire reprend. Tate est de retour dans sa ville. Elle compte bien profiter de sa dernière année au lycée, prête à affronter celui qui la tourmentait. Cela commence plus vite qu'elle avait anticipé quand Jared organise une soirée où la musique est bien trop forte. Il aurait été bien trop simple que Jared accepte alors Tate se venge et gâche sa soirée. Tout le monde fuit et Jared lui promet qu'il la fera pleurer.

D'ailleurs, elle prend littéralement son pied à chaque confrontation avec Jared. Un sentiment de pouvoir quasi orgasmique la submerge chaque fois qu'elle le rend furieux. Il est bien loin le temps où elle n'était qu'un simple souffre-douleur. Aujourd'hui, elle s'assume et les gens commencent à la respecter.
Elle se fait même draguer mais elle reste toujours sur ses gardes, de peur que ce soit l'oeuvre de Jared ou Madoc. Pourtant le mystère subsiste toujours. Qu'a-t-elle donc bien pu faire pour s'attirer les foudres de son ancien meilleur ami ?
L'attitude de Jared est étrange. Leur relation prend un tournant mais pas forcément des meilleurs. La répartie de Tate est parfaite. Ce n'est pas une pleurnicheuse, cette damoiselle en détresse qui a besoin d'être secourue. Elle peut se débrouiller toute seule et elle le fait plutôt bien. Quand elle découvre comment Jared a réagi quand elle est partie, elle n'y comprend rien. Pourquoi aurait-il pété un plomb alors qu'elle l'imaginait plus célébrer son départ ? Plus rien n'a de sens.
Et quelles sont réellement les intentions de Jared ? Va-t-il continuer à lui rendre la vie impossible ? Ils se cherchent, se trouvent. A présent, Tate est une adversaire de taille et Jared lui promet d'être à la hauteur. Jusqu'où est-il prêt à aller ? Retourner sa seule meilleure amie contre elle ?
Oeil pour oeil, dent pour dent. Mais Tate pourra-t-elle continuer à le haïr autant ? A jouer à son propre jeu ? A devenir un tyran comme lui ?
Mais le détester, lui rendre la monnaie de sa pièce… tout ça, c'est bien trop pour Tate. Ça l'épuise et la rend faible. Elle veut laisser ça derrière elle. Elle veut recommencer à se sentir vivre, libre. Qu'on la déleste de ce poids qui lui comprime la poitrine depuis tout ce temps.

J'ai aimé cette histoire touchante. J'ai apprécié le personnage de Tate. Une combinaison complexe de fragilité, de force, de compassion, de haine et d'amour.
J'ai aimé sa carapace mais surtout son intelligence. Elle sait quand il faut faire les bons choix. Et malgré la peine et la douleur que lui a infligé Jared, elle n'oublie pas toutes les raisons qui l'ont poussé à l'aimer et cet espoir qui l'empêche de baisser les bras, cette voix qui lui dit que derrière cette façade existe toujours ce garçon qui lui a volé son coeur.

C'est à travers les souvenirs de Tate qu'on apprécie le personnage de Jared. Difficile de croire qu'il ait été son roc pendant la période la plus difficile et triste de sa vie.
Pourquoi a-t-il radicalement changé de comportement ? Est-ce que derrière ce masque de froideur, d'indifférence et de cruauté se trouve toujours le Jared d'il y a trois ans ?
De manière générale, un comportement de ce genre est le résultat d'une blessure extrême et violente. Pourtant Tate a beau se triturer l'esprit, elle ne comprend pas ce qu'elle a pu faire de mal.
Tout au long de ma lecture, j'ai essayé de rationaliser le comportement de Jared ou du moins de le comprendre, d'expliquer de manière très cartésienne ce qui pouvait se passer dans sa tête. Et plus je tournais les pages, et plus il était évident que ses actes n'avaient pas forcément l'objectif de blesser Tate. Il y avait quelque chose… quelque chose de plus derrière tout ça. Comme si c'était une façon détournée et probablement maladroite de la protéger. Peut-être est-ce mon côté guimauve, fan de romance et que je me suis sentie obligée de trouver des excuses au héros du bouquin, qui sait ?

Et malgré cette atmosphère lourde entre Jared et Tate, on ne peut être insensible à l'alchimie qu'il y a entre eux.

Tate finit par mettre les pièces du puzzle ensemble et nous avons un aperçu du passé de Jared, de son background familial, de sa vie de famille dans un présent dont elle ne fait plus partie.

Une haine brutale nous permet aussi de réfléchir sur une thématique bien plus sérieuse que sont les brimades. Quand quelqu'un devient la victime de ses camarades, combien de coups doit-il recevoir avant d'y répondre ? Y répondra-t-il un jour ? Et s'il le fait, ne prendra-t-il pas la place du « tyran » et créera ainsi un cercle vicieux ? Est-ce justifié ? Compréhensible ? Nécessaire ? La frontière est subtile, si subtile que basculer de l'autre côté paraît parfois inévitable.

Oui, Jared n'a pas le beau rôle mais laissez-vous tenter, oubliez vos réticences premières. Certes, son passé n'excuse pas tout. Mais n'oublions pas qu'il s'agit là d'adolescents. Nous sommes tous passés par là et avec un peu d'introspection, on peut facilement arriver à la conclusion que les ados font des choses stupides.

Cette histoire vous transportera à travers différentes émotions et vous serrera peut-être la gorge. La nostalgie et la mélancolie de découvrir cette amitié qui n'est plus, l'injustice de son traitement, la colère et les cicatrices du passé.

Petite anecdote : Pour avoir lu la version en anglais, il est question parfois de cours de français. J'ai cru déceler çà et là l'utilisation de Google translate. Comment me direz-vous ? Eh bien, il n'y a qu'avec Google translate où « I'm okay » / « I'm fine » se traduit logiquement (soulignons le sarcasme ici) en « Je suis très bien ». Ou « Put your phones off » en « Mettez vos téléphones off ».

(Bon après avoir vérifié dans la version française, ils ont gardé ces traductions « topissimes », Molière n'a qu'à bien se tenir !)
Lien : http://www.latheierelitterai..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gaoulette
  03 avril 2017
L'agréable surprise de la semaine. Un emballement pour une traduction québécoise sachant que j'ai du mal avec leur expression : téléphonée cellulaire, grand-maman, école secondaire…. Qui m'a rendu parfois la lecture niaise mais l'histoire de Penelope Douglas est addictive et intense. J'ai vite oublié les termes pour rentrer dans l'aventure de Tatum (c'est quoi ce prénom….).
Un roman que j'ai voulu abandonné je vais être honnête mais dès le départ on veut connaitre le secret de Jared et j'ai repris le lendemain en passant outre la version québécoise. Je me suis dit tu feras avec cette fois, c'est trop tard tu es prise dans les filets de Pénélope Douglas.
Et quel filet !!! Une histoire young adult comme on le rencontre souvent. Deux jeunes que tout oppose et se détestent. Tatum et Jared deux opposés que tout attirent en apparence. Mais une trame et intrique que rajoute l'auteure, les deux héros étaient les meilleurs amis du monde 3 ans auparavant. Donc on oublie le Bad boy qui rencontre la fille prude et va devenir un prince charmant. Tatum et Jared m'ont convaincu avec leur passé et leur avenir.
Franchement j'ai beaucoup aimé. Certains passages auraient pu me rappeler After mais je suis passée outre car Tatum est vraiment une fille rafraichissante et sympathique et plutôt drôle.
Vous l'aurez compris un tome que j'ai beaucoup aimé et qui véhicule des messages très importants dans le milieu scolaire. Penelope Douglas ne s'arrête pas à l'histoire d'amour, elle interpelle le lecteur sur les problèmes d'harcèlement, de délinquance, de maltraitance, la vérité et la quête de soi chez l'adolescent. Ses prochains tomes je suppose seront plus poussés car ils seront centrés sur Jared et Jaxon.
Par contre « évanescence » je ne comprends pas ce choix de titre de saga. Est-ce une expression forte au Québec ? Pour conclure, une auteure du coup qui sera publier chez Milady et que je vais suivre du coup. Si la version québécoise m'a conquise, que va être la version française, un coup de coeur peut-être...
Note : 4,5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
PandoLivresavie
  12 février 2016
Ce livre a accaparé tout mon temps, dès le départ j'ai été captivée par l'histoire de Tate, cette fille est juste géniale.
Tate va quitter sa ville pour partir un an en France pour poursuivre ses études, ce qui va lui faire le plus grand bien car depuis quelques années son ancien meilleur ami a décidé de lui rendre la vie impossible : il lance de fausses rumeurs sur elle au lycée et elle est petit à petit devenue la risée de tout l'école. Elle ne comprend pas ce changement brutal de comportement, lui qui était si gentil, si affectueux et prévenant envers elle. Jared a complètement ruiné l'adolescence de Tatum (Tate), il l'a rendu malheureuse et l'a fait se renfermer sur elle-même.
A son retour de France Tate a décidé, grâce à sa meilleure amie et de ses bons conseils, de ne plus se laisser marcher sur les pieds, elle va faire tout ce qui est en son pouvoir pour ne plus être la jeune fille qu'elle était avant son départ. Ce revirement de situation va déstabiliser Jared, elle s'est transformée en véritable furie, et il vaut mieux ne pas se trouver sur son chemin lorsqu'elle est énervée. le comportement de celui-ci va petit à petit s'améliorer, même s'il reste odieux et tente encore de mettre Tate dans des situations embarrassantes.
J'ai vraiment beaucoup aimé le personnage de Tate, elle a une force de caractère et elle est très débrouillarde, sa mère est décédée lorsqu'elle était enfant et son père souvent à l'étranger pour son travail, elle est habituée à se débrouiller seule, elle fait partie de ces personnages qu'on a envie de connaître. J'ai aussi apprécié Jared, bien que son comportement donne envie de lui donner une bonne paire de baffes, on sent bien qu'il n'est pas un vrai « méchant », que sa façon de se comporter cache autre chose.
J'ai vraiment pris énormément de plaisir à lire ce livre, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde (secondes que je n'ai pas vu passer d'ailleurs). J'ai vraiment très envie de lire le second tome, qui si je l'ai bien compris traite du même sujet mais avec la version de Jared, de quoi en apprendre plus sur ce personnage et creuser pour découvrir sa vrai personnalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pouchka84
  27 octobre 2015
Je l'avais lu les commentaires et ils étaient plutôt mitigés. Je savais à quoi m'attendre, mais la curiosité était trop forte et je me suis dit que ça ne devait pas être aussi terrible ...
Bien oui !
J'ai aimé la première partie du livre, Tate a décidé de ne pas se marcher sur les pieds, elle est beaucoup plus forte, a vécu une grande expérience en France, a des projets.
Mais bientôt sa personnalité m'a ennuyée, c'est la fille parfaite, blonde, intelligente et surtout vierge (Jared est si heureux et fier à ce sujet). Mais alors, pourquoi une fille aussi intelligente qu'elle, a-t-elle des réactions aussi stupides? [spoiler]Elle passe son temps à baver sur lui. Toutes les filles qui l'approchent sont des filles faciles, sauf elle. Ce type fait de sa vie un enfer et elle fantasme sur lui! Sérieusement? Quel est son problème? Et quel genre de parents laisse leur fille seule pendant des mois? Surtout si elle s'est faite harcelée!
Jared est un psychopathe. Il est horrible et cruel, mais c'est pas grave, parce qu'il est beau et génial (en quoi? Je n'ai jamais su la réponse). Et surtout, il a une bonne raison pour l'avoir humilié, harcelé, persécuté et poussé ses amis à faire de même! Oui oui!
[spoiler]Je pense qu'il a vécu une expérience terrible, mais rien ne justifie ses actions, RIEN. le fait de souffrir ne vous donne pas le droit de torturer mentalement et physiquement une fille pendant deux ans. Et le pire c'est que Tate lui pardonne facilement, il n'a absolument rien fait pour le mériter!
Les personnages secondaires sont tout aussi détestables, la palme de la plus mauvaise amie revient à KC et celui de prédateur sexuel le plus "sympa" à Madoc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilitthbook
  27 mai 2016
Que dire de ce livre ! J'ai aimé oui mais pas vraiment compris le héros dans son comportement...
D'abord avant de commencer, je dois dire que j'ai été gêner par la traduction. Pas que c'est mal fait mais je pense que ce livre nous vient du Québec non? Parce qu'on a droit à téléphone cellulaire pour portable, auto pour voiture, et mon papa pour mon père qui dans certaines phrases font assez bizarre. Alors bien sûr ce n'est qu'un infime détail et certaines doivent même se dire que je dis n'importe quoi mais quand vous êtes en train de lire, je vous assure que ça cloche vraiment !! Mais bon passons et laissons place à l'histoire...
On fait la connaissance de Tate alors qu'elle va partir étudier en France pour 1 an. Tate n'a pas la vie facile. Si à la maison tout va bien on ne peut pas en dire autant du lycée. Elle subit constamment humiliations et insultes. Ce qui est déjà dur en soi mais quand en plus la personne qui s'acharne est votre voisin ex meilleur ami, celui que vous considériez comme votre frère petite et qui a commencé a vous troubler à l'adolescence, c'est vraiment dur. Surtout que Tate n'a jamais su pourquoi Jared avait si brusquement changé l'été de leurs 14 ans...
Là voici de retour de France bien décidé à finir sa dernière année loin de Jared le plus tranquillement possible. Mais ça, ce n'était que sur le papier...
À son retour, Tate n'est plus la même. Si avant elle partait en pleurant, ça a bien changé. Maintenant, Tate rend coup pour coup même si ça doit lui valoir plus d'ennuis. On sent vraiment sa souffrance. Jared a été son meilleur ami pendant des années et le voir prendre plaisir à lui faire mal la déchire...
Jared lui je n'ai pas vraiment réussi à le comprendre. Pourquoi ce comportement ?! Ses explications ne m'ont pas convaincu du tout! Heureusement qu'il change avec elle, même si je n'ai pas compris non plus ce volte face :O Il ne fait rien pour qu'on l'aime et pourtant même au début, j'ai été incapable de le détester...
À partir du moment où Jared change c'est magique ^^ Leur relation est pleine d'émotion et on trouve en Jared l'alphatitude que j'aime tant ^^ j'ai lu le T2 ( qui est la même histoire mais de son point de vue à lui) à la suite et je peux vous dire que la déclaration que lui fait Jared à la fin est juste ... sublimissime! Les papillons et les larmes étaient au rendez-vous ;)
En résumé, une histoire où je n'ai pas forcément tout compris mais qui dégage de belles émotions ^^
Lien : http://lilitthbook.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
tita_lautarescutita_lautarescu   26 août 2016
— J’aime les orages, ai-je commencé. Le tonnerre, la pluie torrentielle, les mares d’eau, les
chaussures mouillées. Lorsque les nuages se présentent, je suis remplie de cette attente vertigineuse.(...) — Tout est plus beau sous la pluie. Ne me demandez pas pourquoi. (...) — Mais c’est comme un autre champ de possibilités. Avant, je me sentais comme un superhéros, je
roulais à vélo sur des chemins dangereusement glissants, ou peut-être comme un athlète olympique
qui supporte de rudes épreuves pour se rendre à la ligne d’arrivée.
Mon sourire s’étendait en même temps que mes souvenirs. Des souvenirs de Jared et moi.
— Les jours ensoleillés, quand j’étais petite, je pouvais encore avoir ce frisson. Tu me donnais le
vertige à force d’attendre, tout comme un orage symphonique. Tu étais une tempête au soleil, le
tonnerre dans un ciel morne et sans nuages.
» Je me rappelle : j’engouffrais mon petit déjeuner en vitesse pour pouvoir aller frapper à ta porte.
On allait jouer toute la journée, et on revenait seulement pour manger et dormir. On jouait à cachecache,
tu me poussais sur la balançoire, on grimpait aux arbres. Le fait d’être ton acolyte me
redonnait l’impression d’être dans mon élément.
— Tu vois, ai-je poursuivi tout en le regardant, quand j’avais 10 ans, ma mère est morte. Elle avait
le cancer, et je l’ai perdue avant de vraiment la connaître. Mon monde me paraissait si incertain, et
j’avais peur. C’est toi qui as remis les choses en ordre. Avec toi, je suis devenue courageuse et libre.
On aurait dit que la partie de moi qui était morte avec ma mère revenait quand je te rencontrais, et je
n’avais plus mal. Rien ne me faisait mal si je savais que tu étais là, avec moi.
Des mares de larmes ont rempli mes yeux alors que la classe se penchait pour m’écouter.
— Puis, un jour, subitement, je t’ai perdu aussi. La blessure est revenue, et je me suis sentie malade
quand j’ai vu que tu me détestais. Mon orage a pris fin, et tu es devenu cruel. Il n’y avait pas
d’explication. Tu es parti, tout simplement. Et mon coeur s’est déchiré. Tu me manquais. Ma mère me
manquait.
— Ce qui était pire que de te perdre, c’est quand tu t’es mis à me blesser. Tes paroles et tes gestes
m’enlevaient le goût de venir à l’école. Ils me rendaient mal à l’aise chez moi.
J’ai dégluti, et le noeud s’est desserré dans ma poitrine.
— Tout ça me fait encore mal, mais je sais que rien n’est de ma faute. Je pourrais utiliser bien des
mots pour te décrire, mais le seul qui comprend « triste, en colère, malheureux et pitoyable », c’est «
lâche ». Dans un an, je serai partie, et tu seras devenu un moins que rien qui a atteint l’apogée de son
existence à l’école secondaire. (ch. 17)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2015
C’était un salaud de la pire espèce qui traitait tout le monde de la même façon : comme de la merde. Peu importe si on était un homme, une femme ou un enfant. Jeune, vieux, riche ou pauvre. Roman se comportait comme si tout le monde lui était inférieur, et n’avait aucune considération envers l’éthique. C’était un salaud.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2015
C’était le papa que toutes mes amies auraient voulu avoir. Il avait quelques règles simples : respecte tes aînés, prends soin de ton corps, termine ce que tu as commencé, et règle tes problèmes. Pourvu que j’aie toujours de bons résultats scolaires, que je fasse preuve de détermination et que je suive ces quatre règles, il me faisait confiance. Si je perdais sa confiance, je perdrais ma liberté. C’est un parent militaire. Tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2015
Tu crois être noble et forte en présentant l’autre joue ou en attendant jusqu’à la fin de tes cours. Mais ne pas vider ton sac, ça t’affaiblit. Parfois, la vulnérabilité est le meilleur remède : tout exprimer et lui permettre de voir à quel point il t’a blessée. Ensuite, tu pourras dire que tu as essayé.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2015
C’était mon oasis. Ça paraît ridicule, mais il faut vénérer davantage la salle de bain. C’est le seul endroit où l’intimité absolue est respectée.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Penelope Douglas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Penelope Douglas
Découvrez le dénouement de la trilogie Dark de Penelope Douglas. Pour en savoir plus : https://www.harlequin.fr/livre/12535/eth/dark-obsession
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3730 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..